ACTUALITE
Éliminatoires mondial 2018 : l’ Afrique du Sud se plie à la décision de la Fifa  13 septembre
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La fédération sud-africaine de football a finalement décidé de se plier à la décision de la Fédération internationale de football association (Fifa) de faire rejouer le match Afrique du Sud/Sénégal en novembre, informe la radio Rfm.

L’Afrique du Sud avait battu le Sénégal lors de la première rencontre (2-1). L’arbitre, M. Lampey, avait accordé un penalty inexistant aux "Bafana bafana", le 12 novembre 2016.
La Confédération africaine de football (Caf) s’était contentée de suspendre le Ghanéen pour trois mois, une manière de sanctionner le fait d’« avoir accordé un penalty pour une main qui n’existait pas ».

Par la suite, la Fifa s’était saisie de l’affaire. Et le 20 mars dernier, Lamptey a été suspendu à vie par l’instance suprême du football mondial.

Mamadou Salif DIENG

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 13 septembre 2017, par DAO

ce n’est pas la sanction de l’arbitre qui est en cause ! c’est plûtot le fait de faire rejouer le match !

pourquoi la FIFA ne s’est pas contentée d’agraver la sanction ? cela se comprendrait mieux !
sur quoi la FIA se fonde pour faire rejouer le match ? c’est là que reside la magouille !
on peut aller plus loin dans le raisonnement : l’Afrique du sud accepte de rejouer in match qui remet en cause sa victoire ! l’Afrique du Sud a-t-elle quelque chose à se reprocher ? ou bien la FIFA a "glisser quelque chose sous la table"
tout le monde sait que la FIFA est le haut lieux des scandales financiers !!
la SG de la FIFA en tant que senegalaise doit être certainement très satisfaite elle aussi !


posté le 13 septembre 2017

Bien parlé DAO. La magouille de la FIFA iciwest claire. Mais s’il plait à Dieu, nous irons au mondial 2018 piian.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : satanée histoire de maraboutage, d’impuissance, de promotion sociale, d’ambitions politiques…
ZOODOACTU.Histoire à dormir debout. Devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI), (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)