ACTUALITE
Mali : premiers retours des migrants expulsés d’Algérie [récits]  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Les premiers migrants maliens expulsés d’Algérie lors de la grande rafle de la semaine dernière sont arrivés à Bamako. Dans leur grande majorité, ils avaient été arrêtés à Alger avant d’être conduits au Niger et rapatriés au Mali. Témoignages.

« Je suis parti au travail, je me suis retourné et j’ai directement vu les gendarmes ». Comme ce jeune Malien de retour, quasiment tous les 264 rapatriés de force affirment avoir été arrêtés sur leur lieu de travail à Alger. Ils sont tous dans un premier temps regroupés dans la capitale algérienne, ensuite direction le sud du pays vers la frontière nigérienne.

Et les conditions de voyage ont été très difficiles, selon les premiers témoignages recueillis par RFI : « Il y avait une baguette de pain pour quarante personnes. Il n’y avait pas à manger, il n’y avait pas d’eau. On nous frappait. Au moins trois personnes sont mortes ».

Mohamed, 24 ans, était également dans le convoi : « Ils nous ont frappés. Tu ne vois pas mes yeux ? Ils m’ont abîmé mes yeux. Ils m’ont tapé ». A ses côtés, un autre Malien affirme avoir tout perdu : « J’ai laissé 1 300 euros là-bas avec mes papiers ».
Ce sont dans des camions, qui généralement transportent du sable, qu’ils ont été conduits à Niamey, au Niger, avant de gagner le Mali.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : viol d’un jeune de 20 ans sur une adulte de 45 ans
ZOODOACTU . Une série de jugements a eu lieu ce mardi 18 avril 2017 au palais de justice de (...)
Affaire Inoussa KANAZOE : la version de Noufou KANAZOE
ZOODOACTU.Comme on le sait, l’opérateur économique de renom, Inoussa Kanazoé a été arrêté avec (...)
Pèlerinages catholiques : les inscriptions sont ouvertes
La Commission Épiscopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques (CEPCE) de l’Eglise catholique (...)
Le Café : il ya aussi des services non payés...
ZOODOINFOS.A la CRS, on ne parle pas de mutinerie, mais c’est comme si. Quand des éléments de la (...)
UNAPOL/Simon COMPAORE : " Nous sortons de l’audience quelque peu satisfait..."
ZOODOACTU.Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, a reçu en audience le jeudi (...)
Le Café : l’affaire des " jeunes gens " est suffisamment sérieuse
ZOODOINFOS.Quelque chose manquait aux banques, hôtels,...ce mardi. Les policiers ne faisaient (...)
Chefs et cadres dirigeants des entreprises privées et/ou publiques
La DPNTIC (Direction de la Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la (...)
Meeting du 29 avril 2017 : " les dirigeants du MPP multiplient des actions pour discréditer.", CFOP
ZOODOACTU.Les partis politiques membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition (...)
Burkina Faso : Clément Sawadogo répond aux critiques du parti de Blaise Compaoré
ZOODOACTU.Pour le ministre burkinabè du Travail, Clément Sawadogo, le procès de l’ancien chef de (...)
Un bébé de trois mois suspecté d’être un terroriste
ZOODOINTER.Tous ceux qui sont déjà allés aux États-Unis en tant que touristes le savent : il faut (...)