ACTUALITE

CFAO définitivement japonais  24 décembre 2012


ZOODOACTU.L’offre publique d’achat initiée en septembre par le japonais Toyota Tsusho Corporation sur les actions de la société CFAO s’est achevée lundi dernier, le 17 décembre. À l’issue de cette offre, TTC détient exactement 97,81% du capital et des droits de vote de CFAO.

Près de cinq mois après l’acquisition de 29,8% de CFAO auprès du français PPR, le groupe japonais Toyota Tsusho Corporation (TTC), en partie détenu par le constructeur automobile Toyota, est le seul maître à bord avec 97,81% du capital et des droits de vote. Dans un communiqué, Jun Karube, président de TTC se dit « satisfait des résultats de l’OPA ». Rappelant les 125 ans « d’histoire remarquable » de CFAO sur le continent, le nouveau propriétaire affirme vouloir respecter « son autonomie de gestion » afin de « capitaliser sur ses nombreux atouts ». En clair, CFAO continuera à travailler sous l’autorité de son équipe de direction et du conseil de surveillance actuels.

Alain Viry, président du directoire de CFAO indique dans le même communiqué qu’il est « convaincu que ce changement d’actionnaire permettra à CFAO de renforcer encore davantage son leadership en Afrique ». Il prend soin de rappeler que l’alliance avec TTC se fait dans des conditions qui permettent de « garantir à tous nos partenaires la poursuite de notre stratégie de distributeur de marques ». Une façon de dire que la présence indirecte de Toyota à son capital n’influencera pas l’ancien distributeur français.

Sortie de bourse ?

Le groupe étudierait également la possibilité de conserver CFAO coté à la Bourse de Paris « en fonction de l’intérêt de toutes les parties prenantes », une décision qui devrait être annoncée dans les trois mois qui viennent. Rappelons que TTC s’était réservé la possibilité de procéder à la mise en œuvre d’une procédure de retrait obligatoire afin de se voir transférer les actions restantes et sortir de la cotation.

JA

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Politique : « François COMPAORE se porte excessivement bien, contrairement aux mauvaises langues », affirme Alpha Yago
ZOODOACTU.Les leaders des mouvements associatifs du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (...)
Affaire boissons dites frelatées : la mise au point du Goupe OBOUF
ZOODOACTU.Depuis quelques jours, la presse écrite, orale, et audiovisuelle fait échos de la mise (...)
Burkina Faso : l’Armée va-t-elle confisquer les élections d’octobre prochain ?
ZOODOACTU.Au commencement, un colonel travaillant à l’étranger se déclara candidat aux élections (...)
Devant le tribunal : elle endormait ses victimes puis les dépouillaient
ZOODOACTU.Djamilatou C., étudiante en licence d’Anglais, a comparu devant le tribunal de grande (...)
Focus : quand Shérif Sy, Président du CNT, Boureima Ouédraogo et PDG de O.BOUF, s’expliquent
ZOODOACTU.Le focus de la semaine écoulée est porté sur Shérif Sy, Président du CNT, et Boureima (...)
Demande de pardon de l’ADF-RDA : haro sur les propos belliqueux du Naba Kiba du Yatenga
ZOODOACTU.Suite aux évènements des 30 et 31 octobre, consécutifs au projet de modification de (...)
Transition au Burkina : « Si ça ne tenait qu’à nous, nous aurions déjà tout balayé », a confié Michel KAFANDO aux OSC
ZOODOACTU.Dans le cadre de la rencontre qui s’est tenue hier entre le gouvernement et les (...)
Déstructuration du système COMPAORÉ : faut-il croire qu’avec l’"OBOUF-gate" nous en sommes au commencement ?
ZOODOACTU.L’un des propos forts allégués après le départ de Blaise doit être attribué au Président (...)
Conseil des ministres du 25 février 15 : OBOUF sommé de rentrer au pays au plus tard le 26 février
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 25 févier 2015, en (...)
Fraudes au Burkina : les douaniers burkinabé doivent se remettre en cause
ZOODOACTU.La semaine dernière, la ville de Fada, dans l’Est du pays, était en ébullition. Pour (...)