Devant le tribunal
Devant le tribunal : vol sur le site de construction de l’échangeur du Nord.  6 mars
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.S Kaboré, A Zongo et A Diallo ont comparu devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou ce vendredi 3 mars 2017 pour avoir frauduleusement soustrait du carburant des engins appartenant à la société SOGEA SATOM sur le site de construction de l’échangeur du Nord. A leurs côtés, A Oubda a comparu pour répondre des faits de recel.

A la barre, les trois premiers prévenus ont reconnu les faits. Ils affirment que S Kaboré est le cerveau de la bande et pendant que les autres faisaient le guet, lui à l’aide de gros bidons vidaient les engins de leur carburant. A Oubda lui, ne reconnait pas les faits. Selon ses explications, il avait un local près des lieux, et qu’il l’avait prêté aux prévenus pour y stocker leurs matériels de travail. Il indique avoir aperçu à plusieurs reprises des futs de carburants dans le local mais ignorait l’origine frauduleuse.

Le substitut du procureur dans ses réquisitions fait savoir que les prévenus ont été appréhendés à la suite d’une longue enquête opérée par l’unité de police judiciaire de Signoghin. Selon lui, de l’enquête et les débats menés, il ressort clairement qu’il s’agit d’une bande qui opérait sans pitié et stockait chez le receleur qui était consentant. Pour cela et conformément aux articles 439 et 450 du code pénal, il requiert que les prévenus de vol soient tous déclarés coupables et condamnés à 36mois de prison ferme chacun.

Quant à A Oubda, le procureur selon l’article 493 du code pénal, il requiert qu’il soit condamné à 24mois de prison ferme et 600 000 FCFA d’amende. Le procureur justifie la sévérité de sa condamnation en ces termes « si l’échangeur du nord est mal construit, cela est préjudiciable à toute la nation burkinabè ».

Me Sampébré, avocat de A Oubda affirme qu’aucun élément matériel dans la conduite de son client n’est suffisant pour le déclarer coupable. Mieux, il annonce que son client n’a d’ailleurs pas bénéficié du fruit de la vente du carburant volé et dit ne pas comprendre pourquoi le parquet s’étonne que son client soit généreux en cédant son local à des amis.

Au regard de ces éléments, l’avocat demande que son client soit relaxé pour infraction non constituée ou que la peine à lui infligée soit assortie du sursis.
Le tribunal a finalement déclaré tous les prévenus coupables des faits qui leur sont reprochés. En répression, il a condamné les prévenus de vol à une peine d’emprisonnement de 12 mois ferme, et, A Oubda à une peine d’emprisonnement de 12
mois avec sursis et une amende de 600 000 FCFA .

Sidi Ag Mohamed

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : viol d’un jeune de 20 ans sur une adulte de 45 ans
ZOODOACTU . Une série de jugements a eu lieu ce mardi 18 avril 2017 au palais de justice de (...)
Affaire Inoussa KANAZOE : la version de Noufou KANAZOE
ZOODOACTU.Comme on le sait, l’opérateur économique de renom, Inoussa Kanazoé a été arrêté avec (...)
Pèlerinages catholiques : les inscriptions sont ouvertes
La Commission Épiscopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques (CEPCE) de l’Eglise catholique (...)
Le Café : il ya aussi des services non payés...
ZOODOINFOS.A la CRS, on ne parle pas de mutinerie, mais c’est comme si. Quand des éléments de la (...)
UNAPOL/Simon COMPAORE : " Nous sortons de l’audience quelque peu satisfait..."
ZOODOACTU.Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, a reçu en audience le jeudi (...)
Le Café : l’affaire des " jeunes gens " est suffisamment sérieuse
ZOODOINFOS.Quelque chose manquait aux banques, hôtels,...ce mardi. Les policiers ne faisaient (...)
Chefs et cadres dirigeants des entreprises privées et/ou publiques
La DPNTIC (Direction de la Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la (...)
Meeting du 29 avril 2017 : " les dirigeants du MPP multiplient des actions pour discréditer.", CFOP
ZOODOACTU.Les partis politiques membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition (...)
Burkina Faso : Clément Sawadogo répond aux critiques du parti de Blaise Compaoré
ZOODOACTU.Pour le ministre burkinabè du Travail, Clément Sawadogo, le procès de l’ancien chef de (...)
Un bébé de trois mois suspecté d’être un terroriste
ZOODOINTER.Tous ceux qui sont déjà allés aux États-Unis en tant que touristes le savent : il faut (...)