Devant le Tribunal : le procès des membres du mouvement « Sauvons le Burkina » encore renvoyé au…

Soumis par Redaction le ven 28/10/2022 - 06:38
)ipml

Enrappel, Traoré AbdoAziz, Zongo Souleymane, Ganamé  Karidiatou, Compaoré Mahamady et Séni  Issouf étaient au Tribunal de grande instance de Ouaga 1 (TGI1) pour répondre de faits de participation à une manifestation illicite, participation à une rixe et coups et blessures volontaires (CBV) . Ils n’ont cependant pas pu s’expliquer parce qu’une question de temps s’imposaient aux juges, le mercredi 19 octobre 2022.

 

Pour en revenir aux faits, mardi 06 septembre dernier, un groupe de manifestants se réclamant de l’organisation de la société civile, le « Balai citoyen », est allé pour manifester devant le siège de la Brigade de lutte contre la cybercriminalité (BLCC) parce que l’un des leurs, Kambou  ollo, Alias Kamao, a été arrêté et déféré suite à des publications sur Facebook la veille, soit le lundi 05 septembre, et qui portaient atteinte à l’intégrité de l’ex chef de l’Etat, Paul Henri Damiba.

 

Kamao était poursuivi pour des faits d’outrage contre un dépositaire de l’autorité publique, faits punis par l’article 352-1 du code pénal. En rappel, il a écopé d’une peine de prison de 06 mois et une amende 300 000 FCFA avec sursis, le 04 octobre dernier. 

 

Le 06 septembre 2022, pendant que les militants du Balai citoyen étaient sur les lieux, d’autres membres d’une autre OSC, le mouvement Sauvons le Burkina, est entré en scène pour contrecarrer ceux du Balai citoyen. S’en est donc suivi des échauffourées, et les cinq personnes sus-cités ont été appréhendées et déférées.

 

Le procès avait été reporté pour ce 26 octobre 2022, mais n’a finalement pas eu lieu, faute de temps, et a été reporté in fine au 02 novembre prochain. Les 05 prévenus n’ont pas bénéficié non plus de la liberté provisoire, comme demandé par la partie défenderesse. Affaire à suivre.

 

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

9 + 11 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications