ACTUALITE
Création d’entreprise : 5 millions de FCFA de la Fondation Tony Elumelu à gagner   11 janvier
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Depuis le 1er Janvier 2017 et ce jusqu’au 1er mars 2017 à minuit, les jeunes entrepreneurs africains peuvent bénéficier d’un soutien à la création de leur entreprise grâce à un financement de 10.000 dollars, environ 5 millions de FCFA, de la Fondation Tony Elumelu (TEF).

Il suffit de déposer sa candidature en lune en remplissant un formulaire sur le site de la fondation http://tonyelumelufoundation.org/programme/
La Fondation Tony Elumelu est à sa troisième édition du Programme d’Entrepreneuriat de jeunes. Elle compte créer en 10 ans, 10.000 entreprises africaines en finançant 1.000 projets par an. Le budget global du programme est de 100 millions de dollars (environ 50 milliards de FCFA).
La première édition a eu lieu en 2015 et a permis de sélectionner et de financer 1.000 projets. Au cours de la deuxième édition en 2016, 1.000 autres ont été financés dont 3 provenant de jeunes Burkinabé évoluant dans le domaine de l’énergie solaire, l’éducation des adultes et la conservation et la commercialisation du riz.
La troisième édition, celle de 2017 qui vient d’être lancé ne dérogera pas à la règle. A l’issue de la phase de réception des dossiers qui court jusqu’au 1er mars 2017 à minuit, la fondation procèdera à la sélection des projets qui font preuve d’une capacité de développement de leur business tout en générant de nouveaux emplois.
Les heureux bénéficiaires recevront une formation avant de participer à un forum sur entreprenariat à Lagos aux côtés du donateurs Tony Elumelu qui est aussi le président du conseil d’administration de la banque UBA.
La réussite des éditions précédentes du programme illustre bien l’impact général du programme. C’est l’exemple de Momar Mass-Taal de la Gambie dont le projet dans le domaine de l’agriculture a généré 1,2 million de dollar (600 millions de FCFA) de profit avec seulement 5.000 dollars (2,5 millions de FCAF) comme capital de démarrage. Bukhary Kibonajoro de la Tanzanie a créé 34 nouveaux emplois, et aidé plus de 100 entreprises locales à grandir en 12 mois grâce au soutien reçu dans le cadre de ce programme. Enfin, le projet gestion des déchets de Chioma Okonu du Nigeria a permis de fournir des services accessoires à plus de 6.000 foyers, créé 40 emplois, et généré plus de 50.000 dollars (25 millions de FCFA) de profit.
Chaque jeune entrepreneur citoyen africain ou résident légal en Afrique de 18 ans ou plus peut bénéficier de ce programme si son entreprise à but lucratif est être basé en Afrique.

Plus d’information au : http://tonyelumelufoundation.org/programm

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)