Devant le tribunal
Devant le tribunal : rocambolesque affaire de vente illicite de parcelle...  2 octobre
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.Encore une rocambolesque affaire de vente illicite de parcelle, et sieurs Dicko Dramane et Justin Dipama devaient en répondre des faits ce vendredi 28 septembre 2018 devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou. La victime est Yéro X.
Selon les faits, en février 2017, Yéro décide d’acheter une parcelle pour construire. Il en fait part à un démarcheur. Par la suite, une parcelle lui est présentée au quartier Bonheur-ville de Ouagadougou. Il s’y rend, trouve l’endroit idéal, et accepte de l’acheter.
C’est ainsi que le démarcheur le met en contact avec sieur Dipama, qui dit être le propriétaire des lieux, et veut revendre la parcelle pour alimenter son compte en banque et bénéficier d’un crédit.

La parcelle est proposée à la somme de 10 millions FCFA, puis ensuite, il est convenu la somme de 09 millions FCFA. Yéro, qui veut être sûr de son investissement, va voir un huissier pour les formalités à remplir. C’est ainsi donc que par la suite, Diapama arrive avec sieur Dicko chez le huissier et raconte qu’il a acheté la parcelle avec celui-ci en 2008 à hauteur de 06 millions FCFA. Il présente un carton d’attribution au nom de celui-ci, ainsi que la photocopie légalisée de la Carte nationale d’identité burkinabé (CNIB). Dipama explique que comme les lotissements sont suspendus, ainsi que les attributions, il a tenu à faire venir Dicko pour confirmation.

Dicko et Dipama se voient ainsi délivrer un chèque d’un montant de 09 millions FCFA. L’acheteur, Yéro, décide de faire des investissements sur les lieux par la suite. La parcelle en question était close par un mur, avec une maisonnette à l’intérieur. Il explique qu’il a fait déverser des agrégats, et des maçons ont commencé à vouloir y travailler. C’est alors qu’un jour, des gens sont venus leur dire que la parcelle leur appartenait.

Une convocation vient par la suite émanant de la police, et Yéro va y répondre, expliquant qu’il a passé par voie de huissier pour son achat. Il présente ses papiers, et, plus tard, l’on lui fait comprendre qu’il a été grugé.

Yéro, à son tour, prend une convocation pour Dipama, qui se présente à la police. Il donne la somme de 03 millions FCFA comme garantie, promettant de faire venir sieur Dicko, avec qui il a acheté la parcelle, car si toutefois celui-ci apprenait son arrestation, il allait fuir...

C’est ainsi donc que Dicko a été interpellé.

Celui-ci explique qu’il a été approché par deux personnes que sont Kassoum et Hamado (introuvables par ailleurs), qui lui ont promis de lui trouver une parcelle, et qu’il fallait répondre à la lettre à tout ce qu’ils lui dicteront. C’est ainsi que sa CNIB a été photocopiée, puis, lors de la vente chez le huissier, il a répondu qu’il était effectivement le détenteur du carton en question et que c’est lui qui a vendu la parcelle à Dipama. Il explique cependant que c’est faux, parce que jamais il n’a eu de parcelle, et, n’a jamais vendu quoi que ce soit à Dipama.

Il raconte que dans toute cette opération, il n’a reçu que la somme de 300 000 FCFA et cela, il a fallu qu’il se plaigne, parce qu’il passait tout son temps pour des formalités et retournait affamé la nuit chez lui...

Poursuivis ainsi de stéonat, de faux et usage de faux en écriture et d’escroquerie, le procureur estime que pour la première infraction, Dicko et Dipama n’en sont pas coupables. Mais pour les deux autres, il est indéniable qu’ils le sont, et, requiert la peine de prison ferme de 36 mois contre les deux prévenus. Une affaire mise en délibéré pour ce 05 octobre prochain...

Claire Lebœuf

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : elle se plaint pour viol, son père retire la plainte, mais le tribunal décide…
ZOODOACTU.Ernest Y., 37 ans, répondait de faits de viol et de chantage ce jeudi 11 octobre 2018 (...)
Décès samedi nuit du comédien Burkinabè Brahima Kéré, « Ben »
ZOODOACTU. Le comédien Brahima Kéré dit « Kher Bra », la cinquantaine révolue, est décédé tard (...)
Devant le tribunal : selon dame Adjara, l’argent s’est transformé en cailloux…
ZOODOACTU.Dame T. Adjara est employée de commerce, mariée et mère de 05 enfants. Elle répondait de (...)
Devant le tribunal : " il s’est réveillé en constatant la disparition de son argent..."
ZOODOACTU.K. Issiaka était devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou ce lundi 15 (...)
Le monde de la culture : la serie noire continue...
ZOODOACTU.La série noire continue dans le monde de la culture, l’artiste comédien et admis à la (...)
Conseil des ministres du 17 octobre 2018 : voici le nouveau patron de l’ONI
ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 17 octobre 2018, en (...)
Affaire CIMFASO : « Courrier confidentiel » en Justice
ZOODOACTU. C’est la première fois, depuis sa création en 2012, que notre Journal se retrouvera (...)
Putsch manqué du 16 septembre 2015 : Léonce KONE et les 50 millions
ZOODOINFOS."j’ai reçu les 50 millions de la côte d’ivoire qui n’avaient rien à voir avec le coup (...)
Les 3 meilleurs moyens d`aider votre corps à récupérer
ZOODOACTU.Le repos et l’activité sont comme le yin et le yang de la philosophie chinoise. Ils (...)
Devant le tribunal : 12 mois de prison ferme contre des indélicats de la société EERI-BF !
ZOODOACTU.Ils étaient quatre prévenus à comparaître devant le Tribunal de grande instance de (...)