ACTUALITE
VOL PAR EFFRACTION A OUAGA : Des délinquants présumés dans les filets de la police nationale  15 janvier 2013
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La police nationale du Burkina a présenté à la presse, le 14 janvier 2013, un réseau de malfaiteurs présumés qu’elle a démantelé. Le gang est composé de quatre jeunes spécialisés dans le vol d’engins à deux roues et le vol par effraction.


L’interpellation des membres du réseau a eu lieu suite à une plainte pour vol par effraction dans la nuit du 12 au 13 décembre 2012 dans le quartier Karpala de Ouagadougou. Les interpellés ont pour noms Aziz Ouédraogo (26 ans), Hihaya Lalsaga (28 ans), Lassané Sinaré (34 ans) et Cyrille Kaboré (34 ans). C’est après environ un mois d’enquête que le commissariat central de police de Ouagadougou que le réseau a été démantelé. Selon les animateurs de la conférence de presse, le groupe a été formé en 2009 et s’est spécialité dans le vol d’engins à deux roues et le vol par effraction. Leur zone d’opération, selon le commissaire adjoint central de police de la ville de Ouagadougou, Bonswendé Sankara, couvre La Patte d’Oie, Kossodo, Karpala, la Zone 1 et Bendogo.

Les biens saisis par la police sont composés d’un pistolet automatique, de 14 ordinateurs portables, 4 ordinateurs de bureau, Un Ipad neuf, 7 bouteilles de gaz, 39 téléphones portables toutes marques confondues, un lot de chanvre indien écorné et de 2 engins à deux roues.

Pour le commissaire central adjoint de la ville de Ouagadougou, le point de presse est une rencontre de sensibilisation. « Nous avons remarqué que la plupart des délinquants ont un âge compris entre 25 et 35 ans. Nous demandons à la frange jeune que c’est bien de vouloir s’offrir à soi et à sa famille une vie meilleure mais il ne faut jamais prendre la courte échelle car vous finirai tôt ou tard entre les filets de la police », a-t-il déconseillé.

Les présumés coupable encourent des peines de 3 à 5 ans d’emprisonnement, selon le commissaire adjoint central de la police de Ouagadougou.

B.A

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 15 janvier 2013, par syl

courage mon petit B.A. bel article


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Mandat d’arrêt : une lettre de Kôrô Yamyélé á Chantal COMPAORE
ZOODOINFOS.Madame ; Depuis un petit village du Burkina, le Kôrô Yamyélé te parle ! Ma petite sœur (...)
Kôrô Yamyélé : " Guillaume SORO, c’est pour toi"
ZOODOACTU.Mr Guillaume SORO, le Kôrô Yamyélé s’adresse à vous depuis un pittoresque petit village du (...)
Burkina Faso : Putsch manqué, une délégation viendra présenter au président Ouattara les éléments reprochés à Guillaume Soro
ZOODOINFOS. Une délégation Rechercher délégation burkinabè, conduite par le ministre des affaires (...)
Bien faire l`amour à une femme : tout un art !
ZOODOINTIMITE.Le sexe est un art qui requière du temps, c’est pourquoi l’homme doit savoir que sa (...)
Justice internationale : les africains veulent quitter la Cpi
ZOODOINFOS.Au moment où l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, comparaît devant la Cour (...)
Des femmes avec et sans maquillage : attention les yeux !!!
ZOODOACTU.Des femmes avec et sans maquillage : Attention les yeux !!!, seneweb, (...)
Devant le tribunal : chassé de son village pour faits de vol, il se réfugie à Ouaga pour mieux voler…
ZOODOACTU.Fin de parcours pour D. Ilboudo, un jeune de la vingtaine d’année, spécialisé dans les (...)
Route Saaba-Taabtenga : un véhicule finit sa course dans des commerces et des maisons d’habitation
ZOODOACTU.Un accident de circulation s’est produit dans la nuit du 02 au 03 février 2016 dans (...)