ZoodoInfo
Le Café : Ouattara brise l’espoir de ses alliés du PDCI   10 août 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.« Je veux dire aux uns et aux autres que pour la prochaine élection présidentielle, tous pourront se porter candidat, selon les dispositions de notre loi fondamentale qui garantit des élections démocratiques et transparentes. » Voici la phrase ‘’assassine’’ d’Alassane Ouattara, contenue dans son discours du 6 août dernier reprise en cœur par les journaux et les acteurs politiques en Côte d’Ivoire, depuis cette date. Comme pour sonner les glas de l’alternance 2020 prônée par Henri Konan Bédié, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Joël N’guessan, porte-parole du Rassemblement des Républicains (RDR) parti présidentiel, a ajouté ceci : « Le discours du Président de la République de Côte d’Ivoire prononcé à la veille de la Fête commémorative de l’indépendance est clair et limpide comme de l’eau de roche. Il a parlé sans ambages. Tous ceux qui ont des ambitions pour 2020 ne doivent pas perturber la vie sociale et l’excellent travail actuellement réalisé par le Gouvernement. Car pour lui, les ambitions seront gérées dans un cadre démocratique prévu par notre loi suprême, la constitution. À notre avis, tous ceux qui ont des oreilles pour entendre ont entendu ». Or en juin dernier, Henri Konan Bédié avait annoncé dans les colonnes de ‘’jeune Afrique’’ que le candidat « unique » de l’alliance du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et pour la Paix (RHDP) à la présidentielle de 2020 sortirait des rangs de son parti le PDCI. Avec la présente déclaration d’Alassane Ouattara, il est certain que les militants du plus vieux parti de Côte d’Ivoire sont touchés en leur point le plus faible. D’autant que par cette déclaration, Ouattara a remis en cause les propos de Bédié. Que va donc faire à présent le PDCI ?

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : l’enfant d’un confrère dans de sales draps...
ZOODOACTU.K. Lionel était face au Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour répondre de (...)
De retour de mission du Mali, un soldat se fait extorquer la somme de 8 millions FCFA dans l’achat d’une parcelle...
ZOODOACTU.C. Salifou est un soldat qui est revenu du nord Mali de mission, en 2017. Il décide (...)
Devant le tribunal : le procureur requiert 5 ans de prison ferme pour le maire de Pouni
ZOODOACTU.Le maire de la commune rurale de Pouni, Ido Dieudonné, et sieur Neya Rasmané, ont (...)
Devant le tribunal : manque de bol pour des arnaqueurs d’un pandore...
ZOODOACTU.Voilà des personnes qui ont essayé une arnaque et qui sont tombées sur le Commandant de (...)
Arrondissement 3 de Ouagadougou : les conseillers opposés au maire demandent au ministre à entériner la destitution de Raïnatou Ouédraogo
ZOODOACTU.Les 16 conseillers opposés au maire de l’arrondissement 3 de Ouagadougou, Raïnatou (...)
Devant le tribunal : une histoire mirobolante d’immigration...
ZOODOACTU.Diallo A., footballeur de 19 ans, réside en Guinée-Conakry. Il possède la double (...)
Messieurs, 4 erreurs que vous faites au lit qu`elles détestent
ZOODOINTIMITE.Hum, il y’a tellement de choses que les hommes devraient revoir lorsqu’ils sont au (...)
Urgent : communiqué de la Gendarmerie Nationale
ZOODOACTU. Suite au Cambriolage du magasin de l’Agence Nationale de la Radioprotection et de (...)
Traces de Pétrole au Burkina : l’Etat doit se préparer en conséquence
ZOODOACTU.L’Ouest du Burkina Faso, bientôt une région pétrolière. L’hebdomadaire burkinabè, (...)
Devant le tribunal : la Brigade d’intervention des Douanes interpelle un narco trafiquant en possession de cocaïne valant 60 millions FCFA
ZOODOACTU.36 mois de prison ferme pour sieur Camara A., ce 21 février 2018, qui a été interpellé (...)