Devant le tribunal

Devant le Tribunal/Falsification de test Covid-19 : trois personnes écopent d'une peine de prison ferme

Soumis par Redaction le Jeu 15/04/2021 - 21:21
hyjbb

Ouali, Saré et Guéné comparaissaient devant le TGI de Ouagadougou le 14 avril 2021 pour les faits de faux en écriture publique, d'usage de faux et de complicité de faux. Ils sont accusés d'avoir falsifié un test Pcr Covid-19.

Saré, bénéficiaire du test Covid-19 falsifié est un expatrié burkinabè travaillant en Espagne depuis 14 ans. Revenu au bercail dans l'objectif de visiter ses parents au village et repartir, il sera de ce fait soumis, aux mesures édictées par les autorités burkinabè stipulant que tout voyageur à l'aéroport doit présenter son test Pcr covid-19 négatif avant d'embarquer.

Aussi dans un premier temps, Saré va se faire accompagner à Ouaga au CHU de Tengandogo afin de réaliser son test covid qui s'avéra positif. Paniqué, à l'idée de perdre son emploi s'il n'arrivait pas à regagner l'Espagne au plus vite, Saré va avoir recours à Guené, un de ses amis pour l'aider à se sortir de cette situation. Ce dernier pour l'aider, va lui recommander un infographe capable de modifier les résultats de son test Covid.

Ouali, l'infographe en question va ainsi user de son expertise pour falsifier le test Covid positif en négatif. Hélas, malgré leur subterfuge, Saré sera épinglé à l'aéroport après contrôle et déféré devant le parquet avec ses deux acolytes.

Le procureur a requis qu'ils soient tous les trois reconnus coupables des faits à eux reprochés. Par conséquent que Ouali soit condamné à 36 mois de prison ferme, plus une amende de 300 000 avec sursis pour faux en écriture publique. Quant à Saré, pour le chef d'accusation d'usage de faux, 36 mois de prison dont 8 mois fermes, assortis d'une amende de 300 000 avec sursis. En dernier, que Guéné soit condamné à 24 mois de prison dont 12 fermes, plus 300 000 d'amende avec sursis pour complicité de faux.

Du reste, les avocats des prévenus ont plaidé le sursis pour leurs clients qui comparaissent pour la première fois devant un tribunal.

La décision du Tribunal a été, la condamnation de Ouali à 36 mois de prison dont 24 mois ferme, plus une amende d'1 million ferme. En ce qui concerne Guéné, il est condamné à 24 mois de prison dont 18 fermes, avec une amende ferme d'1 million. Saré écope également d'une amende d'1 million ferme, et de 18 mois de prison dont 12 fermes.

Image illustrative

Florentin TAPSOBA

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Commentaires

Soumis par Diderot (non vérifié) le ven 16/04/2021 - 11:36

Permalien

Pauvre Saré, en voulant trop gagné, on perd tout. Maintenant tu es sûr que ton emploi en Espagne est définitivement caput! MDR

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

12 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications