Burkina: six élèves, un plombier et un militaire aux arrêts pour une série de meurtres à Tenkodogo(Centre-est)

Soumis par Redaction le lun 23/01/2023 - 18:08
ioohi

Neuf personnes «dont six élèves, un plombier et un militaire en activité ont formellement reconnu leur implication dans la commission des faits à eux reprochés», a écrit dans un communiqué le Procureur du Faso près TGI de Tenkodogo, le Procureur du Faso, Charles Coulidiati.

M. Couldiati fait cas des premiers éléments de l’enquête sur les braquages de boutiques et de commerce et les assassinats intervenus entre septembre et décembre 2022 à Tenkodogo, dans le Centre-est du Burkina Faso.

Il s’agit des assassinats d’un gendarme le 13 décembre, d’un vigile le lendemain et d’une restauratrice dans la nuit du 22 au 23 décembre 2022. Un vigile sauvagement agressé le 15 décembre se trouve toujours dans un état critique, a précisé Charles Couldiati.

«Saisi des faits, nous avons procédé à l’encontre des mis en cause, d’une part à l’ouverture d’une information pour les faits d’assassinats et complicité d’assassinats dont les investigations se poursuivent désormais sous l’autorité du juge d’instruction en charge de l’information judiciaire et d’autre part, engagé des poursuites devant le tribunal correctionnel, pour les faits d’actes de grand banditisme, suivant la procédure de flagrant délit, le tout conformément aux dispositions pénales en vigueur», a expliqué le Procureur.

Image illustrative

Agence d’information du Burkina

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

7 + 13 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications