ACTUALITE
"Tu n’as pas aimé... Je suis désolé" : les SMS embarrassants de Tariq Ramadan  8 février
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.Le Parisien a dévoilé des SMS envoyés par Tariq Ramadan à l’une des femmes qui l’accuse de l’avoir violée. L’islamologue nie être l’auteur de ces messages qui pourraient peser lourd. Tariq Ramadan aurait commis deux agressions sexuelles en 2009 et 2012. Selon Le Parisien, la première victime de l’islamologue aurait remis aux enquêteurs une clé USB dans laquelle figurent plusieurs messages envoyés par Ramadan. Ces textos ont été envoyés le 10 octobre 2009, au lendemain de la supposée agression dans un hôtel lyonnais.

"J’ai senti ta gêne... désolé pour ma ’violence’. J’ai aimé... Tu veux encore ? Pas déçue ?", aurait écrit Ramadan ce jour-là à 19h29. N’obtenant aucune réponse, il aurait renvoyé plusieurs SMS. "Ce silence dit quoi ???", demande-t-il d’abord. "Tu n’as pas aimé... Je suis désolé Christelle (ndlr : prénom d’emprunt). Désolé", écrit-il ensuite à 23h09. "C’est moche" C’est le matin du 11 octobre que Tariq Ramadan prend une dernière fois contact avec sa victime supposée.

"J’ai attendu tte la journée un message hier pour lire enfin des reproches et une déception... Que veux tu que je rajoute à ça... Ça me peine et c’est moche." Selon Le Parisien, Tariq Ramadan nie être l’auteur de ces messages et les enquêteurs cherchent maintenant à déterminer si c’est le cas. Rappelons que cette victime affirme avoir été violée dans l’après-midi du 9 octobre 2009. Or, un billet d’avion atteste que Tariq Ramadan n’avait atteri à Lyon qu’à 18h35 ce jour-là.

7sur7.be

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 8 février 2018, par ouvrsonLeBonOeil

Merci pour cette fenêtre ouverte sur le monde qui nous permet de suivre les infos d’ailleurs !
Bonne continuation !


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Attaques déjouées à Ouagadougou : des présumés terroristes abattus.Des images.
ZOODOINFOS.Le communiqué de la gendarmerie et des images prises sur place
Burkina Faso : l’UPC lance des représailles...
ZOODOINFOS.Le mouvement Brassard noir, dans une déclaration en date du lundi 14 Mai 2018, (...)
Devant le tribunal : de l’acide versé sur le visage de son prochain...
ZOODOACTU.B. Assane répondait de faits de coups et blessures, cela volontairement, sur la (...)
Devant le tribunal : la machette de dame Claire...
ZOODOACTU.Dame O. M. Claire a été entendue par le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (...)
Devant le tribunal : bisbilles entre militants du MPP, de l’arrondissement 06 de Ouagadougou...
ZOODOACTU.Des militants d’un même parti politique, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), (...)
Point de presse sur l’opération de sécurisation à Ragnongo : les terroristes détenaient des tenues militaires burkinabè et françaises
ZOODOACTU.Depuis les attentats du 2 mars, les services de renseignement travaillent au (...)
Traitement des agents de la fonction publique d’Etat : des syndicats, s’adressent au président du Faso.
ZOODOACTU.Excellence Monsieur le Président du Faso, Président du Conseil des Ministres, Nous (...)
SYNTHA : une grève de 48 heures allant du mercredi 23 mai 2018 à 7h au vendredi 25 mai 2018 à 6heures 59....
ZOODOACTU.Suite au dépôt le lundi 07 mai 2018, d’un préavis de grève de 48H par notre syndicat, nous (...)
Conseil des ministres du 24 mai 2018 : des cadres relevés de leurs fonctions...
ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 24 mai 2018, en séance (...)
Le poème lourd de sens de Booba après la non-sélection de Benzema
ZOODOACTU.Le rappeur, fervent défenseur de l’attaquant, a manifesté sa déception sur Instagram et (...)