Opinions

Blaise, l’écrivain craint pour son attiekè !

Submitted by Redaction on Tue, 04/16/2019 - 06:51
copla

Selon Jeune Afrique, Blaise Compaoré, chassé par le peuple burkinabé le 31 octobre 2014 après plus d’un quart de siècle de dictature féroce et suite à sa volonté de s’éterniser au pouvoir, a pris sa plume début avril et depuis son asile ivoirien pour s’adresser au Président Roch Kaboré.

Concernant cette missive confidentielle et sa profession de foi « sa disponibilité et son soutien », notre ancien président, doit comprendre que le peuple vigilant du Burkina est d’une lucidité remarquable et ne se laissera pas berner.

Sur les fameuses ‘’ allégations’’ dont la lettre fait mention, Blaise Compaoré n’a jamais fait mystère de ses liens avec des groupes terroristes. Le loup ne se mue pas en agneau un beau matin ! Faut-il rappeler que le boucher du Faso était aussi le véritable pyromane de la sous-région ouest-africaine qu’il a déstabilisé et endeuillé de la Côte d’Ivoire en Sierra Leone en passant par le Mali et le Libéria. C’est dans cet espace communautaire où il a introduit des cartels mafieux, qu’il affectionnait jouer au médiateur-facilitateur dans des crises dont il est lui-même l’instigateur.

L’ex-chef de l’État est poursuivi par la justice burkinabè pour les crimes qui auraient émaillé la chute de son régime. En décembre 2015, la justice militaire émettait, un mandat d’arrêt international contre l’ancien Président Blaise Compaoré. Autre dossier judiciaire exhumé qui attend l’exilé d’Abidjan, celui du Capitaine Thomas Sankara assassiné avec douze de ses compagnons, le 15 octobre 1987. Blaise Compaoré doit des explications à l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo dans laquelle son frère cadet François est réclamé par la justice de son pays ? Et la liste est longue…

Depuis la chute du régime Compaoré, notre pays est en proie à une insécurité sans précèdent. L’ancien président a dû parier sur cette instabilité pour voir son pays sombrer et le regretter mais il est surpris par la résilience des burkinabè, cinq après sa fuite.

L’étau se resserre autour de Blaise Compaoré qui a le sommeil troublé au pays de Houphouët. Le parrain de Guillaume Soro ‘’se cherche’’ depuis que son filleul qui rêve du fauteuil de Cocody est tombé en disgrâce et est désormais dans l’œil du cyclone du président Alassane Ouattara.

Ag Ibrahim Mohamed

Add new comment

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

11 + 4 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications