ACTUALITE
Déclaration de l’association pour le renforcement de l’amitié entre le Burkina faso et la Cote d’ivoire (ARABCI) sur la tenue de la sixième session du TAC à ouagadoudou  17 juillet 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Ouagadougou abrite les 17 et 18 Juillet 2017 les conciliabules de haut niveau rentrant dans le cadre de la tenue de la 6ème session du traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (TAC). Cette session du TAC vient réaffirmer l’engagement des deux pays à raffermir davantage leur lien d’amitié afin d’emprunter ensemble les défis du développement. Les défis énormes du développement que connaissent le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire exigent plus que jamais la mise en œuvre physique des différents projets élaborés par les experts au profit des deux pays. La réussite du TAC entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire matérialisera leur volonté commune de constituer les poumons des organisations sous régionales et régionales qui sont l’UEMOA et la CEDEAO. L’ARABCI à travers cette sortie tient à rendre hommage et à saluer à sa juste valeur la vision des présidents Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo pour avoir initié le traité d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. La gestion de l’Etat étant une continuité, il appartient désormais aux Président Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Dramane Ouattara de tenir haut le flambeau du TAC à travers la réalisation physique de projets d’intérêts communs. Il appartient tout aussi aux populations des deux pays de s’approprier plus que jamais ce traité car de sa réussite dépendra le renforcement de nos liens de vivre ensemble et du développement de nos pays.
Les 17 et 18 juillet 2017 devront être marqués à Ouagadougou par les actes les plus symboliques de la 6ème session du TAC avec les participations des présidents Alassane Dramane Ouattara et Roch Christian Kaboré et des gouvernements de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso. L’ARABCI tient par cette déclaration à lancer un appel solennel à l’endroit de la population de Ouagadougou pour qu’elle réserve un accueil chaleureux au Président Alassane Dramane Ouattara et toute la délégation qui l’accompagne.
L’ARABCI formule le vœu cher que les accords qui déboucheront de cette 6ème session du TAC puissent être matérialisés. Elle se donne la mission de veiller à la mise en œuvre concrète de ces accords à travers un plaidoyer permanente à l’endroit des autorités des deux pays.
Vive le Traité Amitié et de Coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.
Ouagadougou, le 17 juillet 2017
POUR LE BUREAU EXECUTIF NATIONAL DE L’ARABCI
MAMADOU ALI COMPORE
(Président)

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Simon COMPAORE : « nous avons franchi le rubicond » et « nous assistons a du sabotage à travers les grèves »
ZOODOACTU.Dans une interview parue ce lundi dans le journal Sidwaya, le ministre d’Etat Simon (...)
Devant le tribunal : le douanier et le commerçant .Qui a fait quoi ?
ZOODOACTU.C’est dans une salle d’audience remplie de douaniers et de commerçants que le procès (...)
Devant le tribunal : " tu perdra la vie, si tu raconte à quelqu’un... "
ZOODOACTU.Encore une affaire d ‘arnaque, mais dame S. Ami n’y est pour rien en cela. Elle est (...)
Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat : les rapports et les recommandations
ZOODOACTU.Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents (...)
Devant le tribunal : "... il ne devait pas agir de la sorte "
ZOODOACTU.M. Germain, étudiant en marketing et communication, a eu maille à partir avec la (...)
Rémunération des agents publics : " diplôme, durée de la fonction, niveau et pénibilité du service public en cause "
ZOODOINFOS.la conférence des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents (...)
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Maître Anta Guissé, l’avocat de l’Etat burkinabè : " le dossier est loin d’être vide "
ZOODOINFOS.Une extradition ou non ? La justice française n’a pas encore tranché sur le sort de (...)
Pourquoi les paupières tremblent parfois ?
ZOODOACTU.Avez-vous déjà souffert d’un blépharospasme ou d’une fasciculation de la paupière ? (...)