ACTUALITE
Déclaration de l’association pour le renforcement de l’amitié entre le Burkina faso et la Cote d’ivoire (ARABCI) sur la tenue de la sixième session du TAC à ouagadoudou  17 juillet
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Ouagadougou abrite les 17 et 18 Juillet 2017 les conciliabules de haut niveau rentrant dans le cadre de la tenue de la 6ème session du traité d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso (TAC). Cette session du TAC vient réaffirmer l’engagement des deux pays à raffermir davantage leur lien d’amitié afin d’emprunter ensemble les défis du développement. Les défis énormes du développement que connaissent le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire exigent plus que jamais la mise en œuvre physique des différents projets élaborés par les experts au profit des deux pays. La réussite du TAC entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire matérialisera leur volonté commune de constituer les poumons des organisations sous régionales et régionales qui sont l’UEMOA et la CEDEAO. L’ARABCI à travers cette sortie tient à rendre hommage et à saluer à sa juste valeur la vision des présidents Blaise Compaoré et Laurent Gbagbo pour avoir initié le traité d’amitié et de coopération entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. La gestion de l’Etat étant une continuité, il appartient désormais aux Président Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Dramane Ouattara de tenir haut le flambeau du TAC à travers la réalisation physique de projets d’intérêts communs. Il appartient tout aussi aux populations des deux pays de s’approprier plus que jamais ce traité car de sa réussite dépendra le renforcement de nos liens de vivre ensemble et du développement de nos pays.
Les 17 et 18 juillet 2017 devront être marqués à Ouagadougou par les actes les plus symboliques de la 6ème session du TAC avec les participations des présidents Alassane Dramane Ouattara et Roch Christian Kaboré et des gouvernements de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso. L’ARABCI tient par cette déclaration à lancer un appel solennel à l’endroit de la population de Ouagadougou pour qu’elle réserve un accueil chaleureux au Président Alassane Dramane Ouattara et toute la délégation qui l’accompagne.
L’ARABCI formule le vœu cher que les accords qui déboucheront de cette 6ème session du TAC puissent être matérialisés. Elle se donne la mission de veiller à la mise en œuvre concrète de ces accords à travers un plaidoyer permanente à l’endroit des autorités des deux pays.
Vive le Traité Amitié et de Coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.
Ouagadougou, le 17 juillet 2017
POUR LE BUREAU EXECUTIF NATIONAL DE L’ARABCI
MAMADOU ALI COMPORE
(Président)

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : satanée histoire de maraboutage, d’impuissance, de promotion sociale, d’ambitions politiques…
ZOODOACTU.Histoire à dormir debout. Devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI), (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)