A PROPOS DE Zoodomail.com

Présentation Zoodo est un mot mooré (langue nationale du Burkina Faso) qui signifie amitié. "Zoodomail.com" a été créé par le département édition et information de l’agence conseil en communication VITAL.COM dans l’optique d’offrir un site avec un contenu dynamique et de servir comme un quotidien indépendant et d’information générale pour les (...)
 

ZOODO TOP TEN
Conseil des ministres du 17 septembre 14:le compte rendu
ZOODOACTU.Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi 17 septembre 2014, en séance ordinaire, (...)
Le CDP et la révision de l’article 37 : personne ne veut tenir la patate chaude pour Blaise Compaoré
ZOODOACTU.L’information sur le projet de proposition de loi sur un référendum sur l’article 37 de (...)
Révision de la Constitution, par la voie référendaire ou parlementaire au Burkina:le Parti socialiste français exprime son inquiétude sur ce projet
ZOODOACTU.Sandrine Mazetier, secrétaire nationale à l’Immigration et au co-développement du Parti (...)
Bandistime:Un gang qui écumait la morgue de l’hôpital Yalgado aux arrêts
ZOODOACTU.Le commissariat de police de l’arrondissement de Nongr-Mâasom de la ville de (...)
Fusion au MPP : l’ancien président du PPD accusé de faux et usage de faux
ZOODOINFOS.Des militants du Parti Patriotique pour le Développement (PPD) se sont retrouvés (...)
Le Burkina nouveau pour la paix :" ...elle ne peut pas se bâtir sur le mensonge et la fausseté ", dixit Abbé François NITIEMA
ZOODOINFOS.le samedi 13 septembre 2014, l’association Le Burkina nouveau pour la paix, la (...)
Santé:plus un homme est beau moins il est fertile
ZOODOACTU.La beauté ne serait pas le gage d’une bonne fertilité, selon les résultats d’une étude (...)
Maitre Bénéwendé Sankara :"les rencontres entre le CDP et partis de l’opposition, restent flous et ambiguës..."
ZOODOACTU.Après l’annonce par le CDP de sa volonté de modifier l’article 37 de la constitution, (...)
Astuces pour des seins fermes et toniques
ZOODPACTU.Gros ou petits, les seins ont droit à toutes nos attentions... Pour qu’une poitrine (...)