ACTUALITE
ISSA LOHE -DIRECTEUR DE PUBLICATION OURAGAN : " Je demande pardon au magistrat et à l’ agent de banque"  24 décembre 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable


ZOODOACTU.Depuis le 19 octobre 2012, notre confrère, Mr Lohé Issa Konaté, directeur de publication de L’Ouragan a été condamné à douze (12) mois de prison ferme, six (6) mois de suspension de la publication et quatre (4) millions de FCFA de dommages et intérêts par le Tribunal correctionnel de Ouagadougou pour « faits de diffamation, d’injures et d’outrages à magistrat par voie de presse ». A la demande du confrère, voici les deux lettres en pdf que le directeur de publication considère que les accusations sont nulles et non fondées.

SR

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Les 8 critères du pénis parfait selon les femmes
ZOODOINTIMITE.Des chercheurs suisses de l’université de Zurich viennent de révéler les critères du (...)
Incroyable mais vrai ! 1 seul admis sur 48 élèves, au certificat d’études primaires (CEP)
ZOODOACTU.Dans son édition du mardi 21 juillet dernier, nos confrères des éditions Sidwaya (...)
Devant le tribunal : des mineurs volent 7 millions de F.CFA et s’achètent des chevaux ....
ZOODOACTU.T. Amza, T. Benjamin et O. Abass sont des enfants (mineurs) précédemment employés à la (...)
Focus : désolé, il n’y aura pas de « lenga » transitoire !
ZOODOACTU.Irrégularités sur la mise en accusation de Blaise Compaoré et les siens, investitures (...)
Martyrs de 30 et 31 octobre 2014 : Les premiers dossiers en instruction
ZOODOACTU.Le parquet a ouvert une information contre X dans le cadre de la gestion des dossiers (...)
Banditisme : les présumés assassins de Bertine Bambara aux arrêts
ZOODOACTU.La brigade ville de gendarmerie de Kosyam vient de mettre aux arrêts deux présumés (...)
Vente d’une Parcelle..., aussi à Toussiana
Particulier vend une parcelle 05 Lot 20 Section 301, superficie 319 m2 . Au secteur 26, (...)
Conseil des ministres du 24 JUILLET 15 : le compte rendu
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le vendredi 24 juillet 2015, en (...)