ACTUALITE
VOL PAR EFFRACTION A OUAGA : Des délinquants présumés dans les filets de la police nationale  15 janvier 2013
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.La police nationale du Burkina a présenté à la presse, le 14 janvier 2013, un réseau de malfaiteurs présumés qu’elle a démantelé. Le gang est composé de quatre jeunes spécialisés dans le vol d’engins à deux roues et le vol par effraction.


L’interpellation des membres du réseau a eu lieu suite à une plainte pour vol par effraction dans la nuit du 12 au 13 décembre 2012 dans le quartier Karpala de Ouagadougou. Les interpellés ont pour noms Aziz Ouédraogo (26 ans), Hihaya Lalsaga (28 ans), Lassané Sinaré (34 ans) et Cyrille Kaboré (34 ans). C’est après environ un mois d’enquête que le commissariat central de police de Ouagadougou que le réseau a été démantelé. Selon les animateurs de la conférence de presse, le groupe a été formé en 2009 et s’est spécialité dans le vol d’engins à deux roues et le vol par effraction. Leur zone d’opération, selon le commissaire adjoint central de police de la ville de Ouagadougou, Bonswendé Sankara, couvre La Patte d’Oie, Kossodo, Karpala, la Zone 1 et Bendogo.

Les biens saisis par la police sont composés d’un pistolet automatique, de 14 ordinateurs portables, 4 ordinateurs de bureau, Un Ipad neuf, 7 bouteilles de gaz, 39 téléphones portables toutes marques confondues, un lot de chanvre indien écorné et de 2 engins à deux roues.

Pour le commissaire central adjoint de la ville de Ouagadougou, le point de presse est une rencontre de sensibilisation. « Nous avons remarqué que la plupart des délinquants ont un âge compris entre 25 et 35 ans. Nous demandons à la frange jeune que c’est bien de vouloir s’offrir à soi et à sa famille une vie meilleure mais il ne faut jamais prendre la courte échelle car vous finirai tôt ou tard entre les filets de la police », a-t-il déconseillé.

Les présumés coupable encourent des peines de 3 à 5 ans d’emprisonnement, selon le commissaire adjoint central de la police de Ouagadougou.

B.A

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 15 janvier 2013, par syl

courage mon petit B.A. bel article


Ajouter un commentaire

 

L’AFFICHE DU JOUR

Politique : 58è session du Bureau Politique National du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), le samedi 27 aout 2016 au siège du parti sis Kwamé N’kruma.

ZOODO TOP TEN
Lu ailleurs / Chute d’un chef : 18 comportements interdits
ZOODOINFOS.En chacun de nous sommeille « un grand leader ». Nous avons la possibilité de nous en (...)
Le café : Bassolma a gros sur le cœur
ZOODOINFOS.Bassolma BAZIE n’est pas content. Le président de la Coordination nationale de la (...)
Fait divers : un jeune homme poignardé à mort à Tougan
ZOODOACTU. Dans sa parution N° 6166 du lundi 22 août 2016, nos confrères du journal Le Pays ont (...)
Le compte rendu du conseil des ministres du 19 août 16
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le vendredi 19 août 2016, en séance (...)
« concours miss « Bim Bim » : le ministère en charge de la femme, s’insurge contre cette manifestation dégradante ...
ZOODOACTU. Ces dernières années, l’image de la femme burkinabé est fortement entachée par certaines (...)
Le café : Barry est sorti, comme un sage
ZOODOINFOS.Tel un sage qui avance à allure modérée sous le regard d’une assistance toute ouïe, (...)
Le café : au nom de la lutte, voici le devenir de l’Assemblée Nationale
ZOODOINFOS.Depuis deux ans environs, le peuple Burkinabè n’en finit pas de s’interroger. Que va (...)
Lu ailleurs / alliance MPP-UNIR/PS : Me Bénéwendé sur des sujets qui peuvent indisposer
ZOODOACTU.« La participation active de l’UNIR/PS à la gestion du pouvoir d’Etat repose sur des (...)
Devant le tribunal : " je ne savais pas que c’était de l’argent volé "
ZOODOACTU. 04 complices que sont S. Pascal, S.Kevin, S.Dieudonné, et, Y. Fréderic, étaient devant (...)