ACTUALITE
Gabon : la mission de l’UE doit présenter son rapport sur le processus électoral  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Plus de deux mois après son départ du Gabon, la mission d’observation électorale de l’Union européenne doit présenter ce lundi 12 décembre, à Libreville, ses conclusions sur l’élection présidentielle du mois d’août. Un scrutin, dont les résultats et la victoire d’Ali Bongo, sont toujours contestés par l’opposition. Des violences avaient éclaté pendant plusieurs jours après l’annonce des résultats. Les observateurs avaient alors critiqué le processus électoral et notamment son opacité. Après plusieurs péripéties, la mission va cette fois rendre son rapport final.

Par deux fois, les observateurs avaient dû repousser cette présentation, ce qui avait entraîné une certaine impatience et pas mal de spéculations. La mission doit rester à peine plus de 24h à Libreville. Elle a demandé à exposer ses conclusions au gouvernement, à la commission électorale, à la Cour constitutionnelle, aux partis politiques et à la société civile.

En septembre, les observateurs avaient parlé d’un « manque de transparence » du processus électoral. Après les résultats, ils avaient même décrit une « anomalie évidente » dans la province du Haut-Ogooué, où Ali Bongo avait reçu 95% des voix.

Demain, on n’attend pas de révélation fracassante, mais selon une bonne source, « le langage sera clair sur ce que pense la mission et la position ne va pas s’adoucir ». Le document contiendra également plus d’informations, plus d’analyses et des recommandations, notamment une profonde réforme des institutions.

Pour autant, précise un expert, les Européens ne demanderont pas de sanctions contre le pouvoir, comme l’espérait l’opposant Jean Ping. Par contre, « le rapport peut servir de référence pour informer les relations et la coopération entre le Gabon et l’Union européenne », explique la mission.

Nul doute que certains s’en saisiront, comme l’Allemand Jo Leinen. Présent au Gabon pour l’élection, le député européen est convaincu qu’Ali Bongo a triché et il pousse pour des sanctions contre son pouvoir.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
lu ailleurs : Meilleure bachelière : « Surprise et fière à la fois », Sarah OUEDRAOGO
ZOODOINFOS.Avec une moyenne de 19,73, Sarah Ouedraogo, 17 ans, est la meilleure bachelière de (...)
Deuil : le président du HCRUN, durement éprouvé
ZOODOACTU.Le président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN ), (...)
Enfin, le Sénat approuve la nomination de Tulinabo
ZOODOACTU. Le Président américain, Donald Trump, a nommé Tulinabo Salama Mushingi ambassadeur des (...)
Devant le tribunal : il traine un policier à plus de 50m...
ZOODOACTU. S. Sankara ne s’y prendra plus, après avoir vécu ce qui l’a amené à la Maison d’arrêt et (...)
Le député Kiemdé, exclu et le député Palenfo blâmé : l’UPC s’explique
ZOODOACTU.Le Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le Changement(UPC) (...)
Le Café : de Macron á Salifou Diallo
ZOODOINFOS.Ça y est, il fallait s’y attendre. La Communauté économique des Etats d’Afrique de (...)
À suivre : la justice militaire passe à la vitesse supérieure sur le dossier Thomas Sankara
ZOODOACTU.On en sait encore un peu plus sur l’affaire Thomas Sankara. Selon les informations (...)
Falsification de documents informatisés ; et pour faux, usage de faux, ... dans l’affaire CBAO : ils sont coupables...
ZOODOACTU.L’affaire de la Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale (CBAO) a connu son (...)
Le Café : détournements de 31 milliards cfa dans les structures de l’Etat . Où en sont les enquêtes ?
ZOODOINFOS.C’est le 29 mai 2017, que l’Autorité supérieure de contrôle de l’État et de lutte contre (...)
Le Café : Soro joue au jeu de drague à outrance
ZOODOINFOS.A la surprise du monde entier, dans l’après midi du jeudi 20 juillet 2017, l’on a lu (...)