ACTUALITE
Togo/Zeus Ajavon : « Si on veut pacifier le Togo, il faut aller à l’alternance »  4 juin
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER. Le Togo reste la seule curiosité dans la sous-région Ouest-africaine. Le peuple togolais, pour une seconde fois depuis le 19 août 2017, s’est soulevé et réclame une alternance au sommet de l’Etat. Et à en croire de nombreux observateurs de la scène politique, seule cette alternance peut résoudre la crise qui secoue le pays depuis bientôt 10 mois.

Pour l’un des responsables de l’Association pour la promotion des droits de l’homme (APED), Me Atta Mensan Zeus Ajavon, le Togo ne peut être pacifié sans l’alternance que réclame le peuple. « Le Togo est le seul pays qui n’accepte pas l’alternance. Il faut que la communauté internationale, notamment la CEDEAO s’organise pour que cela soit effectif dans notre pays également », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter à l’endroit de l’organisation communautaire : « Pacifier le pays (Ndlr, Togo), c’est l’aider à aller à l’alternance. Parce que c’est le refus de l’alternance qui provoque les revendications de rue. Le peuple se soulève de Lomé à Cinkassé. Dans le temps, cela ne se passait qu’à Lomé. Mais aujourd’hui, c’est tout le pays qui est en ébullition ».

Selon cet avocat au barreau de Lomé, au bout de 10 ans, un pouvoir doit s’en aller pour laisser la place à un autre. « Quelle que soit la qualité du pouvoir, même si c’est un pouvoir exceptionnel, au bout de dix ans, il doit pouvoir partir. Aux Etats-Unis, c’est 8 ans. Parce qu’il y a ce que nous appelons l’usure du pouvoir », a ajouté Me Zeus Ajavon.

Une intervention qui devrait faire comprendre à la CEDEAO que ce que veulent les Togolais, c’est l’alternance au pouvoir. Rien d’autre.

I.K

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Drame : un camion écrabouille un jeune homme vers l’Ecole nationale des Douanes …
ZOODOACTU.Désolant spectacle ce jeudi 11 octobre 2018, aux environs de16 H, au niveau de l’Ecole (...)
Devant le tribunal : elle se plaint pour viol, son père retire la plainte, mais le tribunal décide…
ZOODOACTU.Ernest Y., 37 ans, répondait de faits de viol et de chantage ce jeudi 11 octobre 2018 (...)
Décès samedi nuit du comédien Burkinabè Brahima Kéré, « Ben »
ZOODOACTU. Le comédien Brahima Kéré dit « Kher Bra », la cinquantaine révolue, est décédé tard (...)
De sinistres individus, perturbent les cours dans les établissement scolaires : plus de toérance...
ZOODOACTU.De sinistres individus, perturbent les cours dans les établissements scolaires.Par (...)
Devant le tribunal : 25 personnes à la barre pour des faits d’excision…
ZOODOACTU.25 personnes étaient à la barre, au Tribunal de grande instance de Ouagadougou, ce (...)
Le monde de la culture : la serie noire continue...
ZOODOACTU.La série noire continue dans le monde de la culture, l’artiste comédien et admis à la (...)
Devant le tribunal : " il s’est réveillé en constatant la disparition de son argent..."
ZOODOACTU.K. Issiaka était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce lundi 15 (...)
Synthése du conseil des ministres du 10 octobre 2018 : des aménagements de nouvelles dépenses d’un montant d’environ 105 milliards de FCFA
ZOODOACTU. Le président du Faso, Roch Kaboré a présidé, ce mercredi 10 octobre 2018, le (...)
Affaire CIMFASO : « Courrier confidentiel » en Justice
ZOODOACTU. C’est la première fois, depuis sa création en 2012, que notre Journal se retrouvera (...)