ZoodoInfo
GUERRE AU NORD DU MALI : Le Burkina envoie 500 hommes  14 janvier 2013
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Ceci est une déclaration de Yipènè Djibrill BASSOLE, Ministre d’État, Ministre des affaires étrangère et de la coopération régionale à l’occasion de la guerre au nord du Mali.


Le Président du Faso, Chef suprême des forces armées nationales, a donné des instructions au Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA), en vue de préparer la participation du Burkina Faso à la force internationale de soutien au Mali (MISMA).

Un contingent des forces armées burkinabè de 500 hommes prendra part au déploiement rapide de la MISMA sur le terrain, pour aider l’armée malienne à défendre l’intégrité de son territoire conformément à la résolution 2085 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies.

Le Gouvernement saisira l’Assemblée Nationale à cet effet.

Le Président du Faso, Médiateur de la CEDEAO pour le Mali déplore les violations caractérisées des engagements pris par les parties maliennes à l’issue de leur rencontre du 4 décembre 2012 à Ouagadougou.

Les groupes armés en décidant de se coaliser avec les forces terroristes et extrémistes pour attaquer les unités des forces maliennes à Konna, ont gravement violé la déclaration de cessation des hostilités et de rejet du terrorisme qu’ils avaient rendue publique, compromettant ainsi les chances d’aboutir à une sortie de crise négociée.

Le Médiateur les invite instamment à cesser toutes formes d’exactions et de terrorisme et à ne pas entraver la mission de la MISMA.

Le Burkina Faso n’épargnera aucun effort dans le cadre de ses engagements internationaux pour préserver la paix, la stabilité et la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Ouagadougou, le 12 janvier 2013

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Fraudes aux concours directs : la nasse a ratissé large
ZOODOACTU.Finalement, les filets de l’enquête sur les fraudes aux concours directs de la fonction (...)
Présidentielle du 11 octobre 2015 : le conseil constitutionnel valide 16 candidatures.Les motifs des rejets
ZOODOACTU.Le conseil constitutionnel a publié la liste provisoire,ce samedi 29 août de 16 (...)
Présidentielle 2015 : que se trame-il entre le CDP et l’UPC ?
ZOODOACTU.L’invalidation de la candidature du candidat du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (...)
Eddie COMBOIGO : " nous allons procéder au remplacement des candidatures invalidées aux législatives"
ZOODOACTU." Le CDP participera aux élections afin de bâtir le Burkina et construira la paix...et (...)
Fraudes aux concours directs : encore 4 personnes interpellées
ZOODOACTU.Selon des sources policières, ce sont au total 18 personnes qui ont été interpellées et (...)
Mœurs : 199 femmes appréhendées
ZOODOACTU.La Police nationale (PN) a procédé à une opération de routine par des contrôles dans (...)
Focus : Ablassé Ouédraogo, ne fait pas de quartier…
ZOODOACTU.Finalement, ce sont 16 candidat qui ont été retenus provisoirement par le Conseil (...)
Communiqué du Nouveau Temps pour la Démocratie( NTD)
ZOODOACTU.Le bureau exécutif national du NTD s’est réuni en session extraordinaire ce jour (...)
Devant le tribunal : des faits de complicité de tromperie du consommateur
ZOODOACTU.Mahamadi S., 40 ans, et Brigitte O., 26 ans, ont comparu ce 1er septembre 2015 devant (...)
Conseil des ministres du mercredi 02 Septembre 2015 : Journée continue de 7h à 15H 30, à partir du 15 septembre dans le secteur public
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu à Fada, le mercredi 02 septembre 2015, en séance (...)