ZoodoInfo
GUERRE AU NORD DU MALI : Le Burkina envoie 500 hommes  14 janvier 2013
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Ceci est une déclaration de Yipènè Djibrill BASSOLE, Ministre d’État, Ministre des affaires étrangère et de la coopération régionale à l’occasion de la guerre au nord du Mali.


Le Président du Faso, Chef suprême des forces armées nationales, a donné des instructions au Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA), en vue de préparer la participation du Burkina Faso à la force internationale de soutien au Mali (MISMA).

Un contingent des forces armées burkinabè de 500 hommes prendra part au déploiement rapide de la MISMA sur le terrain, pour aider l’armée malienne à défendre l’intégrité de son territoire conformément à la résolution 2085 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies.

Le Gouvernement saisira l’Assemblée Nationale à cet effet.

Le Président du Faso, Médiateur de la CEDEAO pour le Mali déplore les violations caractérisées des engagements pris par les parties maliennes à l’issue de leur rencontre du 4 décembre 2012 à Ouagadougou.

Les groupes armés en décidant de se coaliser avec les forces terroristes et extrémistes pour attaquer les unités des forces maliennes à Konna, ont gravement violé la déclaration de cessation des hostilités et de rejet du terrorisme qu’ils avaient rendue publique, compromettant ainsi les chances d’aboutir à une sortie de crise négociée.

Le Médiateur les invite instamment à cesser toutes formes d’exactions et de terrorisme et à ne pas entraver la mission de la MISMA.

Le Burkina Faso n’épargnera aucun effort dans le cadre de ses engagements internationaux pour préserver la paix, la stabilité et la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Ouagadougou, le 12 janvier 2013

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Comment s’entrainer au "slow sex" ?
ZOODOINTIMITE. On s’embrasse, on se touche, 15 minutes de missionnaire puis on se dit « bonne (...)
Lu ailleurs : certains de nos cavistes et leur personnel sont dans le désarroi !
ZOODOACTU. Les cavistes sont dans le désarroi, selon les nouvelles qui nous parviennent. Dans (...)
Lu ailleurs : le Procureur général, Armand Ouédraogo, dénonce un grossier montage contre sa personne
ZOODOACTU. Le Procureur général, Armand Ouédraogo, a fait des révélations à nos confrères du (...)
Devant le tribunal : le piège est retombé sur le suspect !
ZOODOACTU. Zongo A., 26 ans et ramasseurs d’ordures, a comparu devant le Tribunal de grande (...)
Devant le tribunal / attaque de Kilwin : 15 ans de prison, dont 10 ans de sureté, et une amende, pour grand banditisme
ZOODOACTU. S. Gnoumou a comparu devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour (...)
Revendications du CS-MEF : " Madame le ministre utilisez la BAC pour recouvrer les centaines de milliards "
ZOODOACTU. La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’économie et des finances (...)
Statuts de l’armée : Me Hervé KAM dit que...
ZOODOINFOS.Je suis avec intérêt le débat qui s’anime après l’adoption de la loi portant statut du (...)
Devant le tribunal : il détourne l’argent de 3 pèlerins
ZOODOACTU. L. Akpo, chef d’agence dans une agence de voyages de la place, a comparu devant le (...)
Devant le tribunal : le chef des opérations plaçait des vigiles fictifs
ZOODOACTU. A. Sanou, employé à la société de sécurité Titan, a comparu devant le tribunal de grande (...)
Lutte contre le grand banditisme : un réseau d’escrocs de numéraires dans les mailles de la Gendarmerie
ZOODOACTU. La Brigade de recherche de Gendarmerie de Ouagadougou a dégarni des murailles un (...)