ACTUALITE
Manoeuvres militaires ivoiro-libériennes pour sécuriser la zone frontalière  24 décembre 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable


ZOODOINTER. Des manoeuvres militaires ivoiro-libériennes ont démarré lundi pour sécuriser la zone frontalière, théâtre d`une série d`attaques de groupes armés durant l`année écoulée, a-t-on appris de source militaire ivoirienne.
Ces manoeuvres vont associer jusqu`au 3 janvier "1.600" militaires ivoiriens et "414" soldats libériens, a indiqué à l`AFP une source ivoirienne proche de l`opération.

Les militaires doivent effectuer des patrouilles terrestres entre les villes ivoiriennes de Taï et Toulépleu, distantes d`environ 130 km le long de la frontière avec le Liberia, ainsi que des patrouilles sur le fleuve Cavally, frontière naturelle entre les deux pays, a-t-elle précisé.
Les patrouilles doivent permettre de "sécuriser la frontière commune, fouiller et assainir la zone pour mettre fin aux bandes armées, pour qu`elles n`aient plus un libre accès à la zone", a expliqué la même source.
Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue libérienne Ellen Johnson Sirleaf avaient annoncé ces "manoeuvres militaires et sécuritaires communes" à l`issue d`une rencontre à Abidjan mi-octobre.
Depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011 ayant fait environ 3.000 morts, l`ouest de la Côte d`Ivoire a été le théâtre d`attaques sanglantes menées souvent par des groupes armés venus de l`est du Liberia.

Le régime Ouattara a accusé des partisans de l`ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, mais le camp Gbagbo a nié toute implication.
Une accalmie a été observée depuis quelques mois sur le front ouest, mais le pouvoir ivoirien fait face depuis août à une vague d`attaques contre ses forces de sécurité et des sites sensibles, principalement à Abidjan et dans sa région. Deux nouvelles attaques, dont une dans la capitale économique, ont fait le 21 décembre au moins un mort et quatre blessés.

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
lu ailleurs : Meilleure bachelière : « Surprise et fière à la fois », Sarah OUEDRAOGO
ZOODOINFOS.Avec une moyenne de 19,73, Sarah Ouedraogo, 17 ans, est la meilleure bachelière de (...)
Deuil : le président du HCRUN, durement éprouvé
ZOODOACTU.Le président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN ), (...)
Enfin, le Sénat approuve la nomination de Tulinabo
ZOODOACTU. Le Président américain, Donald Trump, a nommé Tulinabo Salama Mushingi ambassadeur des (...)
Devant le tribunal : il traine un policier à plus de 50m...
ZOODOACTU. S. Sankara ne s’y prendra plus, après avoir vécu ce qui l’a amené à la Maison d’arrêt et (...)
Le député Kiemdé, exclu et le député Palenfo blâmé : l’UPC s’explique
ZOODOACTU.Le Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le Changement(UPC) (...)
Le Café : de Macron á Salifou Diallo
ZOODOINFOS.Ça y est, il fallait s’y attendre. La Communauté économique des Etats d’Afrique de (...)
À suivre : la justice militaire passe à la vitesse supérieure sur le dossier Thomas Sankara
ZOODOACTU.On en sait encore un peu plus sur l’affaire Thomas Sankara. Selon les informations (...)
Falsification de documents informatisés ; et pour faux, usage de faux, ... dans l’affaire CBAO : ils sont coupables...
ZOODOACTU.L’affaire de la Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale (CBAO) a connu son (...)
Le Café : détournements de 31 milliards cfa dans les structures de l’Etat . Où en sont les enquêtes ?
ZOODOINFOS.C’est le 29 mai 2017, que l’Autorité supérieure de contrôle de l’État et de lutte contre (...)
Le Café : Soro joue au jeu de drague à outrance
ZOODOINFOS.A la surprise du monde entier, dans l’après midi du jeudi 20 juillet 2017, l’on a lu (...)