ACTUALITE
Manoeuvres militaires ivoiro-libériennes pour sécuriser la zone frontalière  24 décembre 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable


ZOODOINTER. Des manoeuvres militaires ivoiro-libériennes ont démarré lundi pour sécuriser la zone frontalière, théâtre d`une série d`attaques de groupes armés durant l`année écoulée, a-t-on appris de source militaire ivoirienne.
Ces manoeuvres vont associer jusqu`au 3 janvier "1.600" militaires ivoiriens et "414" soldats libériens, a indiqué à l`AFP une source ivoirienne proche de l`opération.

Les militaires doivent effectuer des patrouilles terrestres entre les villes ivoiriennes de Taï et Toulépleu, distantes d`environ 130 km le long de la frontière avec le Liberia, ainsi que des patrouilles sur le fleuve Cavally, frontière naturelle entre les deux pays, a-t-elle précisé.
Les patrouilles doivent permettre de "sécuriser la frontière commune, fouiller et assainir la zone pour mettre fin aux bandes armées, pour qu`elles n`aient plus un libre accès à la zone", a expliqué la même source.
Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue libérienne Ellen Johnson Sirleaf avaient annoncé ces "manoeuvres militaires et sécuritaires communes" à l`issue d`une rencontre à Abidjan mi-octobre.
Depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011 ayant fait environ 3.000 morts, l`ouest de la Côte d`Ivoire a été le théâtre d`attaques sanglantes menées souvent par des groupes armés venus de l`est du Liberia.

Le régime Ouattara a accusé des partisans de l`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, mais le camp Gbagbo a nié toute implication.
Une accalmie a été observée depuis quelques mois sur le front ouest, mais le pouvoir ivoirien fait face depuis août à une vague d`attaques contre ses forces de sécurité et des sites sensibles, principalement à Abidjan et dans sa région. Deux nouvelles attaques, dont une dans la capitale économique, ont fait le 21 décembre au moins un mort et quatre blessés.

Répondre à cet article

 

 

L’AFFICHE DU JOUR

Urgent : le premier ministre livre un message demain lundi très tôt dans la matinée .

ZOODO TOP TEN
Visites du RSP à des chaînes de Radio : " nous sommes sur le nerfs, en ce moment "
ZOODOINFO.Après sa grogne de la nuit du 29 au 30 juin 2015, le Régiment de sécurité présidentielle (...)
Viol : « Je n’ai pas crié parce que j’avais peur »
ZOODOACTU.Les assises criminelles tirent à leur fin. A la veille des dernières audiences, la Cour (...)
Déclarations discriminatoires : le ministre Denise Auguste Barry rappelle Ablassé Ouédraogo à l’ordre !
ZOODOACTU.Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, (...)
Situation nationale : le Pr Etienne TRAORE parle au RSP
ZOODOACTU.Depuis un certain temps, vous êtes au centre de débats politiques nationaux. Savez vous (...)
Rapport 2014 du REN-LAC : ainsi donc, c’est ce qui se passe à la DGTTM !
ZOODOINFO.Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) a procédé au lancement officiel de (...)
Focus : gardez votre souffle, la Cour de justice de la CEDEAO délibère !
ZOODOACTU.C’est en principe ce 30 juin que les Burkinabé seront fixés sur ce que pense la (...)
Congrès MPP : « gare aux attitudes de « dérives dignes d’un Etat d’exception » », Roch M. C. Kaboré
ZOODOINFO.Les 4 et 5 juillet 2015, les militants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) se (...)
Le Cadre de Concertation de Partis Politiques (CCPP) : " le RSP est intervenu comme un corps à part entière "
ZOODOACTU.A travers un communiqué rendu public le 1er juillet 2015 par le service d’information (...)
Djibril Bassolet : l’ homme pour fédérer le CDP ?
ZOODOACTU.Blaise Compaoré, bien qu’ayant fui le Burkina après l’insurrection populaire de fin (...)
Cinq Casques bleus burkinabè tués dans une attaque dans le nord du Mali (sources de l’ONU)
ZOODOACTU.Cinq Casques bleus burkinabè ont été tués jeudi dans une attaque dans la région de (...)