Actualités réligieuses

Elections couplées 2015 au Burkina : Barthélemy Kéré honoré par le Pape François

Soumis par Redaction le dim 16/06/2019 - 15:58
asdd

En reconnaissance au travail abattu dans l’organisation des élections couplées de 2015 au Burkina Faso, l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante, CENI Barthélemy Kéré a été élevé au rang de chevalier de l’ordre de Saint Grégoire par le Vatican. La remise officielle de cette distinction est intervenue le vendredi 14 juin 2019.

« Nous avons tous été fiers de la CENI et surtout de son président qui a été notre mandataire et nous avons fait savoir à Rome que nous avons eu un délégué au niveau de la CENI qui a eu une prestation remarquable qui fait honneur à l’Eglise, à la démocratie et à nos institutions et nous aimerions lui marquer notre estime et le Saint siège nous a proposé une décoration, le chevalier de l’ordre de Saint Grégoire Pape ». C’est en ses termes que Monseigneur  Paul Ouédraogo, président de la conférence épiscopale Burkina Niger a expliqué l’objet de la décoration décernée à l’ancien président de la commission électorale nationale indépendante, CENI Barthélemy Kéré. Selon lui, la conférence épiscopale a senti une solidarité très forte entre les membres de la CENI, notamment ceux de la société civile qui se sont constitués en arbitre entre la majorité et l’opposition. De plus, a-t-il dit, la conférence a senti que la CENI était soucieux de la transparence et de l’équité et les élections telles qu’elles se sont déroulées l’ont surpris.  « Je pense que eux-mêmes, quand ils ont dit qu’ils allaient donner les résultats à jour J + 1, je ne sais pas s’il y croyait mais, nous étions tous dubitatifs parce que nous savions que le Burkina Faso n’est pas le pays  qui a le meilleur réseau informatique d’Afrique et au finish, ils y ont cru et ont tenu parole ».

Pour lui, cela fait gagner en temps et en crédibilité car, souvent c’est le temps mis pour dépouiller le résultat des urnes qui commence à créer de la suspicion, car  Plus les résultats tardent à sortir, plus la suspicion est forte au niveau de la population et surtout les politiques.

A travers cette distinction, la conférence épiscopale entend faire comprendre que toute personne qui s’engage au service de son pays doit donner le meilleur de lui-même et s’engager à promouvoir les valeurs qui sont essentielles à la consolidation de la démocratie à savoir, l’intégrité, la concertation et l’équité. Et c’est cela qui a animé toute l’équipe de la CENI, foi de Monseigneur Ouédraogo.

Barthélemy Kéré a témoigné toute sa fierté de recevoir sa distinction. Pour lui, la distinction vient féliciter l’équipe de la CENI pour la qualité et le professionnalisme du travail qui a été fait, notamment la transparence des élections. « C’est un sentiment de joie avec l’ensemble des collègues parce que nous ne savions pas qu’il y avait une décoration qui venait du Pape. Les collègues se sont réjouis qu’au-delà du Burkina Faso, le Saint Père lui-même ait été attiré par le résultat que nous avons produit », a expliqué Barthélemy Kéré.

Décernée depuis  février 2016 par le saint siège, la remise de la distinction a été à maintes fois différée du fait du calendrier chargé de l’ancien président de la CENI qui, entre temps est allé partager l’expérience du Burkina Faso en république démocratique du Congo, au Gabon et à Madagascar. « C’est vrai que j’étais informé depuis 2017 que cette décoration était disponible mais, dès que j’ai fini mon mandat de président de la CENI, il m’a été demandé de partager l’expérience que nous avons connu au Burkina Faso et je me suis retrouvé en république démocratique du Congo où je suis resté 6 mois, puis au Gabon où je suis resté 4 mois et à Madagascar où je suis resté 12 mois. C’est la raison qui explique que la remise de cette décoration a été différée », a fait savoir Barthélemy Kéré.

 


Thomas Saye

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

18 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications