Culture

Coopération États Unis -Burkina Faso : 2000 livres au profits des plus démunis

Soumis par Redaction le lun 10/06/2019 - 16:57
livr

Le peuple Américain à travers l'ambassadeur des États-Unis au Burkina Faso Andrew Young a offert au Burkina Faso 2000 livres. La cérémonie de remise a eu lieu ce lundi 10 juin 2019 en présence du ministre de la culture, des arts et du tourisme Abdoul Karim Sango.

Dans le soucis de créer une culture de la lecture, le peuple américain à travers son ambassadeur au Burkina Faso a fait don au Burkina Faso de 2000 livres en français. ces livres sont composés entre autres de romans pour jeunes, des manuels pour élèves, des dictionnaires. Dix bibliothèques communautaires bénéficieront de ces livres. Des zones où selon l'ambassadeur Andrew Young « les gens ont particulièrement soif de lecture ». Le Burkina Faso à travers le ministère de la culture, des arts et du tourisme soutient plus de 30 bibliothèques  CELPAC ( centres de lecture publique et d’animation culturelle) à travers le pays selon l'ambassadeur et car cela démontre de l’importance qu’il accorde à la lecture. « Le grand défis auquel nous faisons face aujourd’hui c’est comment développer le goût de la lecture chez nos enfants. Avec les nouveaux outils de l’information et de la communication, nos enfants sont un peu perturbés » affirme le ministre de la culture, des arts et du tourisme Abdoul Karim Sango. Il se réjouit de cette initiative de l’ambassade des États-Unis car selon lui, « pour accéder à la connaissance  et au savoir, le meilleur parcours c’est le parcours du livre ». Il affirme qu’il a lui-même été inspiré dans son engagement social et politique à travers la lecture des livres sur la biographie d’Abraham Lincoln, ancien président des États-Unis. Des dispositions seront prises pour que ces livres ne « moisissent pas dans les bureaux » rassure le ministre. Ils seront mis à la disposition des burkinabè qui ont soif de connaissance a-t-il  conclue.

Le centre américain a mis en place un programme dénommé « Leaders are readers » qui consiste à recruter des élèves intéressés par la lecture dans les zones rurales. Ces élèves devront lire des livres de leurs choix pendant trois mois et à la fin ils sont récompensés en fonction du nombre de livres qu’ils auraient lu. Cette année, Sawadogo Fattaff, élève de de la classe de 6e habitant de Rouko dans la province du Bam a battu le record avec 266 livres lu en trois mois.

     

                                                       Eliette Zoungrana (Stagiaire)

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

3 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

sni long

Les trois dernières publications