ACTUALITE

Manoeuvres militaires ivoiro-libériennes pour sécuriser la zone frontalière  24 décembre 2012


ZOODOINTER. Des manoeuvres militaires ivoiro-libériennes ont démarré lundi pour sécuriser la zone frontalière, théâtre d`une série d`attaques de groupes armés durant l`année écoulée, a-t-on appris de source militaire ivoirienne.
Ces manoeuvres vont associer jusqu`au 3 janvier "1.600" militaires ivoiriens et "414" soldats libériens, a indiqué à l`AFP une source ivoirienne proche de l`opération.

Les militaires doivent effectuer des patrouilles terrestres entre les villes ivoiriennes de Taï et Toulépleu, distantes d`environ 130 km le long de la frontière avec le Liberia, ainsi que des patrouilles sur le fleuve Cavally, frontière naturelle entre les deux pays, a-t-elle précisé.
Les patrouilles doivent permettre de "sécuriser la frontière commune, fouiller et assainir la zone pour mettre fin aux bandes armées, pour qu`elles n`aient plus un libre accès à la zone", a expliqué la même source.
Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue libérienne Ellen Johnson Sirleaf avaient annoncé ces "manoeuvres militaires et sécuritaires communes" à l`issue d`une rencontre à Abidjan mi-octobre.
Depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011 ayant fait environ 3.000 morts, l`ouest de la Côte d`Ivoire a été le théâtre d`attaques sanglantes menées souvent par des groupes armés venus de l`est du Liberia.

Le régime Ouattara a accusé des partisans de l`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, mais le camp Gbagbo a nié toute implication.
Une accalmie a été observée depuis quelques mois sur le front ouest, mais le pouvoir ivoirien fait face depuis août à une vague d`attaques contre ses forces de sécurité et des sites sensibles, principalement à Abidjan et dans sa région. Deux nouvelles attaques, dont une dans la capitale économique, ont fait le 21 décembre au moins un mort et quatre blessés.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Conseil des ministres du 17 septembre 14:le compte rendu
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 17 septembre 2014, en séance ordinaire, (...)
Le CDP et la révision de l’article 37 : personne ne veut tenir la patate chaude pour Blaise Compaoré
ZOODOACTU.L’information sur le projet de proposition de loi sur un référendum sur l’article 37 de (...)
Révision de la Constitution, par la voie référendaire ou parlementaire au Burkina:le Parti socialiste français exprime son inquiétude sur ce projet
ZOODOACTU.Sandrine Mazetier, secrétaire nationale à l’Immigration et au co-développement du Parti (...)
Bandistime:Un gang qui écumait la morgue de l’hôpital Yalgado aux arrêts
ZOODOACTU.Le commissariat de police de l’arrondissement de Nongr-Mâasom de la ville de (...)
Fusion au MPP : l’ancien président du PPD accusé de faux et usage de faux
ZOODOINFOS.Des militants du Parti Patriotique pour le Développement (PPD) se sont retrouvés (...)
Le Burkina nouveau pour la paix :" ...elle ne peut pas se bâtir sur le mensonge et la fausseté ", dixit Abbé François NITIEMA
ZOODOINFOS.le samedi 13 septembre 2014, l’association Le Burkina nouveau pour la paix, la (...)
Santé:plus un homme est beau moins il est fertile
ZOODOACTU.La beauté ne serait pas le gage d’une bonne fertilité, selon les résultats d’une étude (...)
Astuces pour des seins fermes et toniques
ZOODPACTU.Gros ou petits, les seins ont droit à toutes nos attentions... Pour qu’une poitrine (...)
Escroquerie à Ouaga : des têtes de robinet broyées passées pour de l’or
ZOODOACTU.Avec la traque des agents de sécurité contre la délinquance qui sévit dans nos villes et (...)
Une demande infructueuse de nomination au poste de secrétaire général de la CNSS à l’origine du problème
ZOODOIHFOS.La CNSS fait l’objet depuis plusieurs mois, de critiques acerbes et répétitives contre (...)