Deuil

Massiba nous a quittés !

75

Le monde de la musique burkinabè est en deuil. La triste nouvelle est tombée hier lundi, 2 septembre comme un couperet. Issiaka Triandé surnommé affectueusement ‘Massiba, ‘’un nom de guerre’’ selon l’artiste au talent indéniable, est parti brusquement avant l’heure.

Le 7 août dernier sur sa page Facebook, Massiba rendait hommage à son ainé, le musicien Jacob Soubeiga dit Jimmy qui s’était éteint récemment au Mali sans savoir que la grande faucheuse allait aussi l’arracher à notre affection.

Massiba avait beaucoup joué dans les orchestres de la capitale, il était ces dernières annéesl’animateur vedette du maquis ‘’le Baron’’ qui ne désemplissait pas le weekend à cause de sa voix au timbre particulier et de sa pointe d'humour. « Ah Oui, Ka yaa ka, ici c’est comme ça…....Et on rentre ! ». Ses chansons salseros comme ‘’ El seigneur Hamidou Bancé’’, ses farces sur les clients et son ambiance sur les ‘’couplés gagnants’’ faisaient partie de la vie des mélomanes ouagalais.

C’est très triste. On n’entendra plus sa voix, on ne verra plus son sourire, on n’écoutera plus ses histoires drôles. Nous pensons fort à sa famille et à ses proches. Nous avons perdu un grand frère, nous saluons la mémoire du merveilleux Massiba, nous ne pouvons pas l’oublier ! Salut l’artiste et MERCI.

Repose en paix !

Ag Ibrahim Mohamed

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

2 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
sni long

Les trois dernières publications