ACTUALITE
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu  13 septembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais présidentiel de Kosyam, sous la présidence du Président du Faso, Roch Marc Kaboré. Le Porte-parole du Gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, explique que des communications orales ont été faites, comme d’habitude, ainsi que des accords de prêts.

Pour l’essentiel, le tronçon de Route nationale 23 qui relie la ville de Ouahigouya à celle de Djibo, longue de 115 km, se verra bitumée, pour un montant de plus de 22 milliards FCFA. Outre cela, il y a des élargissements qui seront faits en faveur des radiodiffusions sonores, ainsi que des opérateurs de diffusion tels que DSTV, Neerwaya multivision, en ce qui concerne les taxes, redevances, droits d’entrée, entre autres.

En ce qui concerne le ministère en charge de l’enseignement supérieur, les centres universitaires de Fada, Ouahigouya, entre autres, seront érigés en des universités normales, afin d’accueillir au moins 19 % des nouveaux bacheliers.

Quant aux infrastructures routières, 12 voies seront réhabilités, dont celle allant du rond-point des Nations unies, à l’avenue 56, dans le quartier Dapoya.

La commémoration du putsch du 16 septembre 2015, qui est consécutive au coup d’Etat raté du Général de Brigade Gilbert Diendéré et ses éléments de l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP) commencera dès ce jeudi 14 septembre, avec un nettoyage au cimetière de Gounghin où reposent les martyrs du putsch, suivi d’un dépôt de gerbes de fleurs en leur mémoire, le samedi 16 septembre. Outre cela, une conférence publique sera animée par des Organisations de la société civile (OSC) le même jour, au Conseil burkinabé des chargeurs (CBC).

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 13 septembre 2017, par lumière7

Est-ce pour corrompre les morts ? Ce dont ils ont besoin, c’est leur reconnaissance et le soulagement de la souffrance de ceux qu’ils ont laissé ici-bas au lieu des nettoyages de cimetières.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Simon COMPAORE : « nous avons franchi le rubicond » et « nous assistons a du sabotage à travers les grèves »
ZOODOACTU.Dans une interview parue ce lundi dans le journal Sidwaya, le ministre d’Etat Simon (...)
Devant le tribunal : le douanier et le commerçant .Qui a fait quoi ?
ZOODOACTU.C’est dans une salle d’audience remplie de douaniers et de commerçants que le procès (...)
Devant le tribunal : " tu perdra la vie, si tu raconte à quelqu’un... "
ZOODOACTU.Encore une affaire d ‘arnaque, mais dame S. Ami n’y est pour rien en cela. Elle est (...)
Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat : les rapports et les recommandations
ZOODOACTU.Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents (...)
Devant le tribunal : "... il ne devait pas agir de la sorte "
ZOODOACTU.M. Germain, étudiant en marketing et communication, a eu maille à partir avec la (...)
Rémunération des agents publics : " diplôme, durée de la fonction, niveau et pénibilité du service public en cause "
ZOODOINFOS.la conférence des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents (...)
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Maître Anta Guissé, l’avocat de l’Etat burkinabè : " le dossier est loin d’être vide "
ZOODOINFOS.Une extradition ou non ? La justice française n’a pas encore tranché sur le sort de (...)
Pourquoi les paupières tremblent parfois ?
ZOODOACTU.Avez-vous déjà souffert d’un blépharospasme ou d’une fasciculation de la paupière ? (...)