Devant le Tribunal/ vandalisme sur le site de la mine d'or de Houndé : un incitateur à la discrimination condamné

Soumis par Redaction le lun 11/07/2022 - 00:00
ZKRHD

Il s'appelle B. Moctar, président d'une association de la place. Il était devant le tribunal de grande instance Ouaga 1 le vendredi 08 juillet 2022,  pour des faits d'incitation à la violence. 

En mai dernier à eu les actes de vandalisme sur le site de la mine d'or de Houndé. Des véhicules, entre autres bien, ont été incendiés et des enquêtes ont été ouvertes pour situer les responsabilités. 

 

Il se trouve qu'après ces actes, SieurB.  Moctar, président par ailleurs d'une association, n'a rien trouvé de mieux que d'encourager les vandales et publié cela sur les réseaux sociaux en les félicitant et à dire que la ville de.Kaya dans la Région du centre-nord, à été la première à tenir ces genres d'actes, et que Houndé est la.deuxième ville qui agit de la sorte, donc, il va falloir rendre la vie grave aux blancs. Il explique par ailleurs au Tribunal qu'il ne les aime pas. Mais dès l'entame du procès, il a commencé à se fondre en excuses parce qu'il n'a pas mesuré l'ampleur de ses actes car illettré et dès le lendemain, il s'est aussi confondu en excuses, mais la gendarmerie est venue le cueillir dans la soirée. 

Il n'était cependant pas assisté d'un avocat, mais.le nombre de personnes venues le soutenir dépassait plus d'une trentaine. Il a cependant de la chance, parce que le procureur a estimé qu'il était analphabète et n'a pas compris la portée de ses actes, sauf que cela était déjà sur les réseaux sociaux. Il a requis que celui-ci soit condamné à une peine de peine de 12 mois et une amende de 500 000 FCFA avec sursis, chose qui a été suivie par le Tribunal qui a bien sermonné le prévenu, car les associations pullulent mais ce n'est pas pour autant qu'il faut balancer des insanités sur les réseaux sociaux. 

Image illustrative

P.Piller

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications