ACTUALITE
AFRIQUE DU SUD : Le gouvernement muet sur la santé de Mandela   23 décembre 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINTER.Le gouvernement sud-africain restait muet dimanche au sujet de l’état de santé de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, laissant supposer qu’il passera probablement Noël à l’hôpital.

Admis dans un hôpital de Pretoria le 8 décembre, Mandela, âgé de 94 ans, a d’abord été soigné pour une infection pulmonaire avant de subir une endoscopie destinée à le débarrasser de calculs biliaires.

"A ce stade, il n’y a pas de nouvelle information sur sa santé et ses médecins n’ont donné aucune indication sur la date à laquelle Madiba quittera" l’hôpital, a déclaré le porte-parole de la présidence Mac Maharaj, utilisant le nom de clan de Mandela, affectueusement adopté par la majorité des Sud-Africains.

Seuls les services du président Jacob Zuma sont habilités à donner des informations sur l’état de santé du héros de la lutte anti-apartheid.

La présidence n’a pas donné beaucoup d’indications sur la gravité de l’état de santé de Mandela ni de détails sur la nature du traitement qu’il suit.

Le président Zuma, qui lui a rendu visite samedi, a indiqué que Mandela "continue à réagir au traitement".

Selon la presse sud-africaine, le Prix Nobel de la paix a également reçu la visite de plusieurs membres de sa famille, dont sa femme Graça Machel.

Jeudi, le président Zuma avait indiqué que l’état de santé de M. Mandela était "grave" lorsqu’il a été admis à l’hôpital mais qu’il s’améliorait de jour en jour.

Son séjour actuel est le plus long jamais effectué par Mandela à l’hôpital depuis qu’il a été libéré de prison en 1990.

Nelson Mandela avait déjà été hospitalisé en janvier 2011 pour une infection pulmonaire, probablement liée aux séquelles d’une tuberculose contractée pendant son séjour à Robben Island où il a passé 18 de ses 27 années de captivité dans les geôles du régime raciste de l’apartheid

JA

Répondre à cet article

 

 

L’AFFICHE DU JOUR

Fraudes aux concours de la fonction publiques 2015 : Ouezzin Louis OULON, directeur de la télévision nationale du Burkina à la MACO, depuis le vendredi 28 août .

ZOODO TOP TEN
Inégibilité : Gilbert Nöel a tweeté
ZOODOACTU." Comme promis, en tant que légaliste nous prenons acte de la décision du CC et nous (...)
Insécurité dans la Région de l’Est : deux délinquants abattus par des éléments de la gendarmerie
ZOODOACTU.Fin de cavale pour deux délinquants d’un réseau de braqueurs qui opéraient dans la (...)
Validation par le Conseil Constitutionnel des listes de candidatures : le groupe de l’appel du 9 avril expriment leur profonde inquiétude
ZOODOACTU.L’actualité politique nationale est marquée par l’importante l’étape du dépôt et de la (...)
Contrefaçon : la douane et la police permettent de mettre la main sur une contrebande de faux timbres fiscaux
ZOODOACTU.La Brigade spéciale des douanes de l’aéroport international de Ouagadougou, en (...)
Devant le tribunal : l’aide comptable et les 122 millions de F.CFA de l’ASECNA
ZOODOACTU.Soumaïla O., aide-comptable à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en (...)
Attaque de la Brigade ville de Oursi : ainsi donc, Boko haram est à nos portes !
ZOODOACTU.Le terrorisme a la peau dure, est-on tenté de dire, avec l’attaque de la Brigade de (...)
Les raisons du retour interdit de Moussa Dadis Camara en Guinée
ZOODOACTU.L’ex-chef de la junte militaire guinéenne Moussa Dadis Camara a été empêché hier de se (...)
Fronde contre la décision du Conseil constitutionnel : tempérance et modération, où êtes-vous passées ?
ZOODOACTU.Il y a encore de l’électricité dans l’air. Après que les juges constitutionnels aient (...)
Organisation des Nations unies : l’Envoyé spécial de l’ONU, Mohamed Ibn Chambas, en audience avec Pascal Zaïda et les siens
ZOODOACTU.La Coordination nationale pour une transition réussie (CNTR), dirigée par Pascal Zaïda, (...)