Meilleure gestion des émissions confessionnelles sur les ondes en période de crise sécuritaire : le CSC et l'ONAFAR peaufinent une stratégie

Soumis par Redaction le mar 23/11/2021 - 09:50
juiyu

Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) et l’Observatoire National des Faits Religieux (ONAFAR)peaufinent une stratégie

Le Vice-Président du CSC, Monsieur Abdoulazize Bamogo et le Président de l’ONAFAR, Monsieur l’abbé Jean Baptiste Sanou ont à la tête de leurs délégations respectives échangé sur un avant-projet de meilleure conduite des émissions confessionnelles sur les ondes des médias audiovisuels.

Dénommé, « Projet de l’encadrement des émissions à caractère confessionnels », cette ébauche conceptuelle vise à prévenir l’exacerbation de la crise sécuritaire du fait des actions des médias. Pour ce faire, elle a comme objectif général de renforcer l’encadrement des émissions à caractère confessionnel afin de lutter contre l’extrémisme violent et promouvoir la paix et la cohésion sociale.

Dans sa démarche de concrétisation, les actions suivantes devront être menées à compter de décembre 2021 et les mois suivants :

 Des actions de plaidoyers auprès des organisations faîtières de médias ;

 Un atelier national de réflexion sur la question ;

 L’élaboration d’un guide pratique et des prospectus sur la bonne conduite des émissions confessionnelles ;

 La formation des promoteurs et des animateurs des émissions confessionnelles dans les treize régions du Burkina Faso ;

 Ainsi que la réflexion sur les approches de distinction des médias qui s’illustrent positivement au cours d’une année.

C’est à n’en point douter, un ensemble d’actions avant-gardistes pour un meilleur vivre ensemble au Burkina Faso.

La direction de la communication et des relations publiques

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

17 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications