Devant le Tribunal/homicide involontaire : « Je n’ai même pas su à quel moment c’est arrivé», déclare l'accusé

Soumis par Redaction le ven 31/12/2021 - 00:00
6iyjh

Le 18 Novembre 2021, un accident mortel est survenu au niveau de l’échangeur de Gounghin entre un camion gros porteur et un motocycliste. L’accident avait malheureusement causé la mort  du motocycliste du nom de Noufou. Au TGI Ouaga 1, ce 27 décembre 2021, le chauffeur du gros porteur nommé Yacia, a comparu  pour répondre d’homicide involontaire.

Visage grave, yeux rougis, c’est un Yacia à la mine triste qui s’est présenté à la barre pour répondre de son acte.  Face aux juges, il plaide coupable. « Je reconnais les faits », lâche t’il faiblement avant d’ajouter toutefois : « Je n’ai même pas su à quel moment c’est arrivé». Le prévenu soutient que  ce jour là pourtant, il ne faisait pas de la vitesse.

Étant en agglomération, il dit avoir pourtant respecté la vitesse requise pour ce genre de circulation.  Selon ses explications, la victime est sortie  sur la grande voie  sans signaler ni prêter attention. Il n’a donc pas pu freiner à temps et le véhicule l’a malencontreusement percuté. Se retournant vers les parents de la victime présents à cette audience, Yacia leur exprime sa compassion et se retourne face aux juges, attendant les réquisitions du parquet.

«Monsieur le Président du Tribunal, messieurs les juges, les faits sont caractérisés, donc, pas de polémique !», martèle de sa voix grave le procureur. Pour lui, l’accident mortel ayant bel et bien eu lieu, l’infraction d’homicide involontaire est pleinement constituée : Yacia doit donc être reconnu coupable, requiert l’homme à la toge noire. Néanmoins, indique t’il,  il y a des circonstances atténuantes dans cette affaire. Le constat de la police aurait  révélé à l’en croire,  que la victime a effectivement entamé un changement de direction sans signaler et sans prêter attention. Le procureur a pour cela requis que Yacia soit condamné à une peine d’emprisonnement de 12 mois et une amende de 500 000f le tout assorti du sursis.

Le Tribunal, s’inscrivant dans la  dynamique du  parquet a reconnu le prévenu  coupable d’homicide involontaire et l’a condamné à 12 mois de prison et une amende de 500 000f le tout assorti du sursis.

Image illustrative

Georges TOE

Zoodomail.com

Pour vos commentaires, éviter, tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée .

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

1 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Les trois dernières publications