Culture

Miss Université Burkina 2021 : c'est elle...

Soumis par Redaction le dim 30/05/2021 - 21:07
lfkjv

 

La grande finale de la 19è édition du concours Miss Universités Burkina s’est déroulée le 29 mai 2021 dans la salle des banquets de Ouaga 2000. C’est Nikièma Kadidjatou qui remporte pour cette 19e édition,  la couronne de la beauté estudiantine sur vingt-quatre  candidates toutes aussi belles les unes que les autres  en liste.

Le nom de la nouvelle reine de beauté Miss Université 2021 est désormais connu. Il s’agit de Nikiéma Kadidjatou. Elle repart avec une somme de 3 millions de la part des sponsors plus une voiture de marque SUZUKI offerte par CFAO.  

Agée de 21 ans, Kadidjatou Nikiéma  est étudiante en génie civil option BTP. Elle vient succéder à ce titre  à Océane Lou, miss Universités Burkina 2020. Pour la nouvelle miss Université, c’est une grande  joie et une fierté d’avoir été élue pour représenter la Beauté et l’intelligence des femmes du Burkina. Et elle entend placer son mandat sous le signe de la valorisation des produits locaux. « C’est une grande joie pour moi ce soir,  d’avoir été élue.  Et pour mon mandat,  je m’attèlerai à faire la fierté de mon pays  à travers la promotion du consommons local » a-t-elle affirmé,  toute en joie. Elle est suivie par ses désormais dauphines Diallo Sheila et Prisca Ouédraogo respectivement élue deuxième et troisième dauphine.

Quant à la couronne Miss Moov Africa et du Publique  elle a été décernée à Barro Kadidja. Alice Ilboudo, elle, est repartie avec la couronne de  miss Unilever.

Pour l’organisateur de cet évènement, Honoré Bambara, c’est une grande satisfaction qui l’anime quant à la qualité du public présent à cette activité. « C’est  une grande joie qui m’anime ce soir, parce que non seulement l’activité a été une réussite mais aussi comme vous l’aurez remarqué  c’est un public de qualité qui est venue ce soir. Nos ambitions vont plus loin que le véhicule et je peux vous rassurer qu’au-delà du véhicule la miss Universités 2022 aura en plus  une villa sociale » a –t-il indiqué.

Par ailleurs, il a invité les parents à « laisser les filles s’exprimer » car pour lui «  quand la beauté est magnifiée, c’est le pays qui est glorifié ».

La cérémonie a également vibré au rythme des prestations  d’artistes nationaux, tels que  Floby,  Dez Altino, Audrey, Malika la slamazone, Pamika… et d’une artiste étrangère en la personne de Darina, auteure du titre «  Laisse-moi t’aimer ».

 

Oumarou KONATE (Stagiaire)-Zoodomail

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Commentaires

Soumis par NAO Soufiane (non vérifié) le mar 01/06/2021 - 00:21

Permalien

Nos meilleures enseignants n'ont reçu que des sacs en cuir et vous vous permettez d'offrir une telle récompense pour un évènement qui ne garantit rien comme avenir. Le pays n'est pas prêt de se développer dans cette optique. Une bourse internationale pouvait faire l'affaire non?

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications