ACTUALITE
Journaliste assassinée en Inde : une veillée aux chandelles à travers le pays  6 septembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. En Inde, des milliers de personnes se sont rassemblées mercredi 6 septembre dans plusieurs villes du pays pour défendre la liberté d’expression et pour rendre hommage à Gauri Lankesh. Cette journaliste de 55 ans a été assassinée par balles mardi soir, dans le sud du pays.

Ils étaient plus d’une centaine à la tombée de la nuit dans le centre de New Delhi. Des bougies posées au sol, dans leurs mains, des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « #IamGauri », « #JesuisGauri ». Un hommage à Gauri Lankesh, cette journaliste assassinée par balles mardi soir devant son domicile de Bangalore.

« Nous la connaissions comme une journaliste mythique. Elle s’est élevée contre le communautarisme, contre le système de caste, contre le racisme et contre le sexisme et elle a fait des reportages extraordinaires », explique Amit Sengupta, journaliste.

Gauri Lankesh était la rédactrice en chef d’un journal indépendant en langue locale. Elle était très critique des nationalistes hindous, au pouvoir en Inde. Un pays qui figure 136e sur 180 au classement mondial de la liberté de la presse. Un contexte qui inquiète bien au-delà du monde des médias.

« Je ne peux pas rester assis confortablement sans rien faire. Parce que si des gens qui se sont dévoués de la sorte pour protéger nos institutions peuvent être supprimés, ne risque-t-on pas tous la même chose si nous ne sommes pas solidaires ? », demande P.S Sharda, avocat à la Cour suprême,

Et cet assassinat en rappelle d’autres. Depuis 2013, trois intellectuels qui s’opposaient à la superstition et au fanatisme religieux ont été tués dans des circonstances similaires.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Attaques déjouées à Ouagadougou : des présumés terroristes abattus.Des images.
ZOODOINFOS.Le communiqué de la gendarmerie et des images prises sur place
Burkina Faso : l’UPC lance des représailles...
ZOODOINFOS.Le mouvement Brassard noir, dans une déclaration en date du lundi 14 Mai 2018, (...)
Devant le tribunal : de l’acide versé sur le visage de son prochain...
ZOODOACTU.B. Assane répondait de faits de coups et blessures, cela volontairement, sur la (...)
Devant le tribunal : la machette de dame Claire...
ZOODOACTU.Dame O. M. Claire a été entendue par le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (...)
Devant le tribunal : bisbilles entre militants du MPP, de l’arrondissement 06 de Ouagadougou...
ZOODOACTU.Des militants d’un même parti politique, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), (...)
Point de presse sur l’opération de sécurisation à Ragnongo : les terroristes détenaient des tenues militaires burkinabè et françaises
ZOODOACTU.Depuis les attentats du 2 mars, les services de renseignement travaillent au (...)
Traitement des agents de la fonction publique d’Etat : des syndicats, s’adressent au président du Faso.
ZOODOACTU.Excellence Monsieur le Président du Faso, Président du Conseil des Ministres, Nous (...)
SYNTHA : une grève de 48 heures allant du mercredi 23 mai 2018 à 7h au vendredi 25 mai 2018 à 6heures 59....
ZOODOACTU.Suite au dépôt le lundi 07 mai 2018, d’un préavis de grève de 48H par notre syndicat, nous (...)
Conseil des ministres du 24 mai 2018 : des cadres relevés de leurs fonctions...
ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 24 mai 2018, en séance (...)
Le poème lourd de sens de Booba après la non-sélection de Benzema
ZOODOACTU.Le rappeur, fervent défenseur de l’attaquant, a manifesté sa déception sur Instagram et (...)