ACTUALITE
Éliminatoires mondial 2018 : l’ Afrique du Sud se plie à la décision de la Fifa  13 septembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La fédération sud-africaine de football a finalement décidé de se plier à la décision de la Fédération internationale de football association (Fifa) de faire rejouer le match Afrique du Sud/Sénégal en novembre, informe la radio Rfm.

L’Afrique du Sud avait battu le Sénégal lors de la première rencontre (2-1). L’arbitre, M. Lampey, avait accordé un penalty inexistant aux "Bafana bafana", le 12 novembre 2016.
La Confédération africaine de football (Caf) s’était contentée de suspendre le Ghanéen pour trois mois, une manière de sanctionner le fait d’« avoir accordé un penalty pour une main qui n’existait pas ».

Par la suite, la Fifa s’était saisie de l’affaire. Et le 20 mars dernier, Lamptey a été suspendu à vie par l’instance suprême du football mondial.

Mamadou Salif DIENG

Répondre à cet article

 

Il y a 2 commentaire(s) pour cet article

posté le 13 septembre 2017, par DAO

ce n’est pas la sanction de l’arbitre qui est en cause ! c’est plûtot le fait de faire rejouer le match !

pourquoi la FIFA ne s’est pas contentée d’agraver la sanction ? cela se comprendrait mieux !
sur quoi la FIA se fonde pour faire rejouer le match ? c’est là que reside la magouille !
on peut aller plus loin dans le raisonnement : l’Afrique du sud accepte de rejouer in match qui remet en cause sa victoire ! l’Afrique du Sud a-t-elle quelque chose à se reprocher ? ou bien la FIFA a "glisser quelque chose sous la table"
tout le monde sait que la FIFA est le haut lieux des scandales financiers !!
la SG de la FIFA en tant que senegalaise doit être certainement très satisfaite elle aussi !


posté le 13 septembre 2017

Bien parlé DAO. La magouille de la FIFA iciwest claire. Mais s’il plait à Dieu, nous irons au mondial 2018 piian.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Attaques déjouées à Ouagadougou : des présumés terroristes abattus.Des images.
ZOODOINFOS.Le communiqué de la gendarmerie et des images prises sur place
Burkina Faso : l’UPC lance des représailles...
ZOODOINFOS.Le mouvement Brassard noir, dans une déclaration en date du lundi 14 Mai 2018, (...)
Devant le tribunal : de l’acide versé sur le visage de son prochain...
ZOODOACTU.B. Assane répondait de faits de coups et blessures, cela volontairement, sur la (...)
Devant le tribunal : la machette de dame Claire...
ZOODOACTU.Dame O. M. Claire a été entendue par le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (...)
Devant le tribunal : bisbilles entre militants du MPP, de l’arrondissement 06 de Ouagadougou...
ZOODOACTU.Des militants d’un même parti politique, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), (...)
Point de presse sur l’opération de sécurisation à Ragnongo : les terroristes détenaient des tenues militaires burkinabè et françaises
ZOODOACTU.Depuis les attentats du 2 mars, les services de renseignement travaillent au (...)
Traitement des agents de la fonction publique d’Etat : des syndicats, s’adressent au président du Faso.
ZOODOACTU.Excellence Monsieur le Président du Faso, Président du Conseil des Ministres, Nous (...)
SYNTHA : une grève de 48 heures allant du mercredi 23 mai 2018 à 7h au vendredi 25 mai 2018 à 6heures 59....
ZOODOACTU.Suite au dépôt le lundi 07 mai 2018, d’un préavis de grève de 48H par notre syndicat, nous (...)
Conseil des ministres du 24 mai 2018 : des cadres relevés de leurs fonctions...
ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 24 mai 2018, en séance (...)
Le poème lourd de sens de Booba après la non-sélection de Benzema
ZOODOACTU.Le rappeur, fervent défenseur de l’attaquant, a manifesté sa déception sur Instagram et (...)