Actualités associatives

Le TOCSIN se réjouit de la tenue des élections de novembre 2020 et des succès sécuritaires

Soumis par Redaction le mar 26/01/2021 - 07:49
ggfx

Dans quelques mois, les élections municipales viendront parachever le cycle électoral dans notre pays. D’ores et déjà, en dépit des manquements constatés lors des élections présidentielles et législatives, les Burkinabè peuvent se satisfaire du succès des récentes échéances électorales. Les rapports des observateurs nationaux et étrangers en  ont témoignés. L’un des faits majeurs au cours de ces élections a été incontestablement la participation des ressortissants burkinabè vivant à l’étranger. Car, cela fait bien longtemps que la problématique était posée, mais toutes les trois tentatives antérieures n’avaient pas été opérationnalisées. Certes, les performances électorales (nombre d’électeurs enrôlés et taux de participation) n’ont, sans doute, pas été à la hauteur des attentes, mais il faut reconnaitre que cette insuffisance pourrait être, en partie, liée au fait que c’est la toute première expérience en la matière. Des leçons devront être tirées par les gouvernants, les partis politiques, la CENI, les associations de la diaspora burkinabè, etc. Le TOCSIN félicite les Burkinabè de l’extérieur pour le niveau de mobilisation atteint lors de ce scrutin et les exhorte à toujours faire des efforts pour de meilleurs niveaux de participation les prochaines fois. Il félicite particulièrement la CENI qui, malgré les contingences multiples, a pu conduire le processus électoral à terme avec les résultats acceptés par tous.

Le TOCSIN adresse ses vives félicitations au  Président réélu, de même qu’aux députés élus ou réélus. Il les exhorte à présent à agir, conformément à leurs promesses, pour le bonheur de tous les Burkinabè. Il constate, en sus, qu’une nouvelle configuration de l’échiquier politique se dessine avec une majorité et une opposition renouvelées. Le TOCSIN voit en cela un enracinement de la démocratie, un apaisement du climat politique et fait le vœu que l’intérêt national prime sur celui partisan.

La lutte acharnée contre le terrorisme sur la base d’un nouveau paradigme impliquant les Forces de Défense et de Sécurité et les populations connait de plus en plus de succès. Puissent les actions continuer à converger pour que l’hydre terroriste soit définitivement vaincue. L’autre souhait est que les risques de tensions interethniques et interconfessionnelles et les menaces de stigmatisation et de repli identitaire soient définitivement bannies. De cette façon, les nombreuses personnes déplacées internes pourront regagner leurs localités d’origine afin que la vie reprenne de plus belle.

Ouagadougou le 25 janvier 2021

Pour le Bureau Exécutif, le Président

 

 Dr. OUÉDRAOGO Serge Noël

 Chevalier de l’Ordre de l’Étalon

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

2 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications