Devant le tribunal

Devant le Tribunal : le multiplicateur d'argent...

Soumis par Redaction le mar 27/04/2021 - 22:00
klnljk

O, un septuagénaire et D, un jeune homme de 27 ans comparaissaient devant le TGI de Ouagadougou le 26 avril 2021 pour répondre respectivement des faits d'escroquerie, de complicité d'escroquerie et de complicité de vol portant sur la somme de 6 millions de francs.

Les faits, B, qui se présente comme un marabout multiplicateur d'argent a reçu de D son coaccusé et de O, un mineur de 16 ans de l'argent pour disent-ils, multiplier.

Or, il se trouve, que ni D, ni O ne sont les véritables propriétaires de l'argent. En réalité, c'est la copine de O, également mineure qui a soustrait l'argent du coffre-fort de son oncle à son insu et l'a fourni à son copain.

Ainsi, c'est l'oncle victime qui a déposé plainte pour escroquerie et dont l'enquête a permis l'arrestation de B, le prétendu multiplicateur d'argent, de D qui a servi d'intermédiaire ainsi que du mineur O.

Par ailleurs, O étant mineur a déjà comparu devant le Tribunal pour enfants et intervenait dans le présent procès à titre de témoin. Ainsi, des déclarations de D et O, ils reconnaissent avoir remis plusieurs fois les sommes cumulatives de plus d'un million à B qui leur a assuré qu'il était à mesure d'augmenter leur argent en le faisant multiplier.

 «Il nous a donné un délai pour revenir chercher l'argent, avant la prière du soir, mais on est allé en retard. Alors, il a dit que comme on est venu en retard, le médicament est gâté. Donc, on a dû  donner encore de l'argent pour qu'il conjure le mauvais sort en payant un chapeau blanc, des nattes etc,  mais on a jamais pu avoir l'argent», relatent conjointement D et O pour retracer comment ils ont remis l'argent au vieillard.

 A la barre, le septuagénaire multiplicateur d'argent a nié les faits d'escroquerie. B assume néanmoins sa qualité de marabout mais reconnaît n'avoir reçu des jeunes que la somme de 50 000. Une somme qu'il détaille avoir utilisée pour payer 4 poulets, des cauris etc afin de faire les sacrifices nécessaires pour multiplier l'argent. Il ajoute d'ailleurs à cet effet, que D et O ont récupéré plus tard ladite somme de 50 000.

Le procureur pour sa part, a requis que B soit reconnu coupable des faits d'escroquerie et condamné à une peine de 24 mois de prison dont 6 mois fermes ainsi qu'à une amende de 4 millions fermes. Pour ce qui est de son coaccusé, D, le procureur a requis qu'il soit relaxé au bénéfice du doute.

La conseil de B a quant à lui plaidé pour infraction non constituée. Il estime que son client n'a escroqué personne.

Le dossier est mis en délibéré pour le 3 mai prochain.

 

Image illustrative

F.TAPSOBA

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

7 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications