Devant le tribunal

Devant le Tribunal : Il utilise les coordonnées de son collaborateur pour justifier un financement en banque…

Soumis par Redaction le dim 23/05/2021 - 22:51
rjhg

Sawadogo comparaissait devant le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou le 19 Mai 2021, pour répondre des faits de faux et usage de faux en écriture privée. La victime, Zongo l’accuse d’avoir imité sa signature pour des fins d’opérations bancaires.

 

Sur les faits, Zongo la  victime, explique avoir été interpellé par l’un des ses proches, agent d’une banque sur le fait qu’il aurait aperçu son nom et sa signature  sur une fiche dans la banque où il exerce. Constatant cette forfaiture, Il décide de porter plainte.  Toute chose  qui permettra d'inculper Sawadogo.

Devant le Tribunal, Sawadogo reconnaît parfaitement les faits. Son explication. Entrepreneur dans le secteur informel,  il aurait contracté un prêt d’un montant de 40 millions avec sa banque pour l’achat de marchandises. Malheureusement, le fournisseur à qui il a envoyé le montant a pris la clé des champs emportant avec lui son argent. Il indique que toutes les tentatives engagées pour le retrouver sont jusque là restées vaines alors que le délai à lui accorder par la banque pour justifier le financement du prêt arrivait à terme. C’est donc dans cette situation et ne sachant à quel saint se vouer, qu’il lui viendra à l’idée  d’utiliser les coordonnées d’un de ses collaborateurs  qui se trouve être Zongo. Le  faisant ainsi passer pour le fournisseur afin de  justifier le financement. En outre, il affirme traverser   un moment de dépression. C’est cela selon lui, qui a occasionné la prise de cette décision. Par ailleurs, il a déclaré  avoir pris conscience de son acte et a  demandé pardon à la victime Zongo qui, sur ces faits,  a plaidé pour que la justice soit clémente à son égard.

En terme de requisition, le procureur  a demandé  qu’il soit déclaré coupable de faux et usage de faux en écriture privée et condamné à une peine d’emprisonnement de 60 mois dont 24 ferme plus le paiement de la somme de 1 million de francs assorti de sursis. Il a également requis qu’il soit condamné au paiement de  la somme de 200 000F à titre de dommages et intérêts.

Délibéré renvoyé au 26 Mai 2021.

Image illustrative

Georges TOE-Zoodomail

 

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 17 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications