Devant le Tribunal : qui a bien pu agresser dame Abiba ?

Soumis par Redaction le mer 09/11/2022 - 10:08
knbvh

A. Somé est un jeune homme qui vend du poisson braisé devant un maquis de la ville de Ouagadougou. Il devait répondre de faits de vol aggravé le mardi 08 novembre 2022 au Tribunal de grande instance Ouaga1.

 

La victime est dame O. Abiba, vendeuse de condiments au marché de Larlé. Elle n'était cependant pas présente lors du procès, bien qu'elle ait été convoquée à deux reprises.

 

 

Selon les faits, dans la nuit du 02 au 03 juin dernière, aux environs de 01 heure du matin, dame Abiba rentrait chez elle quand elle est accostée par de jeunes gens. Sous la menace de couteaux, ils lui retirent son sac à main qui contenait la somme de 250 000 FCFA et divers objets.

 

Elle raconte dans sa plainte que parmi ses agresseurs, elle a reconnu le prévenu, car il vient acheter du charbon chez sa voisine pour braiser ses poissons. Elle décrit que celui-ci était vêtu d'un tee-shirt noir-blanc et portait une casquette.

 

Le prévenu ne reconnaît cependant pas les faits. Il explique qu'il était effectivement vers les lieux où s'est passé l'incident, mais c'était pour regarder un match de foot sur un canal. Il estime qu'il a été injustement accusé, et lors de sa détention, il a demandé à rencontrer la plaignante afin qu'elle certifie que c'est vraiment lui, mais les gendarmes n'ont pas suivi sa demande. Il ajoute que le jour des faits, il était avec trois amis, tous des commerçants à Larllé yaar et regardaient le match ensemble. Il estime que ceux-ci peuvent en témoigner, ainsi que le gérant du vidéo-club où il regarde d'habitude ses matchs. Face à toutes ces explications, le Tribunal a jugé mieux de renvoyer le dossier, pour complément d'enquête. Le procès devra donc reprendre ce 17 novembre prochain.

 

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications