Insécurité à Mangodara : "les terroristes disent à la population de ne pas se déplacer car leurs cibles, ce sont les FDS et les dozos" (un habitant de Mangodara)

Soumis par Redaction le lun 13/09/2021 - 17:39
p98o7iu

Des villages de la commune de Mangodara, dans la Comoé, se vident depuis quelques jours, suite à des menaces terroristes. Joint par Oméga Médias, un habitant de Mangodara a confié que c’est un flux migratoire important de populations qui a commencé dans les villages de Sirakoro, Farakorosso, Niamango, Mouroukoudougou, Noumoutiédougou et Niambrigo.

« Samedi, il y a un dozo qui a été tué à Noumoutiédougou » raconte-t-il, précisant que « les terroristes disent à la population de ne pas se déplacer car leurs cibles, ce sont les FDS et les dozos ».

A Mangodara, les déplacés sont dans des maisons qu’ils avaient construites, dans des familles d’accueils et des écoles. « Ils se sentent plus en sécurité ici, parce qu’il y a un détachement militaire » indique notre interlocuteur. Un recensement des populations déplacées a déjà été lancé par le Maire.

Radio Omega

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 6 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications