ZoodoInfo
Le Café : les mains nues de SADOU  20 mars
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Le patron de l’armée burkinabè n’est pas n’ importe quel quidam. Quand il parle de la situation sécuritaire, tout le monde tend l’oreille. Ainsi, à l’issue de l’exercice Flintlock qui est censé redonner du tonus aux éléments, celui-là même qui a la charge de conduire les troupes au front a avoué n’avoir pas les moyens de mettre hors d’état de nuire Malam Dicko, l’ennemi public numéro 1 du Burkina : « Nous n’avons pas les moyens maintenant. Il ne suffit pas de déployer tous nos hommes au Nord, il faut une organisation. S’ils sont tous au Nord et il y a une attaque à l’Est ou à l’Ouest ? Comment faire ? » Et le Général d’ajouter : « Si on pouvait attraper Malam Dicko on allait le faire mais ce n’est pas possible pour l’instant ». Cette déclaration a le mérite de la clarté. Mais toutes les vérités sont-elles bonnes à dire en temps de guerre ? N’est-ce pas ce qui est reproché aux médias par le CSC, c’est-à-dire écrire ou dire des choses pouvant saper le moral de la troupe et encenser l’ennemi ? Là, il faut se le dire, le Général Oumarou Sadou s’est vraiment lâché. Et s’il a brisé la loi du silence qui régit la Grande muette, c’est sans doute pour une raison sérieuse. Ce qui est sûr, il sait de quoi il parle. Peut-être a-t-il voulu, par ces mots forts, mettre le politique face à ses responsabilités, en leur disant en quelque sorte, oui, je veux bien combattre les djihadistes, mais pas avec les mains nues. Il veut aussi certainement, prendre à témoin l’opinion, elle qui réclame ici et maintenant des résultats à l’armée. Face à la difficulté de sa mission, le Général Sadou a donc voulu faire passer deux messages : l’un au chef suprême des armées, le président Roch Kaboré pour une mise à niveau de l’armée ; l’autre aux citoyens qui ne connaissent pas les réalités du terrain. Sera-t-il compris, lui qui a été nommé pour en découdre avec Malam Dicko et ses sbires ? En tout cas, on est loin des déclarations fracassantes et tapageuses du genre « les terroristes seront terrorisés ».

Bonne dégustation !!!
Zoodyinga

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 20 mars 2017, par DABIRE Enoch

Tous mes encouragements et mes félicitations à nos forces de défense et de sécurité. Si l’on met de côté les forces de gendarmerie et de police notre armée, à vue d’œil, était peu préparée à la situation que nous affrontons au Nord de notre pays. La déclaration du Chef d’Etat Major ne sera certainement pas contreproductive car elle a le mérite insigne d’interpeller le Chef de l’Etat (notre Commandant en chef) et tout le peuple burkinabè. prenons garde : notre pays me semble au bord de la grande curée : pendant que l’on est occupé à se partager la dépouille de l’Etat par l’arme de la grève, l’administration civile abandonne le Nord aux mains des terroristes.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : viol d’un jeune de 20 ans sur une adulte de 45 ans
ZOODOACTU . Une série de jugements a eu lieu ce mardi 18 avril 2017 au palais de justice de (...)
Affaire Inoussa KANAZOE : la version de Noufou KANAZOE
ZOODOACTU.Comme on le sait, l’opérateur économique de renom, Inoussa Kanazoé a été arrêté avec (...)
Pèlerinages catholiques : les inscriptions sont ouvertes
La Commission Épiscopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques (CEPCE) de l’Eglise catholique (...)
Le Café : il ya aussi des services non payés...
ZOODOINFOS.A la CRS, on ne parle pas de mutinerie, mais c’est comme si. Quand des éléments de la (...)
UNAPOL/Simon COMPAORE : " Nous sortons de l’audience quelque peu satisfait..."
ZOODOACTU.Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, a reçu en audience le jeudi (...)
Le Café : l’affaire des " jeunes gens " est suffisamment sérieuse
ZOODOINFOS.Quelque chose manquait aux banques, hôtels,...ce mardi. Les policiers ne faisaient (...)
Chefs et cadres dirigeants des entreprises privées et/ou publiques
La DPNTIC (Direction de la Promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la (...)
Meeting du 29 avril 2017 : " les dirigeants du MPP multiplient des actions pour discréditer.", CFOP
ZOODOACTU.Les partis politiques membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition (...)
Burkina Faso : Clément Sawadogo répond aux critiques du parti de Blaise Compaoré
ZOODOACTU.Pour le ministre burkinabè du Travail, Clément Sawadogo, le procès de l’ancien chef de (...)
Un bébé de trois mois suspecté d’être un terroriste
ZOODOINTER.Tous ceux qui sont déjà allés aux États-Unis en tant que touristes le savent : il faut (...)