Culture

Moussa petit sergent, il allie humour et chant.

Soumis par Redaction le lun 15/02/2021 - 07:20
bhgf

Pour son One Man show " voisins bizarres", l'artiste était au mieux de sa forme. Une belle scène rappelant ce qu'on voit dans les quartiers populaires : les enseignes des mécaniciens, vendeurs d'essences en détails, les kiosques de quartiers...le tout dans un tas de poussière et des sachets plastiques.

Les musiciens donnent le tempo avant qu'il fasse son entrée sur scène à partir du balcon de la salle du Cenasa. Perché là haut, il a commencé à entretenir le public. Lorsqu'il s'invita sur la scène principale, l'humoriste a enchaîné pratiquement 1h30mn de spectacles. Tous les sujets concernant les quartiers populaires, les celibateriums ont été abordés, avec parfois des intermèdes sur l'actualité.

Sergent a surpris par la justesse de son chant en live. C'est le lieu de saluer ces musiciens qui jouaient les instruments et intervenaient parfois dans le spectacle. Dans l'ensemble, il a donné un bon spectacle sans une pléthore de première partie. Côté chant, à la fin du spectacle, il a été charrié par un doyen de la musique burkinabè, en ces termes" Moussa C'est mieux que chacun fasse son travail. Laisse notre musique là tranquille"

Marius Diessongo.

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

2 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications