Situation sécuritaire : des populations meurent de faim à Foubé (ressortissants)

Soumis par Redaction le mar 14/09/2021 - 15:06
p987

Le journaliste et écrivain  Hamidou Zonga  a procédé dans la soirée de ce samedi 11 septembre 2021, à la dédicace de son livre dénommé « Foubé ou la croisade des femmes».  Une œuvre de six chapitres,  qui   dépeint les difficiles conditions de vie des populations des zones touchées par le Terrorisme au Burkina Faso, et plus principalement le village de Foubé.  En marge de cette cérémonie,  une  délégation spécialement  venue de Foubé pour la circonstance,  a saisi l'occasion pour lancer un cri de détresse à l'endroit des autorités, face à la situation qui prévaut actuellement dans la localité.

Selon leurs  témoignages , la population de Foubé est confronté  depuis maintenant plusieurs mois  à une famine sans nom, spécialement due à la forte activité terroriste dans la zone. En effet, depuis juillet 2021, ont-ils confié, « plus de  300 tonnes de vivres du PAM affectés au profit de la population de Foubé ,  ne peuvent pas  rentrer à Foubé à cause du blocus terroriste». Du coups, depuis lors,  les populations  sont sans vivres et vivent la famine au quotidien. «Les  populations pour survivre à Foubé  sont obligées de faire recours à des  feuilles sèches d’arbre mélangées à de la potasse » ont témoigné les membres de la délégation  pour qui, si « d'ici à trois jours, il n'y a pas d'aide humanitaire  en  vivres dans la localité,  les populations  vont enregistrer d'autres morts».

 Il faut donc  d'urgence,  un ravitaillement  en vivres de la population de Foubé dans les jours à venir pour éviter la catastrophe, selon leurs dires.  Il faut également pour eux, une opération rapide des forces de défense et de sécurité  pour déloger les groupes armés qui ont pris possession du principale axe Foubé - Guendbila – Barsalogho.

La délégation a par ailleurs déclaré  que l'État Major Général des armées a  été saisi depuis  un certain moment mais depuis lors, aucune action concrète n’a encore été menée  pour libérer les  quelques 30 000 habitants de la zone,  du joug qu’ils vivent au quotidien.

 

Zoodomail

 

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

19 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications