ACTUALITE

VOL PAR EFFRACTION A OUAGA : Des délinquants présumés dans les filets de la police nationale  15 janvier 2013

ZOODOACTU.La police nationale du Burkina a présenté à la presse, le 14 janvier 2013, un réseau de malfaiteurs présumés qu’elle a démantelé. Le gang est composé de quatre jeunes spécialisés dans le vol d’engins à deux roues et le vol par effraction.


L’interpellation des membres du réseau a eu lieu suite à une plainte pour vol par effraction dans la nuit du 12 au 13 décembre 2012 dans le quartier Karpala de Ouagadougou. Les interpellés ont pour noms Aziz Ouédraogo (26 ans), Hihaya Lalsaga (28 ans), Lassané Sinaré (34 ans) et Cyrille Kaboré (34 ans). C’est après environ un mois d’enquête que le commissariat central de police de Ouagadougou que le réseau a été démantelé. Selon les animateurs de la conférence de presse, le groupe a été formé en 2009 et s’est spécialité dans le vol d’engins à deux roues et le vol par effraction. Leur zone d’opération, selon le commissaire adjoint central de police de la ville de Ouagadougou, Bonswendé Sankara, couvre La Patte d’Oie, Kossodo, Karpala, la Zone 1 et Bendogo.

Les biens saisis par la police sont composés d’un pistolet automatique, de 14 ordinateurs portables, 4 ordinateurs de bureau, Un Ipad neuf, 7 bouteilles de gaz, 39 téléphones portables toutes marques confondues, un lot de chanvre indien écorné et de 2 engins à deux roues.

Pour le commissaire central adjoint de la ville de Ouagadougou, le point de presse est une rencontre de sensibilisation. « Nous avons remarqué que la plupart des délinquants ont un âge compris entre 25 et 35 ans. Nous demandons à la frange jeune que c’est bien de vouloir s’offrir à soi et à sa famille une vie meilleure mais il ne faut jamais prendre la courte échelle car vous finirai tôt ou tard entre les filets de la police », a-t-il déconseillé.

Les présumés coupable encourent des peines de 3 à 5 ans d’emprisonnement, selon le commissaire adjoint central de la police de Ouagadougou.

B.A

Répondre à cet article

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 15 janvier 2013, par syl

courage mon petit B.A. bel article


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Sexe : pénétration douloureuse
ZOODOINTIMITE.Les différentes causes On parle de dyspareunie (« dys-= difficulté », « -pareunie » (...)
Burkina Faso : état des grands dossiers de crimes, Acte VI (affaire François Compaoré)
ZOODOACTU.La seconde partie du rapport présenté par Mme Joséphine Ouédraogo, ministre de la (...)
Tribune : le colonel Yacouba Ouédraogo sur les traces de Salia Sanou
ZOODOACTU : Lors d’une « conférence de presse » animée le lundi 24 mars dernier, le colonel Yacouba (...)
Société : les bouchers de Ouagadougou ont envahi le Commissariat central de police
ZOODOACTU.Barricades par ci et par là, circulation bouleversée, entre autres désagréments, voilà à (...)
Inspection du travail : quand l’employeur fait venir la gendarmerie, et l’employé, l’armée de l’air
ZOODOACTU.Le Syndicat Autonome des Contrôleurs et Inspecteurs du Travail a lancé un mot d’ordre (...)
Document : voici le "pacte" national pour l’indépendance de la justice
ZOODOINFO. Un "pacte" national instaurant la séparation stricte des pouvoirs entre exécutif et (...)
Affaire OBOUF : la défense obtient le renvoi pour le vendredi 27 mars prochain
ZOODOINFOS.Une fois de plus, l’affaire des cannettes périmées n’aura pas connu un dénouement. Dans (...)
Burkina Faso : état des grands dossiers de crimes, Acte VII (fin) (affaire Guiro Ousmane)
ZOODOACTU.Enfin, les crimes économiques sont le dernier volet qui sont en instruction, notamment (...)
Droits humains : plaintes contre Blaise, Francois, Luc, Assimi...
ZOODOACTU.Le Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP) et le Collectif des (...)
Travaux des Etats généraux de la justice : la CGTB, claque la porte
ZOODOPACTU.Le mardi 24 mars 2015 ont démarré les travaux des Etats généraux de la justice au palais (...)