Le Café/Coronavirus : ça se mélange les pinceaux ...

gt696

Le lundi 16 mars la ministre de la santé, Dr Claudine Lougué, prenant le monde entier en témoin, a annoncé sur l'antenne de la chaîne nationale de la télévision burkinabè qu'un cas suspect de malade de coronavirus, un ressortissant chinois venait d'être enregistré sur le territoire du Burkina Faso. Cette information a fait le tour du monde par la magie de la communication et n'a pas manqué d'en rajouter à la peur qui gagne le peuple burkinabè face à cette pandémie. Peu après, l'ambassade de la Chine au Burkina Faso à démenti carrément cette information par la publication d'une communiqué. Mieux, le mardi 17 mars 2020, soit 24 heures après la fausse alerte de  la ministre de la santé, le ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, publie un communiqué qui prend également de contre pied l'annonce de Claudine Lougué. Ce communiqué du porte parole du gouvernement indique clairement ceci : '' Dans la soirée du 16 mars 2020 le gouvernement du Burkina Faso a été alerté de la présence de cas suspects de coronavirus à bord d'un vol en provenance d'Addis Abeba(...)Le gouvernement, dans le souci de veiller à la santé des populations a mis en observation (03) passagers et placé les autres débarquant à Ouagadougou, sous surveillance. Les prélèvements effectués sur les trois (3) cas suspects se sont avérés négatifs après analyse. L'ensemble des passagers sous surveillance ont donc été libérés. Le gouvernement invite les populations au calme, à la sérénité et au respect strict des mesures recommandées pour éviter la propagation de la maladie''. Voici. Alors face à ces communiqués diamétralement opposés en cette période extrêmement sensible, il importe d'attirer l'attention de tous sur le caractère amateuriste constaté au niveau de la communication des autorités burkinabè. Sans se mentir, en des circonstances comme celles-ci, et pour bien d'autres, la justesse de la communication est requise. Surtout quand on a l'obligation d'apaiser les populations avec des informations toujours justes et vérifiées. Souhaitons que ce type d'incompréhension préjudiciable aux populations ne se produise plus au sommet de l'Etat. 

 

Bonne dégustation !!!

Zoodyinga

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Commentaires

Soumis par coerrance (non vérifié) le mer 18/03/2020 - 08:46

Permalien

Le pilin panbé et ses tentacules, c'est la principale menace de notre époque. Croisons les bras et observons les détruire cette nation en nous disant, on est à la soupe ce sont les autres qui vont en pâtir

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

6 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.