Devant le tribunal
Devant le tribunal : une affaire complexe d’escroquerie portant sur l’exportation d’or...  13 avril
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.O. Abdoulaye est poursuivi pour complicité d’escroquerie dans une affaire d’or. Il devait en répondre des faits ce 12 avril 2018 devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou.

Selon les explications du prévenu, des personnes sont venues le voir pour exporter de l’or, qui avoisine la somme de plus de 100 millions FCFA.

Il s’agit de sieur Mahamoudou Issiaka et de Ismaël, qui lui ont fait miroiter le fait qu’un Chinois résidant à Hong-Kong veut acquérir leur or.

Pour les formalités d’exportation de l’or en question, Mahamoudou Issaka lui montre cet or et lui dit de lui prêter la somme de 100 millions FCFA. Il lui répond qu’il n’a que 60 millions FCFA à lui donner, et donc, pas plus. Somme dont Mahamoudou s’en contente...

Il se trouve cependant que dans l’entreprise que Ouédraogo a créée, et avec les liens d’amitié qui se sont tissés avec lui et Sieur Mahamoudou, celui-ci venait utiliser son ordinateur de bureau pour ses travaux.... C’est ainsi donc que des factures ont été produites, avec les numéros de téléphone de sieur Ouédraogo, mais avec une autre entête, qui n’est cependant pas l’entreprise de Ouédraogo...

La victime, sieur A. Diallo, qui a commandé l’or en donnant la somme de plus de 61 Millions FCFA à sieur Mahamoudou Issaka, se voit donc dans l’obligation de porter plainte contre O. Abdoulaye, puisque ce sont ses numéros qui figurent sur les documents qui lui ont été fournis pour l’exportation de l’or...

Il se trouve cependant qu’au niveau de l’enquête préliminaire, la victime, A. Diallo, qui a croisé Abdoulaye, le prévenu, dit ne l’avoir jamais vu. Idem pour le mis en cause, qui explique qu’il ne connait même pas Diallo.

A la barre, le prévenu explique que lui-même a été grugé pour la somme de 60 millions FCFA et avait foi en Mahamoudou et Ismaël, qui lui ont présenté l’or en bonne et due forme.

Et c’est dans cette confiance aveugle qu’il a été entourloupé pour ensuite voir que Mahamoudou a usé de lui pour escroquer sieur Diallo, avant de disparaître dans la nature...

Il raconte que si sieur Diallo l’a fait appréhender, il espérait pouvoir mettre la main sur ceux qui lui ont joué ce mauvais tour, mais hélas. Il se retrouve donc à être le bouc émissaire de cette affaire, pendant qu’il n’est au courant de rien de ce deal entre Mahamoudou et Diallo...

Au contraire, il en est perdant, pour ses 60 millions FCFA qui ont été donnés pour les frais d’exportation...

Le tribunal a ordonné sa relaxe, comme requis par le Procureur...

Claire Leboeuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : « Tu es femme, besoin d’être secouée, appeler au numéro XXX. »
ZOODOACTU.O. Boureima est élève-professeur en Mathématiques et Physique-chimie à l’Institut des (...)
Devant le tribunal : ...d’un coup d’épaule il ouvre la porte de la chambre de Léocadie.
ZOODOACTU.Malick D., gestionnaire d’entreprise, est poursuivi pour des faits de menaces sous (...)
Sécurité routière : un mort sur la route du SIAO
ZOODOACTU.Il était 11h, ce dimanche 15 juillet 2018, quand un véhicule Toyota V6 à vive allure ( (...)
France – Croatie : ce que va gagner l’arbitre de la finale du Mondial
ZOODOACTU.Plus modestement bien sûr que les joueurs, Néstor Pitana est une autre star de la (...)
Burkina Faso : le procès des demi-dieux
ZOODOINFOS.Le feuilleton judiciaire du putsch de septembre 2015 se poursuit ce lundi, 16 (...)
Procès putsch manqué : l’armée, la cause du malheur du soldat de 2e classe Seydou Soulama
ZOODOACTU.Ce mardi 17 juillet 2018, le sergent-chef Ali Sanou et le soldat de 2e classe Seydou (...)
Devant le tribunal : N. Lazare a vendu la parcelle non-lotie de son bienfaiteur…
ZOODOACTU.Abus de confiance est escroquerie, tels sont les faits reprochés à N. Lazare. Il a (...)
Sucres cachés, les aliments à éviter
ZOODOACTU.Véritable menace, le sucre est partout dans notre alimentation. Même là où on ne le (...)
Situation nationale : Lookmann Sawadogo et les siens estiment qu’il faut un peu d’humilité en soi pour la bonne marche des choses...
ZOODOACTU.Un Forum des acteurs de la société civile a eu lieu ce samedi 14 juillet 2014, au (...)
L’utilisation et la promotion des contraceptifs sont un péché grave
ZOODOACTU.« On reconnaît l’arbre à son fruit. Tout arbre bon produit de bons fruits, tandis que (...)