Devant le Tribunal : tentative d'enlèvement de mineur, 60 mois de prison requis contre la prévenue

Soumis par Redaction le mar 20/09/2022 - 04:32
pom

Dans la nuit du 24 mai 2022, une malade mentale criait aux abois aux environs de 3 h du matin. Elle se plaignait parce que son enfant de 02 ans est en train d'être enlevé par une tierce personne. Un passant s'arrête, puis, après constat, décide d'appeler la Brigade anti-criminelle (BAC). Ceux-ci rappliquent et trouvent l'enfant et la présumée coupable sur les lieux, en compagnie d'autres curieux, dont un vigile qui garde les locaux où s'est installée la malade mentale. 

La prévenue est dame Marie C. O., de nationalité étrangère et est coiffeuse de profession, et aussi, vit dans les alentours. Elle devait ainsi répondre de faits de tentative d'enlèvement devant le Tribunal de grande instance Ouaga1 (TGI) le mardi 13 septembre 2022. 

L'accusée explique qu'elle revenait d'un anniversaire lorsqu'elle a aperçu l'enfant tout grelottant sous le hall de l'immeuble où sa mère a trouvé refuge. Elle a eu une compassion pour lui, puis, appelle le vigile et lui explique qu'elle va emporter le petit pour le mettre au chaud. C'est donc en tentant de faire cela que la mère de l'enfant s'est réveillée et a commencé à se plaindre par des tapages nocturnes. 

D'où donc cette action en justice, puisque dame Marie C. O. a été conduite au commissariat de police et déférée ensuite. 

Elle explique, après les questions du procureur, qu'elle a 40 ans, sans enfant. Le procureur lui explique que même si elle voulait emporter l'enfant, il y a des voies à suivre, et l'informe que le petit en question est en lieu sûr dans un orphelinat où les services de l'action sociale l'ont placé. 

Il a requis de ce fait la peine de prison de 60 mois dont 24 ferme, ainsi qu'une amende de 500 000 FCFA. Marie à finalement écopé de la peine de prison de 60 mois dont 06 ferme, et une amende de 1 million avec sursis.  

 

G.H

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

4 + 3 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications