ACTUALITE
Mali : premiers retours des migrants expulsés d’Algérie [récits]  12 décembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Les premiers migrants maliens expulsés d’Algérie lors de la grande rafle de la semaine dernière sont arrivés à Bamako. Dans leur grande majorité, ils avaient été arrêtés à Alger avant d’être conduits au Niger et rapatriés au Mali. Témoignages.

« Je suis parti au travail, je me suis retourné et j’ai directement vu les gendarmes ». Comme ce jeune Malien de retour, quasiment tous les 264 rapatriés de force affirment avoir été arrêtés sur leur lieu de travail à Alger. Ils sont tous dans un premier temps regroupés dans la capitale algérienne, ensuite direction le sud du pays vers la frontière nigérienne.

Et les conditions de voyage ont été très difficiles, selon les premiers témoignages recueillis par RFI : « Il y avait une baguette de pain pour quarante personnes. Il n’y avait pas à manger, il n’y avait pas d’eau. On nous frappait. Au moins trois personnes sont mortes ».

Mohamed, 24 ans, était également dans le convoi : « Ils nous ont frappés. Tu ne vois pas mes yeux ? Ils m’ont abîmé mes yeux. Ils m’ont tapé ». A ses côtés, un autre Malien affirme avoir tout perdu : « J’ai laissé 1 300 euros là-bas avec mes papiers ».
Ce sont dans des camions, qui généralement transportent du sable, qu’ils ont été conduits à Niamey, au Niger, avant de gagner le Mali.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
La bande à Malam neutralisée ?
ZOODOACTU.Les forces de défense et de sécurité ont neutralisé hier mercredi la bande du nommé (...)
Ouagadougou : un homme enturbanné interpellé
ZOODOINFOS.Un homme enturbanné est descendu ce vendredi 24 mars 2017, dans la matinée, d’un car (...)
A suivre : un agent des impôts disparait avec plus de 75 millions...
ZOODOACTU. Lors de la conférence de presse du le Syndicat national des agents des impôts et des (...)
Du pognon, 50 000 f Cfa pour sauver sa peau !
ZOODOACTU.S’il y’a un phénomène qui prend de l’ampleur dans la ville de Ouagadougou, c’est bien (...)
Pas de Katiba au Burkina Faso
ZOODOACTU.Selon, le Chef d’état Major Général Adjoint des Armées Colonel Serges Alain Ouédraogo, (...)
Attaques terroristes de Ouagadougou : deux ex refugiés du site de Mentao (Djibo) fortement impliqués
ZOODOACTU.L’attaque contre le café restaurant Cappucino et l’hôtel Splendid qui a fait une (...)
Le Café : les « clandos » de la Fonction publique
ZOODOINFOS.Le Syndicat national des gestionnaires des ressources humaines revient à la charge. (...)
Les boutons derrière la nuque : pourquoi et comment s’en débarrasser ?
ZOODOACTU.Ces tumeurs de la peau qui apparaissent fréquemment chez les hommes sont appelées des (...)
Djibrill Bassolé victime d’une tentative d’assassinat, selon la NAFA
ZOODOACTU.Le président de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA) porte à la connaissance de (...)
Le Café : un commando face aux juges
ZOODOINFOS.Le commando de Yimdi. Ainsi pourrait-on appeler le groupe de soldats de l’ex-RSP qui (...)