ACTUALITE
Zimbabwe : tensions entre le président Mnangagwa et Robert Mugabe  9 mars
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.Les relations entre le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa et son prédécesseur Robert Mugabe se détériorent. Mercredi 7 mars, le chef de l’Etat s’est dit fortement contrarié par le soutien présumé de l’ex-président Mugabe à une nouvelle formation politique. Le NPF, le Front patriotique national, a été lancé la semaine dernière par des proches de l’ex-première dame Grace Mugabe. Des proches qui ne reconnaissent pas la légitimité du gouvernement d’Emmerson Mnangagwa.

A l’origine de la polémique : une photo de Robert Mugabe posant avec le chef de cette nouvelle formation, un ex-militaire à la retraite, le général Ambrose Mutinhiri. Or Mutinhiri a déjà annoncé qu’il allait contester la légitimité du gouvernement d’Emmerson Mnangagwa auprès de la Cour constitutionnelle.

La photo de Mugabe a tout de suite été interprétée comme un soutien à cette formation politique. Et surtout une attaque du gouvernement Mnangagwa.

L’image, largement diffusée dans la presse, parait alors qu’on dit Mugabe de plus en plus aigre. Furieux que le nouveau régime s’en prenne régulièrement à sa femme Grace Mugabe et notamment à son doctorat.

Le mois dernier lors d’une rencontre avec le président de la commission de l’Union africaine Moussa Faki, l’ex-chef d’Etat se serait à nouveau plaint d’avoir été déposé par un coup d’Etat.

Le retour de Mugabe sur la scène publique et son apparent soutien à un nouveau parti tombe à quelques mois de nouvelles élections. Et alors que le président Mnangagwa est sous pression pour transformer rapidement son pays ou perdre le soutien de la rue.

RFI

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Issaka Lingani, entendu pour la publication d’une vidéo (actualisée)
ZOODOONFOS.Issaka Lingani, journaliste et analyste politique a été entendu, ce mardi 18 (...)
Drame : violent accident, deux morts
ZOODACTU.Un accident mortel s’est produit ce vendredi 21 septembre 2018, sur l’Avenue Joseph (...)
Burkina/Putsch manqué : le capitaine Abdoulaye Dao aurait joué un rôle crucial dans la prise du pouvoir
ZOODOINFOS.Absent de Ouagadougou, dès les premières heures du putsch manqué du 16 septembre 2015, (...)
Devant le tribunal : « c’est le jour de mon anniversaire que j’ai appris à fumer le cannabis »
ZOODOACTU.O. M. était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce mardi 18 septembre (...)
Procès putsch 2015 : - je ne peux pas porter un bébé que je n’ai pas conçu
ZOODOACTU. Au deuxième jour de son interrogatoire, le capitaine Abdoulaye, commandant du (...)
Affectation au niveau de l’administration policière : l’UNAPOL demande aux policiers et policières de redoubler de vigilance...
ZOODOACTU. Ceci est un communiqué de l’UNAPOL, au sujet des mouvements dans l’administration . La (...)
Conseil des ministres du 19 septembre 2018 : de vastes nominations
ZOODOINFOS.Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 19 septembre 2018, en (...)
Synthése du conseil des ministres du 19 septembre 2018 :cadrages de la circulation des véhicules poids lourds au centre ville
ZOODOACTU. Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 septembre 2018, sous la (...)
Devant le tribunal : 5 ans dont 3 ans ferme pour Soumaïla, qui répondait seul à la barre, après évasion de son acolyte
ZOODOACTU.O. Soumaïla est poursuivi pour actes de grand banditisme. Il en répondait des faits ce (...)
Cancer du sein masculin : les signes qui doivent alerter
ZOODOACTU. Le cancer du sein, qui touche chaque année 54 000 femmes en France, peut aussi (...)