ACTUALITE
RD Congo : 27 morts et 54 disparus dans un naufrage sur la rivière Kasaï   16 juillet 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. 27 personnes sont mortes et 54 sont portées disparues dans le naufrage d’une embarcation sur la rivière Kasaï, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, et la majorité des victimes sont des élèves qui partaient en vacances, a annoncé dimanche un responsable local.

« Après des vérifications rigoureuses, nous affirmons à ce stade qu’il y a eu 27 morts et 54 disparus dans le naufrage de la baleinière (pirogue motorisée) qui a chaviré dans la nuit de jeudi à vendredi sur la rivière Kasaï » au niveau d’Idiofa, a déclaré à l’AFP l’administrateur du territoire d’Idiofa, Jacques Mbila.
« La surcharge et l’état d’ivresse des conducteurs sont la principales causes de ce naufrage », a ajouté M. Mbila. « Les victimes sont, en majorité, des élèves qui se rendaient en vacances ».

« J’ai pu identifier deux religieuses parmi les 27 corps qui ont été enterrés samedi à Idiofa », a déclaré Nelly Mafuta, journaliste d’une radio locale qui a couvert cet accident.
Le curé de la cathédrale d’Idiofa a déclaré pour sa part « avoir célébré une messe en mémoire de 27 personnes tuées dans ce naufrage ».

Jeudi matin, l’embarcation avait quitté Dibaya, dans la province agitée du Kasaï-central, avec pour destination finale Ilebo, dans l’autre province agitée du centre de la RDC, le Kasaï. C’est au détour de la rivière Kasaï vers le territoire d’Idiofa, dans la province d’Inongo, plus à l’ouest, que l’accident a eu lieu.
Le transport fluvial est l’un des plus usités en RDC, qui dispose de nombreux cours d’eau – le plus important étant le Congo long de 4.700 km, suivi de son affluent, la rivière Kasaï, longue de 2.361 km – et lacs.
La rivière Kasaï traverse les provinces du Kasaï-central, Inongo et Kasaï.
Les naufrages sont fréquents sur les cours d’eau de la RDC, le plus souvent en raison de la surcharge des embarcations.

Les causes des accidents proviennent aussi du mauvais balisage des voies navigables, de l’absence de signalisation des bateaux et de l’inexpérience des pilotes.
La plupart des embarcations ne respectent aucune condition de sécurité (gilets, bouées de sauvetages, signalisations lumineuses).

Jeune Afrique

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : l’enfant d’un confrère dans de sales draps...
ZOODOACTU.K. Lionel était face au Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour répondre de (...)
De retour de mission du Mali, un soldat se fait extorquer la somme de 8 millions FCFA dans l’achat d’une parcelle...
ZOODOACTU.C. Salifou est un soldat qui est revenu du nord Mali de mission, en 2017. Il décide (...)
Devant le tribunal : le procureur requiert 5 ans de prison ferme pour le maire de Pouni
ZOODOACTU.Le maire de la commune rurale de Pouni, Ido Dieudonné, et sieur Neya Rasmané, ont (...)
Devant le tribunal : manque de bol pour des arnaqueurs d’un pandore...
ZOODOACTU.Voilà des personnes qui ont essayé une arnaque et qui sont tombées sur le Commandant de (...)
Devant le tribunal : une histoire mirobolante d’immigration...
ZOODOACTU.Diallo A., footballeur de 19 ans, réside en Guinée-Conakry. Il possède la double (...)
Arrondissement 3 de Ouagadougou : les conseillers opposés au maire demandent au ministre à entériner la destitution de Raïnatou Ouédraogo
ZOODOACTU.Les 16 conseillers opposés au maire de l’arrondissement 3 de Ouagadougou, Raïnatou (...)
Messieurs, 4 erreurs que vous faites au lit qu`elles détestent
ZOODOINTIMITE.Hum, il y’a tellement de choses que les hommes devraient revoir lorsqu’ils sont au (...)
Urgent : communiqué de la Gendarmerie Nationale
ZOODOACTU. Suite au Cambriolage du magasin de l’Agence Nationale de la Radioprotection et de (...)
Traces de Pétrole au Burkina : l’Etat doit se préparer en conséquence
ZOODOACTU.L’Ouest du Burkina Faso, bientôt une région pétrolière. L’hebdomadaire burkinabè, (...)
Devant le tribunal : la Brigade d’intervention des Douanes interpelle un narco trafiquant en possession de cocaïne valant 60 millions FCFA
ZOODOACTU.36 mois de prison ferme pour sieur Camara A., ce 21 février 2018, qui a été interpellé (...)