Devant le tribunal
Devant le tribunal : "vous êtes une personnalité floue"  6 janvier
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU.O.Ibrahim a comparu devant le tribunal de grande instance de Ouagadougou ce jeudi 5 janvier 2017 , pour répondre des faits de blessures volontaires à l’endroit de M. Naya qui lui sont reprochés. Reconnu coupable, il écope d’une peine d’emprisonnement de 24 mois assorti d’un sursis.

O.Ibahim est de nationalité burkinabè, âgé de 30 ans, célibataire sans enfants. Devant la barre l’accusé ne reconnait pas les faits, il tente de tromper le tribunal pour être libéré , mais c’est sans compter avec l’expérience de ses derniers. O.Ibrahim relate 3 versions différentes . Le jury le fait savoir que c’est juste pour l’entendre une deuxième fois car le procès verbal est entre leurs mains.

A en croire le jury le procès verbale indique O.Ibrahim et le victime M.Naya ont travaillé ensemble au Mali et M.Naya doit 1million 200.000FCFA à O.Ibrahim. Une fois les deux collègues à Ouagadougou, O.Ibrahim demande à connaitre le domicile de M.Naya qui lui refuse. Alors il commence à versé l’acide de son créancier par terre . Celui-ci s’oppose et il verse l’acide sur lui. Le victime prend la fuite, l’accusé crie au voleur et la population rattrape M.Naya. Une fois sur les lieux, la police décide de tous les arrêté pour mieux comprendre l’affaire. Le victime est gravement blessé et un certificat d’incapacité de travail de 21jours a été délivré au blessé par son médecin.

L’accusé laisse entendre tantôt que l’acide lui appartient et que c’est plutôt M.Naya qui avait versé l’acide sur lui. Tantôt il affirme qu’en le pourchassant M.Naya est tombé et l’acide s’est versé sur lui.

Le procureur indique que O.Ibrahim pense que la justice est comme un film. Il estime que les propos sur le procès verbale est plus claires et logiques par rapport aux déclarations de O.Ibrahim devant le jury. Il souligne que si c’était réellement M.Naya qui avait versé l’acide sur l’accusé, son corps sera touché , pas seulement une petite partie de son pantalon. Là également l’accusé dit qu’il s’agit d’une acide faible pas très puissant.
Le jury relève que M.Naya n’a aucun intérêt à verser de l’acide sur l’accusé car il le doit ! Le procureur demande au jury de passer à la condamnation car à cette allure, il resteront toute la journée sur ce dossier. Il estime que les éléments sont réunis pour déclarer l’accusé coupable. Pour lui l’intention était très mauvaise, les blessures pouvaient être plus grave, et vu l’attitude de l’accusé, il n’est pas honnête et ne regrette pas son acte "vous êtes une personnalité floue" dit-il à l’accusé. Il souligne que les faits sont graves et recommande au jury de condamner M.Naya à 24mois de prison ferme.
Le jury déclare O.Ibrahim coupable, par conséquent le condamne à 24mois de prison assorti d’un sursis.

El Kadhir

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : viol d’un jeune de 20 ans sur une adulte de 45 ans
ZOODOACTU . Une série de jugements a eu lieu ce mardi 18 avril 2017 au palais de justice de (...)
Affaire Inoussa KANAZOE : la version de Noufou KANAZOE
ZOODOACTU.Comme on le sait, l’opérateur économique de renom, Inoussa Kanazoé a été arrêté avec (...)
Pèlerinages catholiques : les inscriptions sont ouvertes
La Commission Épiscopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques (CEPCE) de l’Eglise catholique (...)
Le Café : il ya aussi des services non payés...
ZOODOINFOS.A la CRS, on ne parle pas de mutinerie, mais c’est comme si. Quand des éléments de la (...)
UNAPOL/Simon COMPAORE : " Nous sortons de l’audience quelque peu satisfait..."
ZOODOACTU.Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, a reçu en audience le jeudi (...)
Le Café : l’affaire des " jeunes gens " est suffisamment sérieuse
ZOODOINFOS.Quelque chose manquait aux banques, hôtels,...ce mardi. Les policiers ne faisaient (...)
Chefs et cadres dirigeants des entreprises privées et/ou publiques
La DPNTIC (Direction de la Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la (...)
Meeting du 29 avril 2017 : " les dirigeants du MPP multiplient des actions pour discréditer.", CFOP
ZOODOACTU.Les partis politiques membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition (...)
Burkina Faso : Clément Sawadogo répond aux critiques du parti de Blaise Compaoré
ZOODOACTU.Pour le ministre burkinabè du Travail, Clément Sawadogo, le procès de l’ancien chef de (...)
Un bébé de trois mois suspecté d’être un terroriste
ZOODOINTER.Tous ceux qui sont déjà allés aux États-Unis en tant que touristes le savent : il faut (...)