Devant le tribunal
Devant le tribunal : " j’ai constaté que la moto était garée depuis longtemps "   4 octobre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Z. Alassane, âgé de 25 ans, est parkeur dans une des gares de la compagnie de voyage routier STAF de la ville de Ouagadougou. Il est poursuivi pour vol de deux motos (une Sirius et une 135). Son compère, K. Issiaka, lui, est poursuivi pour recel. Tous les deux se sont expliqués devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 03 octobre 2017, sur les faits.

C’est Issiaka, le receleur, qui a d’abord pris la parole pour expliquer qu’il a connu Alassane dans un kiosque à café que tous deux fréquentent. Par la suite, celui-ci lui demande de lui prêter de l’argent parce qu’il a des problèmes à gérer. Il lui répond qu’il n’en a pas, bien vrai qu’il soit commerçant.

Alassane lui dit alors qu’il a une moto Sirius qu’il va mettre en vente, et lui demande de l’accompagner au Théâtre populaire pour cela. Ils partent à la gare STAF, Alassane sort avec la moto, et ils se rendent pour la vente à l’endroit indiqué. C’est donc sur les lieux qu’ils ont été appréhendés. Il explique qu’il ne savait pas que la moto était volée, car il ne pensait pas que Alassane était capable de tels actes…

Alassane reconnait les faits. Il explique qu’il a soustrait la moto Sirius du parking de STAF, mais pour ce qui est de la moto 135, c’est un de ses amis qui le lui a confié avant de voyager. Les faits sont qu’au sein de la gare STAF, des voyageurs viennent confier leurs engins au parking avant de voyager. Certains peuvent prendre beaucoup de temps, souvent des mois. C’est en constatant que la Sirius était garée depuis longtemps que Alassane a décidé de soustraire la moto pour la vendre. Sauf qu’il a été pris sur les lieux de vente, en compagnie de Issiaka.

Le procureur déplore cet état de faits, car pendant que les honnêtes citoyens pensent avoir mis leur bien en lieu sûr, ce sont les mêmes gardiens qui les volent pour les revendre. Les faits sont suffisamment graves, selon lui. Il ne croit pas non plus à Issiaka, qui dit qu’il n’est pas au courant que l’engin était le fruit d’un vol, et n’exclut pas aussi que ces deux-là ne soient pas à leur premier forfait. Il a requis contre eux la peine de 60 mois de prison ferme. Ils écoperont finalement de 18 mois de prison ferme et de 300 000 FCFA d’amende, après verdict du tribunal…

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Situation nationale : des anciens révolutionnaires sortent...
ZOODOACTU.La vie se déroule selon un processus marqué par de grandes étapes et les humains ont (...)
Devant le tribunal : brouilles entre un chirurgien-dentiste et sa secrétaire-comptable
ZOODOACTU.K. Yolande est poursuivie pour des faits de faux, d’usage de faux et d’abus de (...)
Un recrutement de personnels d’appoint notamment les retraités et les volontaires pour la continuité du service public
ZOODOACTU.Le conseil des ministres s’est tenu ce lundi 18 juin 2018 sous la présidence de Roch (...)
Crise au MINEFID : un front-anti grévistes accuse les syndicats en grève d’être des opportunistes
ZOODOACTU.Ce lundi 18 juin 2018, à la Direction générale de la coopération (DGCOOP), des agents du (...)
Devant le tribunal : mystère autour de cette perte à GECOM-SIDCO Burkina
ZOODOACTU.Affaire complexe pour sieur K. Elie, qui est poursuivi pour des faits d’abus de (...)
Conseil des ministres du 20 juin 2018 : 492 procédures administratives ont été identifiées et seront simplifiées d’ici à 2020
ZOODOACTU. L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 20 juin 2018 sous la (...)
Crise au MINEFID : l’Institut Martin Luther King d’Etudes Politiques demande aux parties d’aller au dialogue
ZOODOACTU.L’IEP-ML King fait le triste constat que depuis le début de la crise au sein du MINEFID (...)
Archidiocèse de Ouagadougou : voici le mouvement des prêtres 2018-2019.
ZOODOACTU.Voici la nouvelle configuration des équipes pastorales pour 2018-2019.