ACTUALITE
Manoeuvres militaires ivoiro-libériennes pour sécuriser la zone frontalière  24 décembre 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable


ZOODOINTER. Des manoeuvres militaires ivoiro-libériennes ont démarré lundi pour sécuriser la zone frontalière, théâtre d`une série d`attaques de groupes armés durant l`année écoulée, a-t-on appris de source militaire ivoirienne.
Ces manoeuvres vont associer jusqu`au 3 janvier "1.600" militaires ivoiriens et "414" soldats libériens, a indiqué à l`AFP une source ivoirienne proche de l`opération.

Les militaires doivent effectuer des patrouilles terrestres entre les villes ivoiriennes de Taï et Toulépleu, distantes d`environ 130 km le long de la frontière avec le Liberia, ainsi que des patrouilles sur le fleuve Cavally, frontière naturelle entre les deux pays, a-t-elle précisé.
Les patrouilles doivent permettre de "sécuriser la frontière commune, fouiller et assainir la zone pour mettre fin aux bandes armées, pour qu`elles n`aient plus un libre accès à la zone", a expliqué la même source.
Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue libérienne Ellen Johnson Sirleaf avaient annoncé ces "manoeuvres militaires et sécuritaires communes" à l`issue d`une rencontre à Abidjan mi-octobre.
Depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011 ayant fait environ 3.000 morts, l`ouest de la Côte d`Ivoire a été le théâtre d`attaques sanglantes menées souvent par des groupes armés venus de l`est du Liberia.

Le régime Ouattara a accusé des partisans de l`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, mais le camp Gbagbo a nié toute implication.
Une accalmie a été observée depuis quelques mois sur le front ouest, mais le pouvoir ivoirien fait face depuis août à une vague d`attaques contre ses forces de sécurité et des sites sensibles, principalement à Abidjan et dans sa région. Deux nouvelles attaques, dont une dans la capitale économique, ont fait le 21 décembre au moins un mort et quatre blessés.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Présidentielle du 11 octobre 2015 : le conseil constitutionnel valide 16 candidatures.Les motifs des rejets
ZOODOACTU.Le conseil constitutionnel a publié la liste provisoire,ce samedi 29 août de 16 (...)
Fraudes aux concours directs : la nasse a ratissé large
ZOODOACTU.Finalement, les filets de l’enquête sur les fraudes aux concours directs de la fonction (...)
Insécurité dans la Région de l’Est : deux délinquants abattus par des éléments de la gendarmerie
ZOODOACTU.Fin de cavale pour deux délinquants d’un réseau de braqueurs qui opéraient dans la (...)
Est-il mauvais d’avaler le sperme ?
ZOODOACTU.Il est important de rappeler que le sperme est un fluide organique produit par (...)
Inégibilité : Gilbert Nöel a tweeté
ZOODOACTU." Comme promis, en tant que légaliste nous prenons acte de la décision du CC et nous (...)
Eddie COMBOIGO : " nous allons procéder au remplacement des candidatures invalidées aux législatives"
ZOODOACTU." Le CDP participera aux élections afin de bâtir le Burkina et construira la paix...et (...)
Contrefaçon : la douane et la police permettent de mettre la main sur une contrebande de faux timbres fiscaux
ZOODOACTU.La Brigade spéciale des douanes de l’aéroport international de Ouagadougou, en (...)
Les raisons du retour interdit de Moussa Dadis Camara en Guinée
ZOODOACTU.L’ex-chef de la junte militaire guinéenne Moussa Dadis Camara a été empêché hier de se (...)
Conseil Régional des OSC du Centre : le président limogé
ZOODOACTU.DECISION N°01-2015/CNOSC/BCN/PN Portant destitution du Président du Conseil Régional (...)
Attaque de la Brigade ville de Oursi : ainsi donc, Boko haram est à nos portes !
ZOODOACTU.Le terrorisme a la peau dure, est-on tenté de dire, avec l’attaque de la Brigade de (...)