ZoodoInfo

GUERRE AU NORD DU MALI : Le Burkina envoie 500 hommes  14 janvier 2013

ZOODOINFOS.Ceci est une déclaration de Yipènè Djibrill BASSOLE, Ministre d’État, Ministre des affaires étrangère et de la coopération régionale à l’occasion de la guerre au nord du Mali.


Le Président du Faso, Chef suprême des forces armées nationales, a donné des instructions au Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA), en vue de préparer la participation du Burkina Faso à la force internationale de soutien au Mali (MISMA).

Un contingent des forces armées burkinabè de 500 hommes prendra part au déploiement rapide de la MISMA sur le terrain, pour aider l’armée malienne à défendre l’intégrité de son territoire conformément à la résolution 2085 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies.

Le Gouvernement saisira l’Assemblée Nationale à cet effet.

Le Président du Faso, Médiateur de la CEDEAO pour le Mali déplore les violations caractérisées des engagements pris par les parties maliennes à l’issue de leur rencontre du 4 décembre 2012 à Ouagadougou.

Les groupes armés en décidant de se coaliser avec les forces terroristes et extrémistes pour attaquer les unités des forces maliennes à Konna, ont gravement violé la déclaration de cessation des hostilités et de rejet du terrorisme qu’ils avaient rendue publique, compromettant ainsi les chances d’aboutir à une sortie de crise négociée.

Le Médiateur les invite instamment à cesser toutes formes d’exactions et de terrorisme et à ne pas entraver la mission de la MISMA.

Le Burkina Faso n’épargnera aucun effort dans le cadre de ses engagements internationaux pour préserver la paix, la stabilité et la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Ouagadougou, le 12 janvier 2013

Répondre à cet article

 

ZOODO TOP TEN
Burkina Faso : état des grands dossiers de crimes, Acte VI (affaire François Compaoré)
ZOODOACTU.La seconde partie du rapport présenté par Mme Joséphine Ouédraogo, ministre de la (...)
Droits humains : plaintes contre Blaise, Francois, Luc, Assimi...
ZOODOACTU.Le Mouvement Burkinabè des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP) et le Collectif des (...)
Document : voici le "pacte" national pour l’indépendance de la justice
ZOODOINFO. Un "pacte" national instaurant la séparation stricte des pouvoirs entre exécutif et (...)
Burkina Faso : état des grands dossiers de crimes, Acte VII (fin) (affaire Guiro Ousmane)
ZOODOACTU.Enfin, les crimes économiques sont le dernier volet qui sont en instruction, notamment (...)
Etienne TRAORE : " Les brouilleurs de pistes sont de retour "
ZOODOACTU.J’apprends avec Boniface Zango que Salif Kaboré, ancien ministre des mines au profit du (...)
Révision de la loi électorale : les CNTistes vont-ils écarter les bidasses et les plaisantins à la course vers Kossyam ?
ZOODOACTU.Assainir les textes qui encadrent les élections au Burkina Faso, c’est l’un des credo (...)
Travaux des Etats généraux de la justice : la CGTB, claque la porte
ZOODOPACTU.Le mardi 24 mars 2015 ont démarré les travaux des Etats généraux de la justice au palais (...)
SBDC contre la nomination de membres au Conseil constitutionnel : Professeur, et si vous démissionnez ?
ZOODOACTU : C’est une sortie médiatique de la Société burkinabè de droit constitutionnel (SBDC) que (...)
Procès O.BOUF Acte I : les deux principaux accusés reconnaissent tous les faits
ZOODOACTU.Le procès O.BOUF a enfin été enrôlé ce 27 mars 2015. Après des tergiversations sur (...)
Diplomatie burkinabè : le président Michel Kafando dans la bonne dynamique
ZOODOINFO.Le fameux slogan « plus rien ne sera comme avant » en vogue au pays des Hommes intègres (...)