Devant le tribunal
Devant le tribunal : vol sur le site de construction de l’échangeur du Nord.  6 mars
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.S Kaboré, A Zongo et A Diallo ont comparu devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou ce vendredi 3 mars 2017 pour avoir frauduleusement soustrait du carburant des engins appartenant à la société SOGEA SATOM sur le site de construction de l’échangeur du Nord. A leurs côtés, A Oubda a comparu pour répondre des faits de recel.

A la barre, les trois premiers prévenus ont reconnu les faits. Ils affirment que S Kaboré est le cerveau de la bande et pendant que les autres faisaient le guet, lui à l’aide de gros bidons vidaient les engins de leur carburant. A Oubda lui, ne reconnait pas les faits. Selon ses explications, il avait un local près des lieux, et qu’il l’avait prêté aux prévenus pour y stocker leurs matériels de travail. Il indique avoir aperçu à plusieurs reprises des futs de carburants dans le local mais ignorait l’origine frauduleuse.

Le substitut du procureur dans ses réquisitions fait savoir que les prévenus ont été appréhendés à la suite d’une longue enquête opérée par l’unité de police judiciaire de Signoghin. Selon lui, de l’enquête et les débats menés, il ressort clairement qu’il s’agit d’une bande qui opérait sans pitié et stockait chez le receleur qui était consentant. Pour cela et conformément aux articles 439 et 450 du code pénal, il requiert que les prévenus de vol soient tous déclarés coupables et condamnés à 36mois de prison ferme chacun.

Quant à A Oubda, le procureur selon l’article 493 du code pénal, il requiert qu’il soit condamné à 24mois de prison ferme et 600 000 FCFA d’amende. Le procureur justifie la sévérité de sa condamnation en ces termes « si l’échangeur du nord est mal construit, cela est préjudiciable à toute la nation burkinabè ».

Me Sampébré, avocat de A Oubda affirme qu’aucun élément matériel dans la conduite de son client n’est suffisant pour le déclarer coupable. Mieux, il annonce que son client n’a d’ailleurs pas bénéficié du fruit de la vente du carburant volé et dit ne pas comprendre pourquoi le parquet s’étonne que son client soit généreux en cédant son local à des amis.

Au regard de ces éléments, l’avocat demande que son client soit relaxé pour infraction non constituée ou que la peine à lui infligée soit assortie du sursis.
Le tribunal a finalement déclaré tous les prévenus coupables des faits qui leur sont reprochés. En répression, il a condamné les prévenus de vol à une peine d’emprisonnement de 12 mois ferme, et, A Oubda à une peine d’emprisonnement de 12
mois avec sursis et une amende de 600 000 FCFA .

Sidi Ag Mohamed

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
La bande à Malam neutralisée ?
ZOODOACTU.Les forces de défense et de sécurité ont neutralisé hier mercredi la bande du nommé (...)
Ouagadougou : un homme enturbanné interpellé
ZOODOINFOS.Un homme enturbanné est descendu ce vendredi 24 mars 2017, dans la matinée, d’un car (...)
A suivre : un agent des impôts disparait avec plus de 75 millions...
ZOODOACTU. Lors de la conférence de presse du le Syndicat national des agents des impôts et des (...)
Du pognon, 50 000 f Cfa pour sauver sa peau !
ZOODOACTU.S’il y’a un phénomène qui prend de l’ampleur dans la ville de Ouagadougou, c’est bien (...)
Pas de Katiba au Burkina Faso
ZOODOACTU.Selon, le Chef d’état Major Général Adjoint des Armées Colonel Serges Alain Ouédraogo, (...)
Attaques terroristes de Ouagadougou : deux ex refugiés du site de Mentao (Djibo) fortement impliqués
ZOODOACTU.L’attaque contre le café restaurant Cappucino et l’hôtel Splendid qui a fait une (...)
Le Café : les « clandos » de la Fonction publique
ZOODOINFOS.Le Syndicat national des gestionnaires des ressources humaines revient à la charge. (...)
Les boutons derrière la nuque : pourquoi et comment s’en débarrasser ?
ZOODOACTU.Ces tumeurs de la peau qui apparaissent fréquemment chez les hommes sont appelées des (...)
Djibrill Bassolé victime d’une tentative d’assassinat, selon la NAFA
ZOODOACTU.Le président de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA) porte à la connaissance de (...)
Le Café : un commando face aux juges
ZOODOINFOS.Le commando de Yimdi. Ainsi pourrait-on appeler le groupe de soldats de l’ex-RSP qui (...)