Devant le tribunal

Affaire Charbon fin : " le temps ne changera rien aux faits ..." (Me Edasso Rodrigue Bayala)

0979

L'audience concernant l’affaire Charbon fin, ouvert le mardi 15 octobre 2019 , au palais de justice de Ouagadougou, a été reportée, à la demande des avocats de la société Bolloré et la direction générale douane du Burkina.Le 17 décembre 2019, a été retenue pour l'audience.

Pour le conseil de l'Etat, Me Edasso Rodrigue Bayala «Ce dossier, il faut le juger sans passion sans se précipiter. Ce sont des faits qui sont très graves ; c’est un préjudice énorme pour notre pays et pour moi il faut prendre le temps et permettre à toutes les parties, qu’elles soient de la partie civile ou de la défense, d’organiser leur défense. De toutes façons, le temps ne changera rien aux faits. Le dossier est déposé et les faits seront en l’état le 17 décembre, en 2020, en 2030. Nous ne sommes pas du tout inquiets par rapport à cela et nous ne pensons pas qu’il s’agit d’une stratégie. Mais il faut à un moment donné que l’opinion soit située.»

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

3 + 17 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
sni long

Les trois dernières publications