ACTUALITE
Gabon : la mission de l’UE doit présenter son rapport sur le processus électoral  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Plus de deux mois après son départ du Gabon, la mission d’observation électorale de l’Union européenne doit présenter ce lundi 12 décembre, à Libreville, ses conclusions sur l’élection présidentielle du mois d’août. Un scrutin, dont les résultats et la victoire d’Ali Bongo, sont toujours contestés par l’opposition. Des violences avaient éclaté pendant plusieurs jours après l’annonce des résultats. Les observateurs avaient alors critiqué le processus électoral et notamment son opacité. Après plusieurs péripéties, la mission va cette fois rendre son rapport final.

Par deux fois, les observateurs avaient dû repousser cette présentation, ce qui avait entraîné une certaine impatience et pas mal de spéculations. La mission doit rester à peine plus de 24h à Libreville. Elle a demandé à exposer ses conclusions au gouvernement, à la commission électorale, à la Cour constitutionnelle, aux partis politiques et à la société civile.

En septembre, les observateurs avaient parlé d’un « manque de transparence » du processus électoral. Après les résultats, ils avaient même décrit une « anomalie évidente » dans la province du Haut-Ogooué, où Ali Bongo avait reçu 95% des voix.

Demain, on n’attend pas de révélation fracassante, mais selon une bonne source, « le langage sera clair sur ce que pense la mission et la position ne va pas s’adoucir ». Le document contiendra également plus d’informations, plus d’analyses et des recommandations, notamment une profonde réforme des institutions.

Pour autant, précise un expert, les Européens ne demanderont pas de sanctions contre le pouvoir, comme l’espérait l’opposant Jean Ping. Par contre, « le rapport peut servir de référence pour informer les relations et la coopération entre le Gabon et l’Union européenne », explique la mission.

Nul doute que certains s’en saisiront, comme l’Allemand Jo Leinen. Présent au Gabon pour l’élection, le député européen est convaincu qu’Ali Bongo a triché et il pousse pour des sanctions contre son pouvoir.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Tribunal militaire : " je ne demande la clémence de qui que ce soit, sauf ma mère,...", déclare l’inculpé Tamboura
ZOODOACTU.Onze jours après du début du procès Ouedraogo Madi et autres l’heure est aux réquisitions (...)
Devant le tribunal : M.Yao dans les toilettes dames
ZOODOACTU.M. Yao de nationalité étrangère a comparu devant le tribunal de grande instance de (...)
Ne montrez plus vos doigts sur vos photos…les raisons
ZOODOACTU.L’information a été donnée par un célèbre chercheur japonais qui demande aux internautes (...)
Le Cafe : un fait rarissime en Côte d’ivoire
ZOODOINFOS.Avez-vous vu les scènes déroulées dans quelques établissements scolaires de Côte (...)
Gambie : le Nigeria déploie un navire de guerre
ZOODOACTU.Le Nigéria a déployé son navire de guerre le plus récent dénommé "Unité NNS" en prélude à (...)
Coupables, non coupables, ... : voici la liste des ex RSP qui ont tenté d’attaquer la MACA
ZOODOACTU.Après trois jours de plaidoiries dans le cadre du procès de militaires de l’ex-RSP (...)
Burkina Faso vs Cameroun : la CAF s’est excusée
ZOODOACTU.La Confédération africaine (CAF) a fait son mea culpa pour ne pas avoir pu diffuser les (...)
Mutinerie en Cote d’Ivoire : apparition de l’Accord Politique de Ouagadougou
ZOODOACTU.Un corps d’élite ? C’est ce que l’on dit. Non, c’est ce que l’on disait. Enfin, les (...)
La Côte d’Ivoire secouée par un nouveau mouvement de protestation militaire
ZOODOACTU.Un nouveau soulèvement militaire parti de Yamoussoukro secoue la Côte d’Ivoire depuis (...)
Jammeh a demandé l’amnistie, la Cedeao a dit niet
ZOODOINFOS.Yahya Jammeh a bel et bien négocié les conditions de son imminent départ du pouvoir. Il (...)