ACTUALITE
Manoeuvres militaires ivoiro-libériennes pour sécuriser la zone frontalière  24 décembre 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable


ZOODOINTER. Des manoeuvres militaires ivoiro-libériennes ont démarré lundi pour sécuriser la zone frontalière, théâtre d`une série d`attaques de groupes armés durant l`année écoulée, a-t-on appris de source militaire ivoirienne.
Ces manoeuvres vont associer jusqu`au 3 janvier "1.600" militaires ivoiriens et "414" soldats libériens, a indiqué à l`AFP une source ivoirienne proche de l`opération.

Les militaires doivent effectuer des patrouilles terrestres entre les villes ivoiriennes de Taï et Toulépleu, distantes d`environ 130 km le long de la frontière avec le Liberia, ainsi que des patrouilles sur le fleuve Cavally, frontière naturelle entre les deux pays, a-t-elle précisé.
Les patrouilles doivent permettre de "sécuriser la frontière commune, fouiller et assainir la zone pour mettre fin aux bandes armées, pour qu`elles n`aient plus un libre accès à la zone", a expliqué la même source.
Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue libérienne Ellen Johnson Sirleaf avaient annoncé ces "manoeuvres militaires et sécuritaires communes" à l`issue d`une rencontre à Abidjan mi-octobre.
Depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011 ayant fait environ 3.000 morts, l`ouest de la Côte d`Ivoire a été le théâtre d`attaques sanglantes menées souvent par des groupes armés venus de l`est du Liberia.

Le régime Ouattara a accusé des partisans de l`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, mais le camp Gbagbo a nié toute implication.
Une accalmie a été observée depuis quelques mois sur le front ouest, mais le pouvoir ivoirien fait face depuis août à une vague d`attaques contre ses forces de sécurité et des sites sensibles, principalement à Abidjan et dans sa région. Deux nouvelles attaques, dont une dans la capitale économique, ont fait le 21 décembre au moins un mort et quatre blessés.

Répondre à cet article

 

 

L’AFFICHE DU JOUR

Élections municipales du 22 mai 16 : le taux de participation est de 47, 65%

ZOODO TOP TEN
15 fautes d’orthographe que beaucoup de personnes font (et comment les éviter pour de bon)
ZOODOACTU.Les Français et l’orthographe, c’est toute une histoire. Quand il s’agit de leur plume, (...)
CNSS : Lassané Sawadogo, DG entrant, répond à ses détracteurs lors, de la passation de service
ZOODOACTU.Lassané Sawadogo est le nouveau Directeur général de la Caisse nationale de sécurité (...)
Elections municipales du 22 mai : les résultats du Nayala, Zoudweogo et de Fada..
ZOODOACTU.Selon, l’agence d ’information du Burkina, les résultats constatés dans les bureaux de (...)
Présidence du Faso : Michel Kafando doit rendre compte sur la disparition des 57 véhicules du parc
ZOODOACTU.Un communiqué datant de ce 23 mai 2016 et signé du Ministre d’Etat, ministre de (...)
Commune de Ouagadougou : les résultats par arrondissement...
ZOODOACTU.Voici, les résultats provisoires de 11 arrondissements sur 12 des mairies (...)
Justice militaire du Burkina : une reforme structurelle s’impose .
ZOODOACTU.Contribution sur la nécessité de restructuration de la Justice militaire du Burkina (...)
Conseil des ministres du 25 mai 2016 : réduction des licences des auto-écoles à 7 ans
ZOODOINFOS.Le conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 25 mai 2016, sous la (...)
Devant le tribunal : « Ce n’est pas une histoire d’argent, mais de justice ! »
ZOODOACTU.A l’audience civile et commerciale de ce mardi 24 mai 2016, au tribunal de grande (...)
Mobilité urbaine : 06 mois pour se conformer à la limitation de vitesse, baisse de de 250 à 500 FCA sur les tickets de transport…
ZOODOACTU.Le ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, (...)
Elections municipales : ce que Salif Diallo a dit aux journalistes...
ZOODOACTU.La présente conférence porte essentiellement sur les élections municipales que notre (...)