ZoodoInfo
GUERRE AU NORD DU MALI : Le Burkina envoie 500 hommes  14 janvier 2013
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOINFOS.Ceci est une déclaration de Yipènè Djibrill BASSOLE, Ministre d’État, Ministre des affaires étrangère et de la coopération régionale à l’occasion de la guerre au nord du Mali.


Le Président du Faso, Chef suprême des forces armées nationales, a donné des instructions au Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA), en vue de préparer la participation du Burkina Faso à la force internationale de soutien au Mali (MISMA).

Un contingent des forces armées burkinabè de 500 hommes prendra part au déploiement rapide de la MISMA sur le terrain, pour aider l’armée malienne à défendre l’intégrité de son territoire conformément à la résolution 2085 du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies.

Le Gouvernement saisira l’Assemblée Nationale à cet effet.

Le Président du Faso, Médiateur de la CEDEAO pour le Mali déplore les violations caractérisées des engagements pris par les parties maliennes à l’issue de leur rencontre du 4 décembre 2012 à Ouagadougou.

Les groupes armés en décidant de se coaliser avec les forces terroristes et extrémistes pour attaquer les unités des forces maliennes à Konna, ont gravement violé la déclaration de cessation des hostilités et de rejet du terrorisme qu’ils avaient rendue publique, compromettant ainsi les chances d’aboutir à une sortie de crise négociée.

Le Médiateur les invite instamment à cesser toutes formes d’exactions et de terrorisme et à ne pas entraver la mission de la MISMA.

Le Burkina Faso n’épargnera aucun effort dans le cadre de ses engagements internationaux pour préserver la paix, la stabilité et la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Ouagadougou, le 12 janvier 2013

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : l’enfant d’un confrère dans de sales draps...
ZOODOACTU.K. Lionel était face au Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour répondre de (...)
De retour de mission du Mali, un soldat se fait extorquer la somme de 8 millions FCFA dans l’achat d’une parcelle...
ZOODOACTU.C. Salifou est un soldat qui est revenu du nord Mali de mission, en 2017. Il décide (...)
Devant le tribunal : arnaque à la caisse d’épargne Baytoul Maal...
ZOODOACTU.Rocambolesque histoire qui ressemble à celle des décaissements de fonds, dans l’affaire (...)
Un passager découvert mort dans les toilettes de la gare Rakiéta-Larllé de Ouagadougou...
ZOODOACTU.A la gare de transport voyageurs Rakiéta de Larllé s’est déroulé un drame ce jeudi 15 (...)
Temps de Carême : " ...déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au SEIGNEUR votre DIEU "
ZOODOINFOS.Il me plait de lever une confusion qui est en train de s’installer. Beaucoup d’entre (...)
Violences sexuelles sur une fille : arrestation de trois personnes mises en cause
ZOODOACTU.Dans la nuit du 15 au 16 Février 2018, mon parquet était informé de ce qu’une vidéo (...)
Devant le tribunal : manque de bol pour des arnaqueurs d’un pandore...
ZOODOACTU.Voilà des personnes qui ont essayé une arnaque et qui sont tombées sur le Commandant de (...)
Arrondissement 3 de Ouagadougou : les conseillers opposés au maire demandent au ministre à entériner la destitution de Raïnatou Ouédraogo
ZOODOACTU.Les 16 conseillers opposés au maire de l’arrondissement 3 de Ouagadougou, Raïnatou (...)
CEDEAO : 4 Chefs d’État bientôt à Accra pour "Accélérer’’ la monnaie unique
ZOODOACTU.Quatre chefs d’Etat ouest-africains se retrouveront mercredi, à Accra, au Ghana, pour (...)
Devant le tribunal : défaut de maîtrise au volant, homicide involontaire et délit de fuite, entre autres faits...
ZOODOACTU.Allassané I. est conducteur d’un car de transport voyageurs et qui fait la navette (...)