Actualités réligieuses

Eglise catholique: un colloque sur la vie et l'œuvre du cardinal Paul Zougrana

Soumis par Redaction le Jeu 08/04/2021 - 17:12
lll,

L'archidiocèse de Ouagadougou s'est engagé il y a quelques années dans une démarche d'appropriation de son passé et de son patrimoine. C'est dans ce cadre, que l'archidiocèse de Ouagadougou à travers une conférence de presse organisée le jeudi 8 avril 2021 a annoncé la tenue d'un colloque du 29 avril au 2 mai 2021, sous le thème, «le Cardinal Paul Zougrana: sa vie et son œuvre », en mémoire de celui qui fut l'un des trois premiers prêtres de la Haute-Volta.

Nommé archevêque de Ouagadougou le 5 avril 1960, il est ordonné le 8 mai de la même année à Rome par le Pape Jean XXIII et intronisé le 3 juillet 1960. Devenu par la suite Cardinal le 22 février 1965, le Cardinal Paul Zougrana a œuvré à construire l'Eglise Famille de Dieu.

C'est pourquoi, l'Eglise Famille de Dieu à Ouagadougou dans sa vision de revisiter et se réapproprier son passé a décidé de dédier un colloque à cette figure de proue de l'église catholique. Ainsi, l'objectif à travers ce colloque est de relever le défi de redécouvrir la vie de ce «pasteur dont le cœur a tout donné au Christ et à l'Eglise; cet homme dont l'œuvre a largement débordé des frontières de l'Eglise et du Burkina».

ghhn

Pour l'archevêque métropolitain de Ouagadougou, le Cardinal Philippe Ouedraogo qui a présidé cette rencontre avec les médias, «vivre ce colloque sur le cardinal Paul Zougrana, est une renaissance dans la vie et la foi de cet homme qui a consacré sa vie à la pastorale». «Il s'agit pour chacun de nous de demander dans une profonde prière incessante, les grâces de la  manifestation de ses vertus, alors seulement, un jour la Sainte Église pourra reconnaître ses qualités de pasteur, et son exemple de foi, pour faire de lui un Saint, par la béatification et la canonisation», a-t-il fait entendre.

Aussi, selon son éminence, ce colloque cherche à mettre en lumière toutes les richesses de sa vie et de son action, à cerner comment sa réflexion de Pasteur a toujours pris en compte les préoccupations sociales qui défiaient et défient encore le continent et particulièrement le Burkina.

En ce qui concerne l'organisation formelle du colloque prévue débuter le 29 avril au Centre Saint Jean-Paul Il de Tanghin jusqu'au 2 mai,  l'Abbé Justin Zagré, président du comité d'organisation a dévoilé la déclinaison des 17 commissions, chargées de superviser le bon déroulement de l'événement. De cet fait, le colloque qui sera ponctué de célébrations, de communications scientifiques et ou des témoignages sur la vie et l'œuvre du Cardinal ainsi que des manifestations à caractère culturel et des expositions accueillera 200 invités officiels.

Et de souligner Abbé Justin Zagré, que le colloque étant une initiative diocèsaine, les curés et les vicaires, les responsables d'institutions et leurs collaborateurs, tous les fidèles catholiques sont impliqués, chacun selon sa mission pour la réussite du colloque.

 D'où cet appel lancé du Cardinal Philippe Ouedraogo pour une grande participation de tous les fidèles chrétiens à ce temps d'histoire et d'actualisation de la vie de l'Eglise Famille de Dieu.

Samiratou OUEDRAOGO

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

4 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications