ACTUALITE
Alpha CONDÉ : " Au niveau de l’Union Africaine, nous allons prendre des initiatives, nous allons nous concerter dans les prochaines 48H pour une réaction forte et ferme. "  19 novembre 2017
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Nous allons prendre des dispositions au niveau de l’union africaine pour obliger les pays qui ont permis cela à mettre fin, et nous allons prendre des mesures ces jours-ci pour montrer à quel point nous sommes opposés à cela.
Au niveau de l’Union Africaine, nous allons prendre des initiatives, nous allons nous concerter dans les prochaines 48H pour une réaction forte et ferme.
Le président a cinq vice presidents, nous allons nous concerter pour rapidement voir quelles sont les initiatives que nous allons prendre pour mettre fin à ce scandale."
Alpha Condé, Président de la République de Guinée, Président en exercice de l’Union africaine répondait aux questions d’un journaliste de Vox Africa.

ZM

Répondre à cet article

 

Il y a 3 commentaire(s) pour cet article

posté le 19 novembre 2017, par Modeste Citoyen

l’article ne permet pas de savoir dans quel contexte l’intervention de Condé se situe, Zoodomail !


posté le 20 novembre 2017, par Raogo

par Ahmed
En réponse à : L’esclavagisme libyen et le drame africain : « A quand l’Afrique ? », réinterroge Dr Poussi SAWADOGO

"...si l’Afrique souffre, le monde souffre". Ce n’est pas vrai, ni hier, ni aujourd’hui, et peut-être même pas demain. La vérité c’st que la prospérité et le bonheur des autres sont assis sur les souffrances des autres. Quand les Africains étaient esclavages, l’Europe, les USA, etc. prospéraient ; aujourd’hui c’est la même chose : les guerres en Afrique leur permettent d’avancer tous leurs agendas, que ce soit en Côte d’Ivoire, Libye, etc.

Le seul problème des noirs c’est la méchanceté entre eux-mêmes (c’est leurs propres présidents qui collaborent avec les blancs pour exploiter leurs frères) et la naïveté (malgré l’esclavage et les immenses souffrances de l’Histoire pour lesquels la France n’a jamais présenté des excuses) les noirs, surtout francophones, continuent de croire à la "coopération", etc. C’est là le seul problème. N’allez pas chercher loin. Pourquoi les blancs cesseraient une exploitation de peuples si faciles ?


posté le 20 novembre 2017, par Raogo

La France n’a pas d’ami ! Elle n’a que ses intérêts !


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN