ACTUALITE

AFRIQUE DU SUD : Le gouvernement muet sur la santé de Mandela   23 décembre 2012

ZOODOINTER.Le gouvernement sud-africain restait muet dimanche au sujet de l’état de santé de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, laissant supposer qu’il passera probablement Noël à l’hôpital.

Admis dans un hôpital de Pretoria le 8 décembre, Mandela, âgé de 94 ans, a d’abord été soigné pour une infection pulmonaire avant de subir une endoscopie destinée à le débarrasser de calculs biliaires.

"A ce stade, il n’y a pas de nouvelle information sur sa santé et ses médecins n’ont donné aucune indication sur la date à laquelle Madiba quittera" l’hôpital, a déclaré le porte-parole de la présidence Mac Maharaj, utilisant le nom de clan de Mandela, affectueusement adopté par la majorité des Sud-Africains.

Seuls les services du président Jacob Zuma sont habilités à donner des informations sur l’état de santé du héros de la lutte anti-apartheid.

La présidence n’a pas donné beaucoup d’indications sur la gravité de l’état de santé de Mandela ni de détails sur la nature du traitement qu’il suit.

Le président Zuma, qui lui a rendu visite samedi, a indiqué que Mandela "continue à réagir au traitement".

Selon la presse sud-africaine, le Prix Nobel de la paix a également reçu la visite de plusieurs membres de sa famille, dont sa femme Graça Machel.

Jeudi, le président Zuma avait indiqué que l’état de santé de M. Mandela était "grave" lorsqu’il a été admis à l’hôpital mais qu’il s’améliorait de jour en jour.

Son séjour actuel est le plus long jamais effectué par Mandela à l’hôpital depuis qu’il a été libéré de prison en 1990.

Nelson Mandela avait déjà été hospitalisé en janvier 2011 pour une infection pulmonaire, probablement liée aux séquelles d’une tuberculose contractée pendant son séjour à Robben Island où il a passé 18 de ses 27 années de captivité dans les geôles du régime raciste de l’apartheid

JA

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Politique : « François COMPAORE se porte excessivement bien, contrairement aux mauvaises langues », affirme Alpha Yago
ZOODOACTU.Les leaders des mouvements associatifs du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (...)
Burkina Faso : l’Armée va-t-elle confisquer les élections d’octobre prochain ?
ZOODOACTU.Au commencement, un colonel travaillant à l’étranger se déclara candidat aux élections (...)
Focus : quand Shérif Sy, Président du CNT, Boureima Ouédraogo et PDG de O.BOUF, s’expliquent
ZOODOACTU.Le focus de la semaine écoulée est porté sur Shérif Sy, Président du CNT, et Boureima (...)
Déstructuration du système COMPAORÉ : faut-il croire qu’avec l’"OBOUF-gate" nous en sommes au commencement ?
ZOODOACTU.L’un des propos forts allégués après le départ de Blaise doit être attribué au Président (...)
Verdict du procès des élèves de Niangoloko : Course poursuite à Banfora après la condamnation des élèves
ZOODOACTU .Cinq des sept élèves des deux lycées d’enseignement secondaire publics de Niangoloko, (...)
Faits divers : mort subite d’un sexagénaire
ZOODOACTU.Un homme d’une soixantaine d’années a trouvé la mort ce vendredi 27 février aux environs (...)
Conseil des ministres du 4 mars 2015 : de fortes décisions
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 04 mars 2015, en (...)
Banwa : des agriculteurs à Salif Diallo
ZOODOACTU.C’est avec grande joie que nous vous recevons en tant que l’un des leaders (...)
Grands dossiers de crimes économiques et de sang au Faso : la balle de retour dans le camp de la justice
ZOODOACTU.Un peu plus de trois mois après la mise en place du pouvoir de la transition, le (...)
Burkina Faso : les militaires demandent l’augmentation de l’âge de départ à la retraite
ZOODOINFOS.Le Président de la transition, Chef de l’Etat, Michel Kafando, a rencontré le (...)