280 000 FCFA siphonnés dans un téléphone portable ramassé, sauf que...

huy789

Zongo W. est une jeune fille en classe  de 3ème. Elle a entre-temps ramassé  deux téléphones portables sur sa voie et à découvert que l'un d'eux avait un compte créditeur Orange Money d'un montant de plus  de 280 000 FCFA. Elle siphonne alors l'argent vers son compte qu'elle retire à tempérament. Elle n'a cependant pas retiré les puces des téléphones. C'est plus tard que le propriétaire l'appelle pour réclamer ses biens, puis elle est prise dans la nasse et est déférée au parquet. Elle en répondait des faits devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou le lundi 20 janvier 2020.

La prévenue n'as pas mesuré la portée de son acte qui l'a conduit à la Maison d'arrêt et correction de Ouagadougou (MACO). 

Mais son avocat est venu à sa rescousse en expliquant qu'elle n'a pas pu résister à la tentation de la somme qui était dans le compte Orange money, sinon que ce n'est pas dans ses habitudes, autrement dit elle aurait enlevé les puces afin de ne pas se faire repérer.

C'est donc de bonne volonté qu'elle a décroché l'appel et à indiqué sa position pour se retrouver à la police et s'expliquer puis déférée par la suite des choses. C'est une jeune fille toute confuse qui était donc à la barre, pendant que ses parents assistaient au procès et par la voix de l'avocat, ont promis rembourser la somme. La loi étant la loi,  toute infraction est sanctionnée. Zongo écope de la peine de 12 mois de prison et une amende de 500 000 FCFA  avec sursis...

Photo illustrative

Sam C

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

6 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.