ACTUALITE
Catalogne : Puigdemont promet l’indépendance, suspend son application  10 octobre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. Carles Puigdemont, le président de la région catalane, a pris la parole avec une heure de retard mardi soir devant le Parlement régional à Barcelone. Il s’est exprimé sur les « conséquences politiques » du référendum catalan, soulignant la nécessité de « réduire les tensions » avec les autorités de Madrid. Selon lui, la Catalogne a gagné le droit d’être un Etat indépendant.

Carles Puigdemont a demandé au Parlement de suspendre l’application de la déclaration d’indépendance pour pouvoir dialoguer avec Madrid. Costume et cravate sombres, l’air grave, Carles Puigdemont, un ancien journaliste de 54 ans, devait définir sa ligne après le référendum d’autodétermination interdit du 1er octobre au cours duquel son gouvernement assure que le « oui » l’a emporté à plus de 90% pour un taux de participation de 43%.

« J’assume le mandat selon lequel la Catalogne doit devenir un Etat indépendant sous la forme d’une République », a-t-il dit devant le Parlement de Barcelone. « Je propose de suspendre la mise en oeuvre de cette déclaration d’indépendance pour entamer des discussions afin de parvenir à une solution négociée. » Carles Puigdemont n’a cependant pas demandé un vote explicite du Parlement en faveur de cette déclaration d’indépendance.

« La Catalogne a gagné le droit d’être un Etat indépendant », a estimé le président de la Generalitat, en s’appuyant sur le résultat du référendum du 1er octobre.
Le gouvernement conservateur espagnol a estimé mardi soir que la stratégie de Carles Puigdemont, qui a selon lui déclaré implicitement l’indépendance, n’était « pas admissible », tout comme son offre postérieure de suspendre celle-ci. « Une déclaration implicite d’indépendance, suivie ensuite d’une suspension explicite (...) n’est pas admissible » a déclaré un porte-parole à Madrid. De leur côté, des alliés du gouvernement catalan ont regretté une « occasion perdue de proclamer solennellement » l’indépendance ».

L’indépendance catalane, le rêve de Carles Puigdemont

Né pendant la dictature franquiste en 1962, dans un village de la région de Gérone, Carles Puigdemont est le deuxième d’une fratrie de huit enfants. Il a baigné dès sa plus tendre enfance dans un climat nationaliste catalan.
A 20 ans, il cofonde les Jeunesses de Catalogne, formation proche de Convergence démocratique de Catalogne, un parti régionaliste, centriste, libéral et pro-européen. Il rencontre Jordi Pujol, président de la Catalogne de 1980 à 2003.
Carles Puigdemont fait des études de littérature et de linguistique, ses passions sont le journalisme et les nouvelles technologies. Il travaille à la revue El Punt, « Le Point », où il devient rédacteur en chef, puis il prend la tête d’une revue en anglais, Catalonia Today. Sa femme, une Roumaine, avec laquelle il a deux filles, est également journaliste.

Elu au Parlement catalan en 2006, Carles Puigdemont gagne, en 2011, la mairie de la ville de Gérone, où il devient très populaire. En 2016, il est élu président de la Catalogne par le Parlement, certains partis de la coalition ayant préféré barrer la route au président sortant Artur Mas, mêlé à des scandales de corruption. Désormais, Carles Puigdemont peut se consacrer à son rêve, il fait tout pour mettre en oeuvre le référendum du 1er octobre.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Drame : violent accident, deux morts
ZOODACTU.Un accident mortel s’est produit ce vendredi 21 septembre 2018, sur l’Avenue Joseph (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Procès putsch 2015 : - je ne peux pas porter un bébé que je n’ai pas conçu
ZOODOACTU. Au deuxième jour de son interrogatoire, le capitaine Abdoulaye, commandant du (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Devant le tribunal : règlement de comptes entre vieux complices..
ZOODOACTU.B. Franck était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce vendredi 21 (...)
Devant le tribunal : 5 ans dont 3 ans ferme pour Soumaïla, qui répondait seul à la barre, après évasion de son acolyte
ZOODOACTU.O. Soumaïla est poursuivi pour actes de grand banditisme. Il en répondait des faits ce (...)
Conseil des ministres du 19 septembre 2018 : de vastes nominations
ZOODOINFOS.Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 19 septembre 2018, en (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Cancer du sein masculin : les signes qui doivent alerter
ZOODOACTU. Le cancer du sein, qui touche chaque année 54 000 femmes en France, peut aussi (...)